Archive pour le Tag 'budget; 10 milliards à trouver'

Budget: deux semaines pour trouver dix milliards d’euros ou faire semblant en attendant le retour de la croissance

Budget: deux semaines pour trouver dix milliards d’euros ou faire semblant en attendant le retour de la croissance

La France ne pourra pas atteindre le chiffre de 4.5% de déficit public en 2012 comme promis, en fait on sera plus près de 5%. En cause des économies insuffisantes mais surtout une croissance défaillante ; Il y aura donc des recettes fiscales supplémentaires mais qui ne suffiront pas pour atteindre l’objectif budgétaire ; on compte en effet sur une croissance de 0.5% en 2012, ce qui n’est pas certain du tout ; En fait Hollande ne veut pas tuer ce peu de croissance par une politique d’austérité trop sévère. Il compte pour cela sur la détérioration génale en Europe pour expliquer les dérapages français ; En fait pratiquement aucun pays européen n’attendra ses objectifs de rééquilibrage financier et on risque de connaître une récession généralisée. Hollande sait que l’Europe sera bien contrainte de décaler de quelques années les objectifs budgétaires et surtout de relancer la croissance. La Grèce, l’Italie, l’Espagne, la Grande Bretagne ont montré les limites d’une politique fondée uniquement sur la rigueur comiquement inefficace et politiquement dangereuse. On  connaît déjà les données du problème: le ministre de l’Economie Pierre Moscovici a expliqué que, si rien n’était fait, le déficit public s’établirait en fin d’année à 5% du produit intérieur brut (PIB). C’est à peine mieux que les 5,2% de 2011, et loin des 4,5% promis.  Il faut donc trouver une dizaine de milliards pour corriger ce dérapage, s’il est confirmé par la Cour des comptes, relève-t-on de source gouvernementale. Voire davantage, si la France entre en récession, comme le redoutent certains économistes, et si la croissance de 0,5% escomptée pour cette année n’est pas au rendez-vous. Comme prévu dans le projet de François Hollande, plusieurs prélèvements seront relevés (impôt sur la fortune, droits de succession, forfait social sur l’intéressement et la participation) ou créés (contribution exceptionnelle sur les bénéfices des banques et des compagnies pétrolières).  Un prélèvement à la source de 3% sur les dividendes versés par les sociétés à leurs actionnaires pourrait être instauré dès le vote du collectif budgétaire de juillet, affirme aussi le journal Les Echos sur son site.  Cette nouvelle taxe qui devrait rapporter 800 millions d’euros en année pleine (300 millions d’euros en 2012) vise à « inciter les entreprises à investir plutôt qu’à récompenser leurs actionnaires », un thème « martelé tout au long de la campagne présidentielle », souligne le quotidien économique.   »Les engagements pris par la France en matière de finances publiques seront tenus et cela se fera sans politique d’austérité », a réaffirmé Pierre Moscovici dimanche soir après les législatives.  La marge de manoeuvre sera plus étroite pour 2013, d’autant que Bercy pourrait réviser à la baisse sa prévision de croissance de 1,7%, jugée intenable. Le gouvernement devra ramener le déficit public à 3% du PIB et s’est engagé à « maîtriser » les dépenses, sans vraiment dire comment.  Les premières réponses seront connues avec le débat d’orientation budgétaire au Parlement, début juillet, puis à la rentrée de septembre avec le budget pour l’an prochain, qui parachèvera également la réforme fiscale.

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol