Archive pour le Tag 'boxe'

Débat présidentiel : un match de boxe, Le Pen KO debout

Débat présidentiel : un match de boxe, Le Pen KO debout

 

D’entrée, Marine Le Pen a transformé le débat télévisé en match de boxe, une erreur stratégique. Il ne fallait sans doute pas s’attendre à autre chose compte tenu de la faiblesse intellectuelle de l’intéressée et de l’incohérence de ses positions. Marine Le Pen a donné le plus de coups lors de cette confrontation mais  Macron a su esquiver et chaque fois répliquer de sorte que vers la fin du combat Marine Le Pen paraissait KO debout.  Macron a eu du mal à entrer dans un match d’une violence verbale inédite et progressivement à réussi à dominer son adversaire sur le plan technique. Le Pen a montré une boxe assez fruste consistant essentiellement à donner le maximum de coups mais dans le vent de l’invective et de la calomnie. Du coup, comme les boxeurs sérieusement touchés Le Pen a voulu donner le change avec des ricanements malvenus qui témoignaient de son désarroi face à un adversaire qui n’était pas manchot pour cogner mais en ajustant. Pas à la hauteur cette confrontation finale de l’élection présidentielle. En cause,  la personnalité de Marine Le Pen non seulement mal préparée et qui se perdait dans des fiches approximatives.  Ses propos de marchands de poisson peuvent séduire sur les marchés ou dans des meetings de convaincus par avance à juste titre mais pas une majorité d’électeurs. Marine Le Pen  a été corrigée  presque en permanence à propos des inepties versées concernant à peu près tous les sujets et en particulier sur l’économie. Si les journalistes qui animaient le débat avaient réellement joué leur rôle de Marine Le Pen, ils auraient déclaré le KO technique après l’échange en matière économique. La nullité de Marine Le Pen a été atteinte dans ce domaine quand elle s’est complètement empêtrée sur le retour du franc, la sortie de l’euro affirmant même que l’écu avait utilisé par les entreprises. Sans doute s’agissait-il de l’écu médiéval créé à partir de 1263  mais pas de l’écu de 1979 qui était seulement un panier de monnaie et non une monnaie fiduciaire.

 

 

Juppé-Sarkozy : combat de boxe à Wagram

Juppé-Sarkozy : combat de boxe à Wagram

Combat de boxe en perspective dans l’ancien temps du noble art. Pour Sarkozy,  c’est la dernière chance pour déstabiliser Alain Juppé largement en tête dans les sondages. Sarkozy va sans doute aussi tirer les leçons de sa prestation relativement terne lors du premier débat. Du coup il est condamné à cogner et cogner fort en concentrant toutes ses forces sur le favori des sondages. Il a d’ailleurs annoncé la couleur en mettant finalement Juppé et Hollande dans le même sac : celui de l’immobilisme. Pas sûr cependant que Sarkozy sorte vainqueur de ce combat car précisément ce qui est lui est reproché c’est son outrance autant sur la forme que sur le fond. Un sondage montre d’ailleurs ce matin que les Français ne pensent pas que Sarkozy pourra surmonter le handicap constaté dans les sondages par rapport à Juppé. Sans doute aussi parce que Sarkozy traîne comme un boulet son bilan. Il aura donc du mal à persuader les Français qu’il est le candidat du renouveau on peut penser que Sarkozy va s’appuyer sur le long article publié sur son compte Facebook qui attaque Juppé.  « Alain Juppé et moi, nous divergeons sur le diagnostic que nous portons sur l’état de la France et sur la manière d’agir dans les cinq prochaines années », écrit-il. Il poursuit en ajoutant : « Je ne retrouve pas dans son programme la volonté de changement que l’on perçoit dans les projets des autres candidats, chacun à leur manière. Pour rassembler le plus grand nombre de Français, il nous faut une ligne politique claire, en rupture franche et complète avec les socialistes et tout ce qu’ils incarnent depuis bientôt cinq ans ». »Alain Juppé ne veut pas toucher au paritarisme et au monopole syndical. Je pense qu’ils ont échoué et empêcheront tout véritable projet de réforme. Il explique qu’il ne faudra réformer l’assurance-chômage que si ‘les circonstances le permettent’. Je pense qu’il faut avoir le courage de dire aux Français que le système actuel est intenable et cesser d’évoquer ‘des circonstances’ qui justifieront de reculer sur bien d’autres sujets le moment venu ».

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol