Archive pour le Tag 'bombarde'

La Russie bombarde la Syrie

La Russie bombarde la Syrie

L’’aviation russe a commencé à bombarder la Syrie  - Moscou confirme, quelques heures après qu’un responsable américain a affirmé : « les Russes nous ont prévenus qu’ils allaient commencer leurs frappes ». Ce qui n’a pas empêché le secrétaire d’Etat américain John Kerry de se plaindre formellement… Qu’est-ce qui était visé ? Des « repaires des terroristes », selon la télévision publique syrienne, dans les provinces de Homs et d’Hama. Ce qui pourrait très vite poser problème : si les zones visées sont confirmées, « ce n’est pas sur Daech qu’ils ont frappé, c’est sans doute sur les groupes d’opposition, ce qui confirme qu’ils sont davantage dans le soutien au régime de Bachar al-Assad que dans la lutte contre Daech », dit un diplomate français.  A la télévision russe, Vladimir Poutine s’est justifié ainsi : « Le seul moyen de lutter efficacement contre le terrorisme international — en Syrie comme sur les territoires voisins — (…) est de prendre de vitesse, de lutter et de détruire les combattants et les terroristes sur les territoires qu’ils contrôlent et ne pas attendre qu’il arrivent chez nous ». Le temps s’est donc subitement accéléré ce jeudi. D’abord, Vladimir Poutine a formellement demandé au Sénat russe d’approuver le recours à un « contingent militaire » à l’étranger ; les sénateurs ont donné leur feu vert à l’unanimité. Celui-ci était nécessaire pour que Poutine, chef des armées, se lance dans une intervention militaire, réclamée par Assad – une lettre en ce sens a été envoyée à Moscou. Selon Sergueï Ivanov, le chef de l’administration présidentielle, seules de frappes aériennes sont « exclusivement » prévues pour le moment. Des frappes qui s’inscrivent selon lui dans le cadre du droit international, au vu de la demande d’aide formulée par Assad, à défaut d’une résolution de l’ONU. « L’emploi de forces armées sur le territoire d’un pays tiers est possible par une résolution du Conseil de sécurité de l’ONU ou sur demande des autorités légitimes de ce pays », a martelé le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

La Turquie bombarde l’Etat Islamique

La Turquie bombarde l’Etat Islamique

Après le récent attentat, la Turquie se réveille et sort enfin de sa position ambigüe vis-à-vis des islamistes. De bombardiers turcs sont en effet intervenus ce matin en Syrie contre l’Etat Islamique. Un changement d’attitude et de stratégie  qui devrait renforcer de manière significative l’alliance internationale contre l’EI. Hier, un groupe de cinq djihadistes a donc ouvert le feu sur un poste avancé de l’armée turque à la frontière avec la Syrie, dans la partie qu’occupe l’Etat Islamique depuis un an. L’Armée turque s’est retrouvée alors engagée dans un duel d’artillerie. Les militants de l’Etat Islamique auraient tiré sur les militaires turcs stationnés là quand ceux-ci leur ont refusé l’accès au territoire turc. Ensuite les tanks turcs ont riposté en pilonnant les positions des islamistes. Bilan: un sous-officier a été tué et deux autres militaires blessés. En représailles la Turquie a bombardé tôt ce matin des positions du groupe Etat islamique. Même si les choses en restaient la, ce grave incident entre l’Armée turque et les forces de l’Etat Islamique marque un tournant, une aggravation dans la confrontation de plus en plus directe entre les deux parties, qui risque de ne pas en rester là. De plus selon un responsable militaire américain, Ankara a enfin autorisé les Etats-Unis à utiliser plusieurs de ses bases aériennes, dont celle d’Incirlik dans le sud pour mener des raids aériens contre des cibles du groupe Etat islamique en Syrie ou en Irak.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol