Archive pour le Tag 'bidonnage ?'

Réduction du déficit public :du bidonnage !

Réduction du déficit public :du bidonnage !

 

A grand renfort de pub et juste avant le deuxième tour des élections départementales,  le gouvernement annoncé une réduction du déficit budgétaire de 4% au lieu  de 4.4% ( rappelons qu’à l’origine c’est 3.6 qui était prévu. Curieux parce qu’en même temps l’endettement augmente.  Pour résumer on aurait économiser environ 10 milliards mais on a emprunté 84 milliards supplémentaires . Par exemple Touraine ( juste avant le premier tourdes élections) annonce une réduction du déficit de la sécu de 3 milliards en 2014  ( sur 450 milliards de budget), en fait parce que l’Etat notamment a anticipé des versements à la sécu ( info du Canard enchainé), financé évidemment par l’emprunt.  Notons aussi que la masse salariale des fonctionnaires ne diminue pas au contraire.  La France continue donc de dépenser avec 278,2 milliards de rémunérations des agents publics plus de 13% de sa richesse nationale pour la rémunération de ses agents quand les pays de la zone euro sont en moyenne à 10,5%. On se demande comment le déficit budgétaire peut diminuer puisque l’Etat n’a pas réduit ses dépenses  ( les collectivités locales non plus). En plus on a exclu  les  investissements d’avenir dont la définition set plus qu’approximative.  Si on les inclut le déficit de l’état ne recule pas mais il augmente sur un an de 4,9 milliards d’euros».  La dette de la France atteint désormais 2037,8 milliards d’euros et 95% du PIB. Soit un record! La dette publique a encore augmenté de 84,4 milliards en 2014. Cette dette vient des organismes divers d’administration centrale pour 22,6 milliards d’euros, de la contribution des administrations publiques locales pour 188,2 milliards d’euros, de la sécurité sociale pour 216,8 milliards d’euros et de l’État pour 1610,2 milliards d’euros.

Sondage Départementales : l’UMP devant le FN au premier tour, du bidonnage ?

Sondage Départementales : l’UMP devant le FN au premier tour, du bidonnage ?

Curieux sondage en vérité qui contredit tous les autres. Jusque là le FN était nettement en tâte avec de  30 à 35% des intentions de vote, l’UMP à 27 et le PS autour de 20. Cette fois ces l’UMP qui serait en tête. Selon un sondage OpinionWay pour Metronews et LCI, l’alliance UMP-UDI prend la tête des intentions de vote aux élections départementales (29%) de fin mars, jusque devant le Front national (28%). C’est une  interprétation bidonnée des sondage. D’abord on agglomère les résultats de différentes familles  politiques par exemple à gauche ce qui n’a aucun sens au premier tour d’autant que les divisions vont favoriser le FN ( aussi l’UMP). Ce sondage OpinionWay   »met fin à plusieurs semaines de règne du Front national dans les intentions de vote pour les départementales des 22 et 29 mars », écrit Metronews. Cette interprétation ressemble à une sorte de tripatouillage méthodologqiue. On peut évidemment regretter que l’UMP et Ps soient à un aussi faible niveau mais ce n’est pas en tordant le coup aux sondages qu’on fera avancer le smilblick.  En fait le FN risque d’être largement en tête pour la simple raison que son électorat et de loin le plus mobilisé. Deuxième net et surtout parce que l’abstention sera historique, près de 60% et que les électeurs de gauches seront les moins présents dans les bureaux de vote. Or ce phénomène de l’abstention est mal  pris en compte dans les sondages. Au second tour cependant l’UMP devrait bénéficier du «  reflex républicain et emporter près de 90% des départements ( à l’inverse le Ps bénéficiera de beaucoup moins de reports lorsqu’il sera au second tour, 50% environ en provenance de l’UMP°.  Si le premier tour des élections départementales se tenait dimanche, 29% voteraient pour l’UMP et ses alliés (UDI, DVD soutenus ou en alliance) et 28% pour le Front national, selon un sondage OpinionWay pour Metronews et LCI. 21% des personnes interrogées se prononcent, elle, pour le PS et ses alliés (RDG, DVG, EELV soutenus ou en alliance). Le Front de gauche rassemblerait 7% des électeurs et EELV, hors alliance, 2%. L’UDI seule, hors alliance avec l’UMP, ferait 1%, soit autant que le MoDem et l’Union du centre. « Autres divers gauche » et « autres divers droite » auraient un score identique, 5%. Au total, la gauche et la droite disposeraient chacune de 35% des intentions de vote, et le Front national de 28%. Par ailleurs, OpinionWay estime l’abstention à 56%, rappelant qu’elle avait été de 55,7% aux élections cantonales de 2011.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol