Archive pour le Tag 'bavard'

Coronavirus : Véran, le bavard incompétent

Coronavirus : Véran, le bavard incompétent

 

On a beaucoup critiqué celle qui avait précédé Olivier Véran pour sa mollesse. Celle-ci s’est d’ailleurs défendue en indiquant qu’elle avait toujours informé le gouvernement des très graves risques de la pandémie. Elle a indiqué que ces avertissements n’avaient pas été pris en compte. Depuis Olivier Véran occupe le portefeuille de la santé. On ne peut pas dire qu’il a été réellement plus efficace. Par contre, il a été excessivement bavard ne cessant en plus de se contredire et de revoir sa stratégie concernant les masques mais aussi les tests et maintenant la vaccination.  

Olivier Véran s’inscrit un peu dans le profil de Macron : parler beaucoup, parler toujours mais agir peu et de manière assez incohérente. En deux jours par exemple Olivier Véran annonce un changement complet de stratégie. En réalité jusqu’à leur on a  vacciné 5000 personnes en France quand ailleurs on atteint des dizaines de milliers, des centaines de milliers voire des millions. Ce qui est certain c’est que la France n’est pas dans le rythme il faudrait en effet vacciner  5 millions de personnes par mois, soit environ 150 000 par jour pour atteindre l’objectif fixé par le gouvernement qui vise à obtenir une certaine immunité collective avant l’été.

Macron: encore plus bavard qu’Hollande

Macron: encore plus bavard qu’Hollande

 

Pour redonner toute sa majesté à la fonction, Macron avait décidé de se faire très rare dans les médias. Bref de faire le contraire de François Hollande. Le problème c’est qu’en même temps Macron fait le contraire de ce qu’il avait annoncé en se rependant  comme jamais sans doute un autre président de la république ; en cause, le renforcement du régime républicain monarchique  qui limite à pas grand-chose l’action et l’expression des autres responsables réduits à un rôle de collaborateurs du chef de la start-up France. Macron s’occupe de tout, décide de tout, parle de tout et chaque jour jusqu’à l’indigestion de cette parole monarchique  qui étouffe tout et répand même la peur y compris chez les plus proches du président. Du coup, ces collaborateurs en sont réduits à utiliser la dialectique du vieux monde, la bonne vielle langue de bois. Exemple sur la réforme des retraites «  chaque euro versé aura la même valeur » refrain repris dans toutes les bouches des marcheurs mais qui ne signifie rien car le problème c’est que chaque français ne versera pas le même nombre d’euro. On pourraiat multiplier les exemples.  A cette gouvernance monarchique s’ajoute la propension du jeune président à s’enivrer de se propres discours  en France comme à l’étranger ; «  c’est Macron qui a  parlé le plus longtemps avec le pape » !

 

Hollande est trop bavard pour 78% des Français

Hollande est trop bavard pour 78% des Français

 

Selon un sondage IFOP pour le JDD à paraître dimanche, 78% des personnes interrogées disent être d’accord avec la phrase : « Il n’est pas justifié que François Hollande s’exprime autant face à des journalistes. Cela peut donner l’impression qu’il parle à tort et à travers au lieu d’être concentré sur la conduite des affaires du pays. » Les plus durs avec le Président sont les sympathisants Républicains (87%) et Front national (86%). Les socialistes sont plus cléments, mais restent majoritairement opposés à cette logorrhée (60% approuve la phrase). 22% de l’échantillon de 1.501 personnes approuve au contraire la phrase : « Il est justifié que François Hollande s’exprime beaucoup à travers ces livres afin d’expliquer son action comme Président de la République et dresser le bilan de son quinquennat. » Bref, cet épisode n’arrange pas à nouveau les affaires du Président. Toujours selon ce sondage, réalisé les 13 et 14octobre, seulement 14% des Français souhaitent qu’il se représente en mai 2017. Un chiffre presque stable. En septembre, 15% étaient du même avis. Depuis septembre 2014,  ce taux n’a pas dépassé les 22% (en septembre 2015).Plus inquiétant encore : 60% des sympathisants socialistes ne souhaitent pas cette éventuelle candidature, et 74% à gauche. Pourtant, 73% des Français pensent qu’il sera tout de même candidat. Ils étaient 73% le mois dernier et seulement 44% il y a deux ans.

 

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol