Archive pour le Tag 'Bastia'

Foot- Corse : on s’interroge à Bastia : la Marseillaise ou l’hymne corse ?

Foot- Corse : on s’interroge à Bastia : la Marseillaise ou l’hymne corse ?

Incroyable mais vrai les dirigeants du club professionnel de Bastia envisageaient de diffuser l’hymne corse à la place de la Marseillaise pour le match entre Ajaccio et Bastia. Heureusement les autorités politiques et les dirigeants de la ligue professionnelle de football sont intervenus pour contraindre les dirigeants du club de Bastia à se plier au rituel républicain  Français. Comme l’a indiqué le maire de Bastia cela prouve à l’évidence que certains milieux notamment du football sont sous l’influence d’indépendantistes. Une attitude d’autant plus lamentable que la Marseillaise a été jouée sur  nombre de terrains étrangers en solidarité avec les victimes des attentats de Paris. La Marseillaise de la discorde ne retentira finalement pas à Furiani samedi soir. La Ligue de football professionnel (LFP) a en effet décidé de reporter le derby entre le Sporting Club de Bastia et le Gazélec Ajaccio en raison de vents violents soufflant sur la Corse. La rencontre, initialement prévue à 20h00, a été reprogrammée à dimanche 14h00. Un répit de quelques heures pour la polémique sur la diffusion de l’hymne national lors de la cérémonie d’hommage aux victimes des attentats.  Anonymes, personnalités et politiques ont en effet été très nombreux à s’indigner contre le premier choix des dirigeants bastiais de diffuser l’hymne corse plutôt que l’hymne national, par crainte de réactions hostiles d’une partie du public, comme cela avait été le cas lors de la finale de la Coupe de France 2002 contre Lorient. Ce soir-là, au Stade de France, La Marseillaise avait été largement huée par des sympathisants du club insulaire, provoquant l’ire et le départ du stade du président de la République de l’époque, Jacques Chirac.  Quand on est dirigeant d’un club, on ne se laisse pas dicter sa loi par quelques crétins. Laurent Marcangeli «Ce qui me dérange, c’est que c’est une minorité indépendantiste, qui s’exprime depuis plusieurs années et n’aime pas la France, qui empêche un hommage international puisque La Marseillaise sera aussi jouée dans les stades de Serie A en Italie et de Premier League en Angleterre. C’est un aveu de faiblesse de la part du club de Bastia», avait ainsi réagi il y a quelques heures dans nos colonnes le maire d’Ajaccio, Laurent MarcangeliQuand on est dirigeant d’un club, on ne se laisse pas dicter sa loi par quelques crétins. J’espère qu’ils changeront d’avis d’ici 20h00 car, au-delà du club en lui-même, cela donne une très mauvaise image de la Corse.» Un souhait  finalement entendu puisque le Sporting avait, dans l’après-midi, fait marche arrière et intégré La Marseillaise au protocole d’avant-match. «Avant l’hommage que les victimes des attentats méritent, la Marseillaise sera diffusée au stade Armand-Cesari», avait indiqué le SCB dans un communiqué

Foot : Une nouvelle fois Bastia dérape

Foot : Une nouvelle fois Bastia dérape

Cette fois ce ne sont pas les supporters qui blessent 40 policiers comme la semaine passé  Bastia mais Brandao qui se compote en voyou en blessant Thiago Silva dans les vestiaires. Une nouvelle fois Bastia dérape ; une sorte de tradition à Bastia où le foot est un défouloir certains supporters ; Il faut espérer des sanctions lourdes contre le club (plusieurs matchs privé de terrain) qui ne sait pas gérer ces supporters et aussi contre Brandao (suspension d’un an au moins), un professionnel qui se comporte comme un petit  voyou de banlieue. Dommage pour le nouvel entraineur Makelelé qui tout de sa carrière a toujours eu une carrière exemplaire. mais qui n’a sans doute pas choisi le bon club pour commencer sa carrière d’entraineur.  . Après la victoire du club de la capitale (2-0), samedi au Parc des Princes lors de la deuxième journée de Ligue 1, une altercation a opposé Brandao à Thiago Motta. L’attaquant brésilien, frustré durant la partie par l’arbitrage, a attendu son compatriote brésilien pour lui asséner un coup de tête dans le visage, comme le montre une vidéo de sécurité du Parc des Princes diffusée par RMC Sport : Le milieu international italien est ensuite apparu le nez en sang devant les caméras de Canal+, qui avaient raté l’incident. Images à l’appui, le club de la capitale ne compte pas en rester là. Le président Al-Khelaïfi a décidé de porter plainte contre Brandao. Le club parisien va même demander la suspension à vie de l’ancien Marseillais. Présent devant les vestiaires des deux équipes, le dirigeant qatarien a « éloigné » le milieu international italien « pour éviter que la situation ne s’envenime », indique la radio. Laurent Blanc, de son côté, n’a pas vu l’agression subie par son milieu de terrain, capitaine de l’équipe après la sortie de Zlatan Ibrahimovic à la 16e minute de jeu. « Je suis rentré dans les vestiaires, je n’ai rien vu, ni entendu. Motta a le nez en sang, c’est une certitude », a simplement constaté l’entraîneur des champions de France. En revanche, Laurent Blanc a clairement accusé devant la presse le même Brandao d’avoir, cette fois sur le terrain pendant le match, donné un coup de genou à son latéral néerlandais Gregory Van der Wiel. Claude Makelele, entraîneur de Bastia, avait indiqué auparavant qu’il prendrait des sanctions si un joueur corse (Brandao, donc, qu’il ne nommait pas) était à l’origine de cet accrochage dans les couloirs après le match samedi entre les deux équipes. « Si mon joueur a commencé, c’est indigne d’un joueur pro et on prendra des sanctions par rapport à ça », a-t-il expliqué. Si la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) se saisit de ce cas, le Brésilien Brandao risque selon toute logique une lourde suspension.

Foot OM-Bastia : résultat 44 policiers blessés

Foot OM-Bastia : résultat  44  policiers  blessés

Encore des affrontements lors d’un match de foot qui offrent aux abrutis l’occasion d’exprimer leur incommensurable bêtise. Une nouvelle fois en Corse ! Où certains supporters marseillais ne sont pas non plus innocents. On attend des dirigeants le nettoyage qui s’imposent vis-à-vis de ces voyous comme cela a été fait au PSG.  Quarante-quatre policiers et gendarmes ont été « blessés ou contusionnés » samedi soir lors de violences en marge du match entre Bastia et Marseille en ouverture de la Ligue 1.   »Dix fonctionnaires des Compagnies Républicaines de Sécurité, 34 gendarmes mobiles ont été blessés ou contusionnés et huit d’entre eux soignés à l’hôpital » indique le ministère de l’Intérieur dans un communiqué. Des violences sont survenues aux abords du stade de Furiani (Haute-Corse), avant et après le match entre Bastia et Marseille en ouverture de la Ligue 1 (3-3). Selon une source proche du dossier citée par l’AFP, une centaine de supporteurs s’en sont notamment pris aux membres des forces de l’ordre positionnées près du stade, en leur jetant des bombes agricoles, des barrières et des pierres. Il s’agit « a priori » de supporteurs bastiais, a ajouté cette source. Le ministère de l’Intérieur assure que policiers et gendarmes « ont agi avec sang-froid et retenue« . Dans son communiqué, le ministre, Bernard Cazeneuve, réclame la « détermination (des) responsables concernés, aux plans local et national, pour mettre un terme à ces comportements violents, en particulier à l’égard des forces de l’ordre qui doivent être respectées« .




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol