Archive pour le Tag 'Aurélie'

Aurélie Filippetti exclue du PS ?

Aurélie Filippetti exclue du PS ?

Règlement de comptes au parti socialiste avec la mise à l’écart de l’ancienne ministre Aurélie Filipe qui avait choisi de soutenir la liste dissidente conduite par Philippe Gasparella, ex-suppléant de la candidate aux législatives. Et ce choix n’a pas convenu à l’ancien secrétaire d’État Jean-Marc Todeschini, qui a malgré tout été réélu sénateur., l’ex-ministre, devenue conseillère municipale à Metz, ainsi que tous ceux qui l’ont suivie, a reçu un avis de «sortie» du parti.  les socialistes «légitimistes» s’appuient sur les statuts du parti. «On n’est pas dans une logique d’exclusion mais de clarification», «La même règle s’est d’ailleurs précédemment appliquée à Richard Lioger et Ludovic Mendes après qu’ils se sont présentés aux législatives contre nos candidats»,. Avant de lancer une bravade: «Aurélie Filippetti peut toujours faire appel, mais il lui faudra prouver qu’elle n’a pas enfreint nos statuts». C’est justement ce que compte faire l’intéressée. Dans un message publié sur Facebook, elle annonce sa riposte à venir: «Je confirme avoir reçu cette lettre ainsi que mes amis. La procédure utilisée – la lettre recommandée – était sans doute ce que l’on pouvait attendre de plus élégant de la part de la Fédération de Moselle du Parti socialiste et de ses dirigeants. Le délit d’opinion n’existant pas en démocratie, n’ayant enfreint aucune règle interne, j’ai adressé un recours à la Commission de dsicipline.

Présidentielle 2017 : Aurélie Filippetti « veut des primaires », il n’ y aura que ça !

Présidentielle 2017 : Aurélie Filippetti « veut  des primaires », il n y aura que ça !

 

 

Aurélie  Filippetti, une des rares responsables socialistes qui ait un peu de culture (elle est agrégée de lettres) veut des primaires en 2017 ; de ce point de vue elle sera  servie car entre Hollande, Valls, Hamon ou encore Sapin, c’est le concours des bonnets d’âne sur le plan culturel. Certains objecteront avec raison que ce n’est pas la spécificité des socialistes que cela vaut pour la droite et l’extrême droite. Sans doute pas un motif suffisant pour que le système oligarchique ne fasse émerger que des primates y compris à la présidence de la république. Sarkozy, Hollande, Valls et même Marine Lepen, de purs produits du système d’une nullité  culturelle affligeante et qui plus est bien loin des réalités économiques et sociales. Un double handicap en quelque  sorte.   Selon l’ancienne ministre, Aurélie Phipetti, le Parti socialiste ne pourra renouer avec le succès qu’en étant « novateur » et en proposant « un projet pour le pays ». Un projet qui passerait d’abord par le choix d’un candidat pour la prochaine présidentielle. « Je suis favorable à des primaires », rappelle la députée, qui ne semble pas voir François Hollande en candidat idéal à sa succession. Tu m’étonnes !




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol