Archive pour le Tag 'au courant'

Affaires : Hollande pas au courant !

Affaires : Hollande pas au courant !

 

D’après Ayrault et Taubira, Hollande n’aurait pas été au courant d’affaires concernant Sarkozy en particulier des écoutes. Ce n’est que le 4 mars affirme l’Elysée que Hollande a pris connaissance des faits. Personne n’y croit évidemment. Officiellement Taubira a reçu l’information le 28 février ;  mais comme l’indique la note qu’elle a brandie devant la presse elle était régulièrement avisée par le parquet. En fait Hollande et le gouvernement-Valls compris- suivent l’évolution des procédures depuis le début. Il s’agit en effet d’un enjeu majeur: éliminer le principal candidat potentiel de 2017. Un candidat qui aura quand même du mal à se sortir de ce pétrin judicaire et qui n’est sans doute pas complètement innocent même si ce sont essentiellement des intermédiaires qui sont intervenus le plus souvent. La responsabilité de Sarkozy est une chose, autre chose est le respect des procédures et notamment le respect de l’instruction. Comment expliquer que le contenu de ces instructions judicaires se retrouve régulièrement dans la presse. Il y a de toute évidence une violation permanente de ce secret. Tout cela à des fins politiques. Hollande et le gouvernement se sont pris les pieds dans le pais des dates par leur entêtement à démontrer-en vain -la nouvelle indépendance de la justice. Une justice qui n’est pas plus indépendante aujourd’hui qu’hier, ce qui pose la problématique de son statut. On ne fera croire à personne que ni Ayrault, ni Taubira, ni Valls n’ont pas aussitôt avisé l’Elysée de l’avancée des différents dossiers sulfureux concernant Sarkozy. Cela d’autant plus que Hollande a repris la main sur la gouvernance  et qu’Ayrault ne joue plus qu’un second rôle. Il ne s’agit pas seulement d’amateurisme en matière de communication mais d’un problème de fond concernant les relations malsaines entre justice et politique, témoin par exemple le scandale de l’affaire Tapie indemnisé à hauteur de 50 millions pour le seul préjudice moral, record du monde ! Pas étonnant que 70% des français pensent que les responsables sont corrompus. Un chiffre sans doute très excessif mais qui témoigne du rejet des pratiques de la classe politique toute entière.

Ecoutes Sarkozy : Hollande au courant seulement depuis le 4 mars 2014 ou 2013 ?

 

Ecoutes Sarkozy : Hollande au courant seulement depuis le 4 mars 2104 ou 2013 ?

 

Difficile à avaler cette couleuvre de l’Elysée qui affirme n’être au courant que depuis le 4 mars. Selon l’Élysée, le chef de l’État ignorait tout de l’instruction judiciaire à l’encontre de Nicolas Sarkozy jusqu’au 4 mars. Soit le jour où la police a perquisitionné le bureau de l’avocat général Gilbert Azibert dans les locaux de la Cour de cassation. L’institution est suffisamment importante pour que l’information soit remontée au cabinet de François Hollande. Ce n’est qu’à ce moment-là, affirme l’Élysée, que le président de la République a été mis au courant des motifs de cette perquisition et du contexte plus général dans lequel elle intervenait. On l’aurait alors informé de la teneur de l’enquête : les écoutes de Nicolas Sarkozy et les soupçons de trafic d’influence qui pèsent sur l’ancien président dans le cadre du dossier Bettencourt traité au niveau de la Cour de cassation. Si cela est vrai, cela voudrait donc dire que ni la ni la garde des Sceaux Christiane Taubira – officiellement informée le 26 février – ni le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, lui aussi au courant, n’avaient jugé bon d’en parler, avant le 4 mars, au président Hollande. Ce qui semble très improbable (à moins qu’il y ait vraiment de gros gros problèmes de communication au sein du gouvernement). Mais que François Hollande ait pris connaissance de la mise sur écoute de son adversaire ne change pas grand chose : si les juges l’ont décidée, que peut-il faire ?

Hollande était au courant du compte de Cahuzac ?

Hollande était au courant du compte de Cahuzac ?

 

Plusieurs médias affirment jeudi que François Hollande lui-même savait, qu’il avait été informé par une note de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) commandée par le ministère de l’Intérieur. Qui dément avec force.. Selon Le Point, l’Elysée aurait reçu début décembre un document de la DCRI accréditant la thèse de l’existence du compte non déclaré de Jérôme Cahuzac. Et ce sous forme de « note blanche », ces notes rédigées en dehors de tout cadre légal, non siglées et non signées, et directement transmises au ministère de l’intérieur. Une pratique théoriquement interdite par Nicolas Sarkozy depuis son passage Place Beauvau en 2002. Le site M6infos.fr précise même que la demande du ministère a été formulée dès le 4 décembre, jour de la publication par le site Mediapart des premières infos mettant en cause la probité du ministre du Budget de l’époque.  Toujours selon M6, la demande du ministère de l’Intérieur portait précisément sur le fameux enregistrement où on entend un homme évoquer un compte en Suisse gênant pour sa carrière politique. 48 heures plus tard, les agents de la DCRI auraient conclu qu’il s’agissait très probablement de Jérôme Cahuzac. C’est cette information qui aurait été transmise place Beauvau puis, de là, à l’Elysée. Le ministère de l’Intérieur a immédiatement et vigoureusement démenti ces informations. « En aucun cas, il n’y a eu d’enquête parallèle – ni avant, ni pendant – celle menée depuis le 8 janvier 2013 sous la direction du procureur de la République de Paris par les services » de police, écrit la place Beauvau. « Jamais le ministre de l’Intérieur n’a donné de telles instructions. Toute conception contraire relève d’un autre temps et de pratiques révolues », poursuit le communiqué dans une pique très claire adressée au Renseignement intérieur version Bernard Squarcini, nommé à la tête de la DCRI par Nicolas Sarkozy et débarqué par François Hollande à son arrivée à l’Elysée. Dès mercredi, Jean-Marc Ayrault avait lui-même démenti l’existence de toute enquête parallèle devant les députés PSD réunis à l’Assemblée, comme en témoigne Christophe Castaner, élu des Alpes-de-Haute-Provence, sur Twitter.

 

Monte Paschi : Draghi était au courant du scandale

Monte Paschi : Draghi était au courant du scandale

Mario Draghi, avait été informé des doutes des inspecteurs de la Banque d’Italie (BoI) sur Monte dei Paschi di Siena alors qu’il dirigeait la banque centrale italienne, a déclaré à Reuters l’un de ses responsables. Mario Draghi n’avait qu’un contrôle limité sur le processus de supervision de l’établissement actuellement au coeur d’un scandale politico-financier dont les origines remontent à l’époque où Mario Draghi dirigeait la Banque d’Italie, soit de 2006 à 2011, a ajouté cette source qui a requis l’anonymat. La Banque d’Italie a dit avoir fait tout ce qui était en son pouvoir dans le cadre de la surveillance de Monte Paschi, en la contraignant notamment à lever de l’argent frais et en exerçant des pressions pour obtenir le départ de ses dirigeants, partis depuis lors. Elle a approuvé le mois dernier un prêt de 3,9 milliards d’euros d’argent public destiné à consolider le bilan de la banque de Sienne. L’attitude de la banque centrale est toutefois remise en question, accusée de n’être pas intervenue plus rapidement pour sanctionner les dirigeants de Monte Paschi pendant le mandat de Mario Draghi alors que ses inspecteurs avaient identifié les contrats de dérivés, objets du scandale, dès la mi-2010. Les enquêteurs ont convoqué lundi l’ancien président de Monte Paschi, Giuseppe Mussari, qui avait démissionné en avril alors que la banque était confrontée à des problèmes croissants. Un de ses avocats a précisé que tous ses défenseurs n’étaient pas présents et Mussari a en conséquence demandé un nouveau rendez-vous jeudi. L’un des témoins-clés dans l’affaire, Antonio Rizzo, ancien employé de la Dresdner Bank, a répété devant la police financière les propos tenus lors de son premier interrogatoire: un groupe d’ex-dirigeants de la banque était connu sous le nom de « club des 5% » en raison des commissions touchées sur chaque transaction

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol