Archive pour le Tag 'apprenti'

Castaner, l’apprenti sorcier, a provoqué les incidents des Champs-Élysées

Castaner, l’apprenti sorcier, a provoqué les incidents des Champs-Élysées

 

 

Comme nous l’indiquions avant les incidents de ce samedi, c’est sans doute sciemment que castaner a décidé de laisser pénétrer les piétons sur les Champs-Élysées en y interdisant toutefois toute manifestation.  Une nouvelle fois, le ministre de l’intérieur, Castaner a joué  à l’apprenti sorcier. D’une part il interdit l’organisation d’une manifestation sur les Champs-Élysées mais en même temps il autorise l’accès aux piétons. Certes il ajoute que ces piétons seront contrôlés mais cela ne change pas grand-chose. Il était en effet probable que ces piétons allaient se transformer en manifestants et que la manif va dégénérer sous l’impulsion de quelques casseurs l’objectif de Castaner est le même que pour la manifestation du 17 novembre. D’abord officiellement interdire un rassemblement et un défilé sur les Champs-Élysées mais officieusement laisser les casseurs donnaient une image détestable des gilets jaunes. Une attitude évidemment irresponsable et machiavélique “ “Les ‘Gilets jaunes’ et les piétons (…) pourront pénétrer”, avait-il dit  en précisant qu’ils “seront contrôlés avec une pièce d’identité” à toutes les voies d’accès.“Nous fouillerons les sacs pour éviter qu’il y ait des armes par destination et que nos forces de l’ordre soient les victimes, surtout que nous savons à l’heure où je vous parle que l’ultra droite et l’ultra gauche, comme ça a été le cas la semaine dernière, (…) se mobilisent pour venir une nouvelle fois casser.”Des “Gilets jaunes” ont appelé les partisans de ce mouvement, né à l’origine pour protester contre la hausse des taxes sur le carburant, à revenir sur les Champs-Elysées le samedi 1er décembre pour faire reculer l’exécutif après une série d’annonces jugées insatisfaisantes.“Nous serons intraitables”, a prévenu Christophe Castaner, précisant que le dispositif permettrait de protéger les Champs. “(…) Dès qu’il y aura des dégâts, des provocations, nous sanctionnerons, nous interpellerons et nous livrerons à la justice”, a-t-il dit. Bref Castaner  est un ministre irresponsable et incompétent.

Castaner, l’apprenti sorcier, autorise l’accès aux Champs-Elysées des piétons

Castaner, l’apprenti sorcier, autorise l’accès aux  Champs-Elysées des piétons

 

 

Une nouvelle fois, le ministre de l’intérieur, Castaner joue à l’apprenti sorcier. D’une part il interdit l’organisation d’une manifestation sur les Champs-Élysées mais en même temps il autorise l’accès aux piétons. Certes il ajoute que ces piétons seront contrôlés mais cela ne change pas grand-chose. Il est en effet probable que ces piétons vont se transformer en manifestants et que la manif va dégénérer sous l’impulsion de quelques casseurs l’objectif de Castaner est le même que pour la manifestation du 17 novembre. D’abord officiellement interdire un rassemblement et un défilé sur les Champs-Élysées mais officieusement laisser les casseurs donnaient une image détestable des gilets jaunes. Une attitude évidemment irresponsable et machiavélique “ “Les ‘Gilets jaunes’ et les piétons (…) pourront pénétrer”, ajoute-t-il en précisant qu’ils “seront contrôlés avec une pièce d’identité” à toutes les voies d’accès.“Nous fouillerons les sacs pour éviter qu’il y ait des armes par destination et que nos forces de l’ordre soient les victimes, surtout que nous savons à l’heure où je vous parle que l’ultra droite et l’ultra gauche, comme ça a été le cas la semaine dernière, (…) se mobilisent pour venir une nouvelle fois casser.”Des “Gilets jaunes” ont appelé les partisans de ce mouvement, né à l’origine pour protester contre la hausse des taxes sur le carburant, à revenir sur les Champs-Elysées le samedi 1er décembre pour faire reculer l’exécutif après une série d’annonces jugées insatisfaisantes.“Nous serons intraitables”, a prévenu Christophe Castaner, précisant que le dispositif permettrait de protéger les Champs. “(…) Dès qu’il y aura des dégâts, des provocations, nous sanctionnerons, nous interpellerons et nous livrerons à la justice”, a-t-il dit.

Ukraine : Poutine joue à l’apprenti sorcier

Ukraine : Poutine joue à l’apprenti sorcier

 

 

Une nouvelle fois Poutine joue à l’apprenti sorcier en soutenant presque ouvertement avec des forces militaires  les pro-russes Ukrainiens. En permanence, il souffle le chaud et le froid en bon technicien de l’intox mode KGB. Ainsi il affirme que pour le deuxième convoi humanitaire il se mettra sous l’autorité de la croix rouge internationale mais dans le même temps il masse des troupes à la frontière et soutient les rebelles avec environ 3 000 soldats russes reconvertis en rebelles ukrainiens. C’est la méthode Poutine caractérisé par le faiat que Poutine ne sait pas perdre et qu’il est prêt à employer tous les moyens pour cela ( se rappeler qu’il a déboulonné le principal opposant, successeur potentiel  d’Eltsine en mettant des prostituées dans son  lit, en le filmant et en diffusant les vidéos; ce qui a permis à Poutine- obscur officier du KGB-  de prendre la place d’Eltsine). ) L’Ukraine a en effet dénoncé jeudi une « invasion directe » de troupes russes à l’Est du pays et a demandé à l’Union européenne de lui accorder une « aide militaire d’envergure ». La Russie indique que ses soldats patrouillant à la frontière ont traversé celle-ci « par accident ». Les Etats-Unis envoient des chars pour des exercices en Europe de l’Est.  Le ton est brutalement monté cette semaine entre Kiev et Moscou après l’annonce par l’Ukraine lundi de la capture de soldats russes sur son territoire. Jeudi, le président Petro Porochenko a directement évoqué « une intrusion des troupes russes », l’obligeant à annuler un déplacement en Turquie. Et à l’occasion d’une réunion d’urgence de l’OSCE, l’ambassadeur ukrainien a quant à lui parlé d’ »invasion directe », expliquant que la ville frontalière de Novoazovsk, ainsi que « plusieurs autres villes proches », ont été prises par les forces régulières russes. Jusque là, Moscou a minimisé la situation en parlant d’une intrusion accidentelle de soldats. « D’après ce que j’ai entendu, ils patrouillaient à la frontière et ont pu se retrouver sur le territoire ukrainien », déclarait ainsi mardi le président russe Vladimir Poutine. Il n’y a « pas de soldats russes » en Ukraine, a répété jeudi l’ambassadeur russe à l’OSCE Andreï Kelin au cours de la réunion organisée en Autriche. « Il n’y a qu’une unité » d’une « dizaine » de « soldats russes ayant traversé la frontière de façon non intentionnelle », a poursuivi le diplomate. Pourtant, pour la première fois, le « Premier ministre » de la République autoproclamée de Donetsk, bastion des insurgés, a reconnu jeudi qu’au moins « 3.000 à 4.000″ soldats russes, en congé de leur armée, seraient présent à leurs côtés en Ukraine. « Nous ne pouvons pas cacher le fait que nous avons beaucoup de soldats volontaires russes dans nos rangs », a ainsi dit Alexandre Zakhartchenko, cité par la télévision russe. Une affirmation qui confirme celle d’un haut responsable militaire de l’Otan, qui estimait à « bien plus d’un millier » le nombre de soldats russes combattant actuellement sur le territoire ukrainien, notamment dans la zone de Novoazovsk. L’Ukraine a demandé jeudi à l’Union européenne de lui accorder une « aide militaire d’envergure » en guise de réponse. L’UE s’est pour sa part dite « extrêmement préoccupée » par les informations rapportant une incursion de grande ampleur. « Nous réaffirmons l’urgente nécessité d’une solution politique à cette crise », a déclaré Maja Kocijancic, porte-parole du service diplomatique. Parlant d’ »invasion militaire évidente », la Lituanie a quant à elle demandé une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU, dont elle membre non permanent. Les Etats-Unis vont envoyer des chars et des soldats en Europe de l’Est pour tenter de rassurer leurs alliés de l’Otan, ont indiqué jeudi des responsables du Pentagone. Environ 600 soldats de la 1ère brigade de la 1ère division de cavalerie doivent être déployés en octobre en Pologne et dans les pays baltes pour des exercices avec des membres de l’Alliance atlantique, en remplacement de parachutistes de la 173ème brigade aéroportée, a précisé une porte-parole du Pentagone, le lieutenant-colonel Vanessa Hillman.  »Il s’agit d’une rotation de trois mois », a-t-elle ajouté. Les exercices porteront sur les petites unités et la formation au leadership.

 

Poutine l’apprenti sorcier fou

Poutine l’apprenti sorcier fou

 

Il ya encore quelques temps avant l’invasion e la Crimée, Poutine était considéré dans nombre de chancelleries- surtout en France-  comme très fréquentable, respectable même. C’est d’abord oublier qu’il n’ya pas de démocratie en Russie que Poutine a exterminé toute opposition (soit dans les goulags, soit à l’étranger) ; Aucune opposition, aucune presse libre, aucune force contestataire d’aucun sorte. L’ancien du KBG a fait le ménage autour de lui. Il a acheté le silence des oligarques en leur laissant piller le pays et ceux qui ont manifesté des velléités  politiques (en clair  qui ont voulu concurrencer Poutine) se sont retrouvés en prison ou sont partis à l’étranger. En fait Poutine est un fou dangereux, un tout simplement un dictateur  qui maintient sa population dans l’ignorance totale  faute de liberté de la presse. En outre pour compenser son échec économique,  il s’appuie sur la fibre nationaliste qui rêve de reconstituer la grande URSS ou en tout cas une partie. En fait l’économie va mal en Russie, mal gérée et pillée par les oligarques (les anciens communistes réduits au silence par l’argent) °. Poutine lui-même accumulé une immense fortune. La responsabilité de Poutine est entière dans affaire de l’avion malaisien, c’est lui qui a annexé la Crimée au mépris de toutes les conventions internationales et surtout de la paix. C’est lui qui a ensuite soutenu la rébellion dans l’est du pays. Est surtout lui qui entretient en permanence un double discours appelant d’un coté à la négociation des belligérants ukrainiens mais en sous -main en apportant une aide logistique et militaire aux rebelles. Non, Poutine n’est pas fréquentable, il ne l’a jamais été, c’est un pur produit du KGM sans aucune morale politique, sans aucune constance, en fait un homme de coups tordus. Même son visage sans émotion témoigne qu’il pas  grand chose humain. Poutine n’est pas très loin de la folie. Ou bien il persiste dans ses velléités expansionniste et le risque es t grande de créer les conditions d’un conflit international ou bien il se calme pour permettre à son pays de se développer. Autre hypothèse à ne pas exclure, il pourrait bien un jouir être rejeté par les oligarques (et l’armée) dont le business en Russie est en train de souffrir sérieuuesemenet.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol