Archive pour le Tag 'animaliste'

Présidentielle et Parti ANIMALISTE : la surprise de 2022 !!!

Présidentielle et Parti ANIMALISTE : la surprise de 2022 !!!

On ne peut pas dire que la campagne électorale en vue de 2022 se caractérise par une grande hauteur de vue de la part de nombre de partis politiques. Beaucoup d’ailleurs confondent posture politique et posture syndicale en promettant à tout va des augmentations de revenus sans d’ailleurs qu’on sache très bien comment tout cela sera financé. Récemment , il y a eu la mascarade de la consultation dite populaire de Taubira. On pourrait rajouter des candidatures tout à fait fantaisistes comme celle du parti animaliste  dont  l’interview dans le Figaro mérite le détour puisque consacré uniquement aux animaux. Une vision un peu limitée de la politique même si les animaux méritent d’être considérés. Une suggestion : pourquoi pas aussi une primaire populaire des animaux ? Notons qu’il s’agit d’ailleurs moins d’un parti défendant les animaux qu’un parti végétarien. Interview dans le Figaro :

.- Quelles sont les priorités de votre programme?

Hélène THOUY.- La mesure phare, c’est la fin de l’élevage intensif. Dès le début du mandat, nous souhaitons l’arrêt immédiat des nouvelles constructions et des extensions. Puis, un
accompagnement tout au long du quinquennat pour aider les éleveurs à se reconvertir, racheter leur dette. Nous souhaitons également réduire de moitié notre production et notre consommation de produits d’origine animale. Nous développerons pour cela des filières végétales – de légumineuses, de céréales – en France. Nous voulons interdire la chasse, même si nous avons conscience qu’il y a des problèmes causés par les dégâts aux cultures. Il faut donc proposer des solutions alternatives, comme la stérilisation des sangliers.

Parti ANIMALISTE : la surprise de 2022 !!!

Parti ANIMALISTE : la surprise de 2022 !!!

On ne peut pas dire que la campagne électorale en vue de 2022 se caractérise par une grande hauteur de vue de la part de nombre de partis politiques. Beaucoup d’ailleurs confondent posture politique et posture syndicale en promettant à tout va des augmentations de revenus sans d’ailleurs qu’on sache très bien comment tout cela sera financé. Récemment , il y a eu la mascarade de la consultation dite populaire de Taubira. On pourrait rajouter des candidatures tout à fait fantaisistes comme celle du parti animaliste  dont  l’interview dans le Figaro mérite le détour puisque consacré uniquement aux animaux. Une vision un peu limitée de la politique même si les animaux méritent d’être considérés. Une suggestion : pourquoi pas aussi une primaire populaire des animaux ? Notons qu’il s’agit d’ailleurs moins d’un parti défendant les animaux qu’un parti végétarien. Interview dans le Figaro :

.- Quelles sont les priorités de votre programme?

Hélène THOUY.- La mesure phare, c’est la fin de l’élevage intensif. Dès le début du mandat, nous souhaitons l’arrêt immédiat des nouvelles constructions et des extensions. Puis, un
accompagnement tout au long du quinquennat pour aider les éleveurs à se reconvertir, racheter leur dette. Nous souhaitons également réduire de moitié notre production et notre consommation de produits d’origine animale. Nous développerons pour cela des filières végétales – de légumineuses, de céréales – en France. Nous voulons interdire la chasse, même si nous avons conscience qu’il y a des problèmes causés par les dégâts aux cultures. Il faut donc proposer des solutions alternatives, comme la stérilisation des sangliers.

Sondage Présidentielle 2022 : le Parti animaliste ….. à 2%

Sondage Présidentielle 2022 : le Parti animaliste ….. à 2%

 

Décidément la démocratie dérape sérieusement en France ou le parti Animaliste obtiendrait 2 % des voix. Certes la cause animale mérite d’être défendue; pour autant; cette défense ne saurait qualifier les responsables d’associations de partis Animalistes pour gérer les intérêts du pays.

À ce compte chaque organisation, de boulistes, de collectionneurs de timbres ou de pêcheurs à la ligne  pourraient sur cette base lobbyste présenter un candidat. On pourrait ainsi obtenir un chiffre de plusieurs centaines de candidats à la candidature, plus fantaisistes les uns que les autres.

On objectera qu’il y a un filtre puisque les candidats doivent obtenir la signature de maires. Mais ce n’est pas forcément un obstacle infranchissable si l’on considère qu’il y a au moins 30 000 communes en France.

Officiellement aujourd’hui on compte 50 intentions de personnalités souhaitant se présenter. Une spécificité très française qui ne grandit pas la démocratie. D’une certaine manière ,il est plus facile de se présenter à la magistrature suprême en France que d’être élu dans une petite commune ou élus du personnel dans une entreprise.

Pour nombre de candidats, c’est évidemment l’occasion de satisfaire un ego surdimensionné voire de se faire un peu de pub.

De toute évidence il manque un filtre de candidats qui devraient pour le moins présenter un bilan de compétences sur des chambres d’intérêts généraux et  prouver un minimum de représentativité.

Politique-Présidentielles : un candidat animaliste, à quand un candidat des club de pétanque ?

Politique-Présidentielles  : un candidat animaliste,  à quand un candidat des club de pétanque ? 

On peut comprendre évidemment que des organisations se préoccupent de la souffrance animale. Ceci étant,  la multiplication des candidatures aux présidentielles de 2022 pour des motifs aussi restreints pose la question de la démocratie. En effet pourquoi pas aussi des candidats des clubs de pétanque, de belote, évidemment des pêcheurs, des chasseurs, des végétariens et pourquoi pas aussi des nudistes.

Au total on risque d’aboutir comme d’habitude à une quinzaine au moins deux candidatures à la magistrature suprême. Une situation qui ne manque pas d’étonner à l’étranger. En France , on est incapable de créer des conditions efficaces et légitimes d’émergence de candidats et n’importe quel représentant d’un lobby peut faire valoir sa candidature sans parler des deux ou trois tordus qui satisfont une fois tous les cinq ans leur ego sur dimensionné pour paraître dans la petite lucarne alors qu’ils ne peuvent escompter que 0,5 % des voix. 

Présidentielles : un candidat animaliste, à quand un candidat des club de pétanque ?

Présidentielles  : un candidat animaliste,  à quand un candidat des club de pétanque ? 

On peut comprendre évidemment que des organisations se préoccupent de la souffrance animale. Ceci étant,  la multiplication des candidatures aux présidentielles de 2022 pour des motifs aussi restreints pose la question de la démocratie. En effet pourquoi pas aussi des candidats des clubs de pétanque, de belote, évidemment des pêcheurs, des chasseurs, des végétariens et pourquoi pas aussi des nudistes.

Au total on risque d’aboutir comme d’habitude à une quinzaine au moins deux candidatures à la magistrature suprême. Une situation qui ne manque pas d’étonner à l’étranger. En France , on est incapable de créer des conditions efficaces et légitimes d’émergence de candidats et n’importe quel représentant d’un lobby peut faire valoir sa candidature sans parler des deux ou trois tordus qui satisfont une fois tous les cinq ans leur ego dimensionné pour paraître dans la petite lucarne alors qu’ils ne peuvent escompter que 0,5 % des voix. 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol