Archive pour le Tag 'anif'

Politique- Chine: Manif contre le président et le parti communiste

Politique- Chine: Manif contre le président et le parti communiste

De nouvelles manifestations contre le président et le parti communiste chinois à propos de la gestion de la pandémie Covid qui paralyse la population et limite encore davantage les libertés. Les manifestants ont fait preuve d’une rare hostilité envers le président chinois et le PCC ce dimanche à l’aube.

Certes les manifestations ne sont pas générales dans un pays complètement cadenassé sur le plan démocratique mais le fait qu’elles émergent dans plusieurs villes témoignent d’un ras-le-bol plus général contre la politique sanitaire du pays voire contre le régime. Une vidéo largement diffusée sur internet et que l’AFP a géolocalisée a montré des personnes crier «Xi Jinping, démission !» et s’en prendre aussi au Parti communiste chinois, une très rare démonstration d’hostilité envers le président et le régime dans la capitale économique du pays, soumise au début de l’année à un épuisant confinement de deux mois.

La première protestation s’est déroulée dimanche à l’aube dans la rue Wulumuqi – le nom en mandarin de la ville d’Urumqi dans le Xinjiang (ouest) où dix personnes ont péri dans un incendie jeudi. De nombreux posts circulant sur les réseaux sociaux en Chine accusent les mesures anti-Covid d’avoir aggravé ce drame, de nombreuses voitures garées pour cause de confinement dans l’étroite ruelle menant à l’immeuble en flammes ayant entravé l’arrivée des secours.

Sur internet, des vidéos montraient une foule devant la cantine de l’université, réunie autour d’un orateur qui criait: «Ce n’est pas une vie normale, nous en avons assez. Nos vies n’étaient pas comme ça avant!» Une autre vidéo apparemment prise au même endroit montrait des étudiants criant: «démocratie et État de droit, liberté d’expression», mais elle a été rapidement retirée d’internet.
Une veillée à la mémoire des victimes de l’incendie d’Urumqi a aussi eu lieu à l’Université de Pékin, voisine de l’Université Tsinghua. Selon un étudiant y ayant participé, les protestataires ont commencé à se rassembler samedi soir vers minuit sur le campus, et la foule a atteint entre 100 et 200 personnes. «J’ai entendu des gens crier:  »non aux tests Covid, oui à la liberté »», a-t-il raconté, en montrant à l’AFP des photos et vidéos corroborant ses dires.
Des vidéos sur les réseaux sociaux ont par ailleurs montré une importante veillée à l’Institut des communications de Nankin (est), ainsi que de petits rassemblements à Xian, Wuhan (centre) et Canton (sud), mais l’authenticité de ces images n’a pas pu être vérifiée par l’AFP. Les hashtags relatifs aux protestations étaient censurés sur la plateforme Weibo, et les vidéos sensibles étaient effacées des sites de partage Duoyin et Kuaishou.

Des protestations sporadiques et parfois violentes ont déjà eu lieu à travers le pays ces derniers jours, notamment dans la plus grande usine d’iPhone du monde située à Zhengzhou (centre), ainsi qu’à Urumqi après l’incendie. Malgré plusieurs vaccins à disposition, et à rebours du reste du monde, la Chine continue d’imposer des confinements massifs dès l’apparition du moindre cas, à placer en quarantaine dans des centres les personnes testées positives, et à exiger des tests PCR quasi-quotidiens pour l’accès aux lieux publics.

La lassitude est grande après presque trois ans de restrictions drastiques imposées par le régime chinois. À cela s’ajoutent désormais des difficultés sur le plan économique avec une croissance qui s’écroule et qui pèse évidemment sur le budget des ménages et la consommation intérieure. Par ailleurs la demande internationale, elle, ralentit aussi




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol

TESTING