Archive pour le Tag 'alles'

Deutschland über alles : ralbol !

Deutschland über alles : ralbol !

 

Cette fois l’Allemagne a montré sa vraie philosophie dominatrice et sans complexe en plus. Pour résumer « tout pour ma gueule ». Car Si on ne peut reprocher à l’Allemagne d’être à la fois travailleuse et rigoureuse c’est quand même aussi grâce justement au laxisme des autres pays de l’Europe qui se sont gavés de produits allemands. Des produits achetés à crédit qui ont faat le bonheur de l’excédent commercial de l’Allemagne. Cela vaut pour de nombreux pays européens notamment du sud y compris la Grèce. Et aujourd’hui l’Allemagne veut imposer l’austérité à tous considérant que les dettes des autres pays qui l’ont enrichie ne sont plus tolérables. Belle hypocrisie (qui n’efface cependant pas le laxisme des autres). La mainmise de l’Allemagne sur l’Europe n’est pas tolérable surtout dans la forme. Aucun autre pays que le Grèce (surtout pas la France) n’aurait accepté humiliation qu’on fait subir aux grecs. Merkel et surtout son ministre des fiances Schäuble se comportent comme des dictateurs. Il suffit pour s’en persuader de prendre connaissance de la manière dont se déroule les réunions des ministres des finances  à Bruxelles, c’est Schäuble qui mène la danse et c’est tout juste si Sapin ose de temps en temps faire une  petite observation. Il est clair que derrière la question grecque se dissimule la question plus générale de l’endettement en Europe et notamment celui de la France. Or dans la logique du système monétaire européen, il y a nécessairement mutualisation de risques. L’Allemagne comme les autres subira le moment venu (avec la montée des taux) une dévaluation de l’euro (le processus est entamé)  il n’y aura pas moyen de rembourser les dettes. Les dettes de nombre de pays sont impossibles à rembourser. L’Allemagne  devra payer aussi à travers la dévaluation de la monnaie. Une perspective que ne veut pas l’Allemagne qui se bat contre des moulins à vent ; au surplus qui se trompe  de logique économique. L’urgence n’est pas en effet à l’austérité mais à la relance de la croissance en Europe sinon l’endettement ne fera qu’empirer. Il ne s’agit pas de dédouaner le laisser aller des pays endettés notamment comme la France mais simplement de faire comprendre à l’Allemagne que son attitude n’est plus tolérable. Deutschland über alles : ralbol !




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol