Archive pour le Tag 'alcoolémie'

Sondage-Taux d’alcoolémie à zéro: internautes plutôt pour

Sondage Taux d’alcoolémie à zéro: internautes plutôt pour

La bataille contre l’alcool au volant est encore loin d’être gagnée. Pour preuve ce sondage auprès des internautes qui montrent que seulement 52 % seraient pour la norme alcool taux zéro. Il faut dire qu’il n’est guère facile de respecter la norme actuelle de 0,5 g en consommant de l’alcool. Un verre ou deux selon la nature du breuvage absorbé peut permettre d’atteindre ou de dépasser cette limite. Du coup la mesure la plus radicale consisterait à ne boire aucun alcool avant de conduire. Une mesure qui de toute s’imposera un jour si l’on considère l’évolution du nombre de tués en augmentation ou le facteur alcool est impliqué, souvent d’ailleurs avec la vitesse. Deux  facteurs  qui a le seul explique 50 % du nombre de tués. A la suite de l’appel lancé par l’association « 40 millions d’automobilistes » pour baisser le taux d’alcoolémie au volant jusqu’à la tolérance zéro, BFM a donc  interrogé les internautes pour savoir si, oui ou non, une telle mesure pourrait être la solution? Un vote qui s’est révélé très serré. La tolérance zéro, est-ce pour bientôt? L’association « 40 millions d’automobilistes (40 ma) » a lancé en cette fin de semaine une campagne « Je suis un héros, je roule à zéro » contre l’alcool au volant. But de l’opération: convaincre les conducteurs de rouler sans avoir bu la moindre goutte d’alcool, là où le taux légal est aujourd’hui fixé à 0,5 gramme par litre de sang. Et 0,2, à titre expérimental, pour les conducteurs novices. Alors que la mortalité sur les routes est en hausse en France depuis l’an passé, mettre en place la « tolérance zéro », comme conseillé par 40ma, est-elle une bonne solution? Interrogés à ce sujet, les s internautes se sont montrés très partagés sur la question: au terme d’un vote très serré, c’est finalement le « oui » qui l’a emporté, à près de 52%.

 

Conduite automobile : alcoolémie zéro ?

Conduite automobile : alcoolémie zéro ?

 

A l’approche du réveillon et alors que le délégué interministériel à la sécurité routière parle d’une tolérance zéro en matière d’alcool sur les routes pour les jeunes, l’urgentiste Patrick Pelloux s’est déclaré, lui aussi, « tout à fait favorable à l’alcoolémie à zéro », vendredi matin sur Europe1. « Cela fait des années que l’on en parle, cela fait des années que l’on baisse le taux d’alcoolémie avec les protestations des viticulteurs et autres mais il arrive un moment où il faut dire ‘ça suffit’ », a fait valoir le médecin. « Cela coûte beaucoup plus cher à la société d’enterrer ces jeunes que de rendre furieux deux ou trois lobbies. L’alcoolémie à zéro au moins c’est clair car un verre d’alcool selon les individus ce n’est absolument pas la même chose. Et puis il y a l’alcool mais aussi tout ce qui va avec : la drogue, les médicaments… donc il faut simplifier les choses », a insisté l’urgentiste.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol