Archive pour le Tag 'absent !'

Macron absent 2022:une hypothèse mais qui vient déjà gangrener sa candidature

Macron absent  2022:une  hypothèse mais qui vient déjà gangrener sa candidature

 

Il est difficile de savoir quel est l’objectif que poursuivait Ismaël Emelien, ex conseiller spécial de Macron, et très proche du président de la république,  quand il a déclaré que la candidature d’Emmanuel Macron serait impossible si le quinquennat n’est pas réussi. Ce  à quoi il ne croit pas. Pour autant, en émettant cette possibilité, Ismaël Emelien pose une hypothèque sur un nouveau mandat. L’intéressé qui soutient la candidature de Macron pour 2022 voulait sans doute par ses propos évoquer une hypothèse impossible parce qu’il croit en la réussite de la politique du chef de l’Etat. Toutefois l’évocation de cette hypothèse pourrait agir comme une sorte de venin très lent pour à terme tuer la possibilité d’une prolongation du mandat de Macron. Aujourd’hui dans les circonstances politiques actuelles, les experts de l’opinion imaginent un nouvel affrontement entre Macron et Le Pen en 2022. Un nouvel affrontement qui sans doute tournerait à l’avantage de Macron moins en raison du succès de sa politique qu’en raison des faiblesses et du rejet de Marine Le Pen. Mais l’échéance de 2022 est à la fois proche et lointaine. Beaucoup de choses peuvent se passer d’ici la. Pour preuve au cours des 20 mois de mandat de Macron, l’image du président de la république à qui  tout réussissait au départ s’est très fortement détériorée tant au plan international qu’au plan national. Il n’est plus soutenu que par environ 30 % des Français et sa politique économique et sociale est clairement rejetée par 70 % de la population depuis plusieurs mois. Les Français pourraient être fatigués d’un remake de 2018 qui permettraient un nouvel affrontement entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen. En outre, il faut prendre en considération que si la réélection de Macron est envisageable par contre il n’est pas certain qu’il obtienne une majorité à l’assemblée nationale tellement les députés de la république en marche se sont montrés absents, transparents autant que godillots. Tout dépendra aussi de la situation économique et sociale. Or dans ce domaine, les prévisions sont bien seraient bien hasardeuses tellement la conjoncture est incertaine. Rappelons-nous qu’après une bonne année 2017 tous les experts voyaient la croissance encore plus dynamique en 2018 et 2019. Aujourd’hui les mêmes experts espèrent un redressement en 2020 après une année 2019 très maussade qui pourrait même tutoyer la récession dans plusieurs pays. L’hypothèse d’un redressement économique à partir de 2020 est possible mais l’inverse aussi car il se pourrait bien qu’on s’installe désormais et pour une longue période dans une croissance molle qui viendrait bousculer  les déséquilibres économiques financiers et sociaux.

TF1- Jean-Pierre Pernaut absent pendant une semaine : on fait comment pour l’info ?

TF1- Jean-Pierre Pernaut absent pendant une semaine : on fait comment pour l’info ?

 

Un drame évidemment, Jean-Pierre Pernaut sera absent des écrans de TF1 pendant une semaine. Autant dire que la France sera privée d’information pendant la même période. On ne saura  donc pas comment un retraité de Romorantin a fabriqué une tour Eiffel d’un mètre de haut avec des allumettes ou comment le curé de Carpentras a réussi à relancer un groupe de majorettes en difficulté. L’émission de TF1 à midi constitue un rituel incontournable pour connaître ce qui se passe dans la France profonde,  c’est un peu comme la messe le dimanche à la télé : un bruit de fond qui met de l’ambiance dans la cuisine. Dans nombre de maisons de retraite on risque d’être complètement désorienté. Pas étonnant que TF1 perde des parts de marché si elle supprime maintenant l’info dégoulinante de bons sentiments et  débordante de banalités rurales. Heureusement Jean-Pierre Pernaut ne sera absent qu’une semaine mais c’est sur une seule jambe qu’il  tiendra l’antenne. Pour apitoyer encore un peu plus une audience défaillante, Jean-Pierre Pernaut on envisage même de lui faire présenter le journal dans un fauteuil roulant ; l’objectif étend de trouver encore une meilleure adéquation entre la ligne éditoriale et les téléspectateurs potentiels. Le présentateur du JT de 13 heures sur TF1 a donc subi, dans l’après-midi du vendredi 2 octobre, une opération en urgence après avoir chuté la veille au soir. Il souffre d’une rupture d’un ligament à une jambe. Dès lundi 5 octobre, le journaliste de 65 ans sera remplacé à la présentation du journal par Jacques Legros, son habituel joker. Même s’il devra porter une attelle pendant au moins un mois, Jean-Pierre Pernaut souhaite revenir au plus vite… si l’on peut dire !

Réforme fiscale : Pierre Moscovici  » en phase » avec Jean-Marc Ayrault mais absent !

Réforme fiscale : Pierre Moscovici  » en phase » avec Jean-Marc Ayrault mais absent !

Le ministre de l’Économie Pierre Moscovici s’est dit dimanche 24 novembre « totalement en phase » mais il sera absent des premières consultations. Signe évident qu’il n’a pas été consulté par Ayrault (comme Touraine ou Sapin et même Hollande qui a recadré la réforme d’ici la fin du quinquennat alors qu’Ayrault veut l’appliquer dès 2015).  Avec le Premier ministre au sujet de la remise à plat fiscale annoncée par Jean-Marc Ayrault mardi. « Il n’y a pas, il n’y a plus d’incident ou de malentendu », a déclaré Pierre Moscovici, lors de l’émission « Internationales » (TV5Monde/RFI/Le Monde).    »Je suis totalement en phase avec le Premier ministre et, évidemment, mon ministère, Bercy, prendra toute sa place dans la réforme fiscale et d’ailleurs comment l’imaginer autrement ? », a ajouté Pierre Moscovici, à l’issue d’une semaine qui a vu le Premier ministre dicter sa politique à Bercy par voie de presse. Concernant l’annonce via la presse du remplacement éventuel des directeurs du Budget et du Trésor, Pierre Moscovici a concédé : « Peut-être l’annonce ne m’a-t-elle pas réjoui. » « Sur le reste, ce ministère, Bercy, est tenu (…). Cette administration d’excellence a besoin d’avoir un chef, je suis le chef de cette administration », a-t-il rappelé. Concernant la réforme de la fiscalité annoncée par le Premier ministre, Pierre Moscovici s’est dit « en total accord avec Jean-Marc Ayrault : il ne s’agit pas d’un tournant mais d’un approfondissement, d’une nouvelle étape, d’une remise à plat ».    »Je ne me suis senti en rien marginalisé ou affaibli, parce que le Premier ministre, et c’est son rôle, prenait une grande initiative politique, je l’approuve », a-t-il précisé, se disant « loyal au président de la République, loyal au Premier ministre ».   »Ce sont des décisions collectives, le gouvernement, le président, c’est un ensemble, c’est l’exécutif », a-t-il dit. « Nous travaillons en totale harmonie », il n’y a « aucune divergence, aucune différence », a-t-il affirmé, ajoutant qu’ »il n’y a aucun problème politique ou personnel entre Jean-Marc Ayrault et (lui) ». Pour Pierre Moscovici, « c’est une excellente initiative que de remettre à plat l’ensemble de notre système fiscal, de faire à prélèvements constants, et de chercher la visibilité, la transparence, la simplicité et la justice dans notre système », ainsi que « d’engager une grande concertation avec les partenaires sociaux ».  Interrogé sur les rumeurs de changements au sein de la haute administration du ministère de l’Économie, Pierre Moscovici a répondu : « Des changements dans les administrations, de directeurs en l’occurrence, le directeur du Trésor et le directeur du Budget, peuvent intervenir et doivent intervenir, mais il faut qu’ils interviennent en bon ordre. »  Selon le ministre de l’Économie, cela doit se faire « dans un lieu, le Conseil des ministres, sur la proposition du ministre concerné, en concertation avec le président et le Premier ministre, et dans une relative discrétion ».  Le Premier ministre doit entamer lundi un premier round de consultations en recevant à Matignon les partenaires sociaux sur cette vaste réforme, dont les conclusions sont attendues à l’été 2014. Pierre Moscovici, qui sera en déplacement en Chine – prévu de longue date -, ne sera pas présent.

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol