Archive pour le Tag 'abîme'

Présidentielle: François Fillon «emporte son camp vers l’abîme» (Dominique de Villepin)

Présidentielle:  François Fillon «emporte son camp vers l’abîme» (Dominique de Villepin)

« Le candidat ne peut aujourd’hui ni se faire entendre sur ses propositions, ni rassembler autour de son nom. Poursuivre dans cette voie sans issue, c’est prendre l’État, notre foi dans la démocratie et ses compagnons de route, en otages », dénonce Dominique de Villepin dans une tribune au Figaro. « Aujourd’hui, le candidat de la droite modérée, ma famille politique de toujours, emporte son camp dans une course vers l’abîme », se désole-t-il. Et l’ancien Premier ministre d’éreinter son successeur à Matignon : « Attaquer les juges -quels que soient les défauts de la justice dans notre pays, c’est nécessairement fragiliser l’État de droit. » Dominique de Villepin fustige le discours de François Fillon contre la justice. « En appeler à la rue contre la magistrature, c’est aussi dangereux qu’irresponsable », dénonce-t-il aussi. « C’est, en un mot, jouer avec les institutions. Crier à la guerre civile, c’est prendre le risque de la faire advenir. Accéder à la présidence dans ces conditions, ce serait mettre son intérêt personnel avant l’avenir de la France », s’emporte de Villepin. « Or, au gré des révélations médiatiques et des jeux partisans, nous prenons le risque soit de l’aventure, l’élection de Marine Le Pen à la magistrature suprême, soit d’une présidence diminuée, privée de majorité forte et de crédit. Assez d’indignités ! » tonne Dominique de Villepin. François Fillon, qui s’accroche à sa candidature à l’élection présidentielle en dépit d’une probable mise en examen le 15 mars, doit faire face depuis mercredi à nombre de défections, en particulier de proches d’Alain Juppé, de Bruno Le Maire, mais aussi de Nicolas Sarkozy.

 

« Hollande et Valls conduisent la France à l’abîme économique » » (Montebourg)

« Hollande et Valls conduisent la France à l’abîme économique » » (Montebourg)

 

Sur RMC Montebourg a déclaré que Hollande et Valls conduisaient la France dans le mur.   »J’ai demandé dès juin, puis en juillet et en août une remise à plat de notre politique économique dans la collégialité des débats du Conseil des ministres. La tension sur l’austérité a commencé à ce moment là, a rappelé Arnaud Montebourg pour expliquer son limogeage. Aujourd’hui, l’économie française fait fausse route. (…) Nous ne menons pas la bonne politique. » L’ancien ministre réfute que sa sortie « sur la cuvée du redressement » a signé sa perte. »J’ai demandé une inflexion de notre politique, je n’ai pas été entendu (…) C’est un divorce à l’amiable avec Manuel Valls. La « spirale de l’austérité » ne permet pas de sortir de la crise, juge Arnaud Montebourg. « Bruxelles est en train de couler l’Europe et nous ne devons pas nous laisser faire. (…) L’économie est à l’arrêt et le chômage persiste (…) Oui je pense que François Hollande et Manuel Valls conduisent la France à l’abîme économique ». Voteriez-vous pour François Hollande aujourd’hui? « Ecoutez, je n’en suis pas là, je ne peux pas vous répondre », se contente de dire Arnaud Montebourg à qui l’on prête l’ambition de viser une primaire à gauche en 2016, voire la présidentielle de 2022.   »On en reparle en 2016″, élude-t-il. Et la présidentielle? « Oui, j’envisage de me présenter une nouvelle fois à l’élection présidentielle. Quand? Comment? Laquelle? C’est prématuré », évacue Arnaud Montebourg.

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol