Archive pour le Tag 'à la baisse'

Croissance : révision à la baisse des pays en voie de développement

Croissance : révision à la baisse des pays en voie de développement

La Banque asiatique de développement (BAD) a réduit mercredi ses prévisions de croissance pour les économies en développement de la région, tout en les jugeant suffisamment armées pour faire face aux conséquences de la fin des injections de liquidités de la Réserve fédérale américaine. La BAD pense que la banque centrale américaine attendra le début 2014 pour commencer à réduire ses rachats d’actifs, après avoir surpris les marchés en laissant sa politique inchangée en septembre. »Nous anticipons que c’est quelque chose qui débutera au début de l’année prochaine », a déclaré Joseph Zveglich, chef économiste adjoint de la BAD, lors d’une conférence de presse en jugeant « indispensable » que la Fed communique un échéancier clair pour le retrait progressif de son programme d’assouplissement quantitatif. L’institution basée à Manille a de nouveau revu en baisse ses prévisions économiques pour 2013 et 2014, qu’elle avait déjà révisées il y a trois mois. Pour l’ensemble des 45 pays de la région Asie-Pacifique, elle table sur une croissance de 6,0% en 2013 et de 6,2% en 2014, sans grand changement par rapport aux 6,1% de 2012.Entre mai et août, les marchés émergents ont subi d’importants dégagements en réaction à l’annonce par la Fed d’une prochaine réduction de ses injections de liquidités. Les sorties brutales de capitaux qui ont affecté en particulier l’Inde et l’Indonésie ont suscité des inquiétudes sur l’état des économies émergentes, mais la BAD a tenu à rassurer. »Les craintes d’une répétition de la crise financière asiatique de 1997 ne sont pas justifiées », a-t-elle déclaré dans un communiqué. « La région est maintenant mieux armée pour faire face aux tempêtes, grâce aux excédents courants et aux importantes réserves de devises étrangères qu’affichent nombre de pays. »

Pétrole: orienté à la baisse selon G.Sachs

Pétrole: orienté à la baisse selon G.Sachs

Le géant de Wall Street Goldman Sachs, l’une des banques les plus puissantes en matière de trading de matières premières, estime que le cycle haussier du pétrole est arrivé à son terme, mettant fin à des années de recommandation positives. Le broker évoque l’augmentation de l’offre de pétrole non conventionnel aux Etats-Unis et au Canada. Le boom d’exploitation de gisements de schiste aux Etats-Unis a fait grimper la production à des pics de plusieurs décennies.  Goldman Sachs, qui a été le plus optimiste des grands analystes du marché, a estimé jeudi que les contrats longs sur le Brent pourraient rester ancrés autour des 90 dollars le baril. La banque a également revu en baisse sa prévision 2013 pour le baril de Brent pour livraison à court terme de 130 à 110 dollars le baril, contre près de 112 dollars jeudi.  Goldman avait été l’un des premiers à pronostiquer le boom des cours du brut en 2003-2008, en pariant sur l’explosion de la demande en Asie. En 2008, il avait fait grand bruit en prédisant un baril à 200 dollars – mais la crise économique a fait dégringoler les cours de l’or noir à moins de 40 dollars, après un pic à 147 en juillet 2008.

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol