Archive pour le Tag 'à 26%'

Espagne: baisse du chômage mais à 26%

Espagne: baisse du chômage mais  à 26%

La quatrième économie de la zone euro comptait en juillet 64.866 chômeurs de moins qu’en juin (-1,36%). Cette tendance est confirmée par l’Institut national de la statistique (Ine), qui utilise une méthode de calcul différente et sert de référence: il a annoncé le 25 juillet une baisse du chômage au deuxième trimestre, la première en deux ans, à 26,26%.  Le nombre total de chômeurs en juillet s’élève à 4.698.814.  Les mois d’été sont généralement favorables pour l’emploi en Espagne, grâce aux emplois saisonniers dans ce pays qui est la quatrième destination touristique au monde.  Toutefois, « c’est la première fois depuis 2007 que le chômage baisse sur cinq mois consécutifs », souligne le ministère. Ce recul « est plus du double de celui enregistré en juillet 2012 et le double de la baisse moyenne enregistrée pour un mois de juillet dans toute la série historique (33.008) », précise-t-il dans un communiqué.  Le chômage qui touche plus d’un jeune actif sur deux de moins de 25 ans (56,1% selon l’Ine) a reculé de 2% en un mois (8.489 personnes) et de 5,6% sur les 12 derniers mois, ajoute le ministère.  Le pays, qui accumule les trimestres de recul du PIB depuis mi-2011 et est donc officiellement en récession depuis fin 2011, compte encore 4.698.814 demandeurs d’emploi. Le  chômage baisse dans tous les secteurs, et notamment dans les services (-1,27%), la construction (-2,45%), l’industrie (-2,13%) et l’agriculture (-0,54%).  Ces données du ministère de l’Emploi sont différentes des chiffres trimestriels publiés par l’Ine, qui comptabilise l’ensemble de la population qui recherche activement un emploi.  Fin juin, le pays de 47 millions d’habitants est repassé sous la barre symbolique des 6 millions de chômeurs, selon cet institut, et en comptait 5.977.500, soit 26,9% de la population active.  Le Fonds monétaire international (FMI) a estimé récemment que l’Espagne pourrait bientôt sortir de la récession mais s’est inquiété du « niveau inacceptable » du chômage dans ce pays, appelant notamment à une baisse des salaires.  Historiquement, l’Espagne n’a jamais créé d’emplois avec une croissance inférieure à 1,5% », a rappelé le Fonds, estimant qu’ »il faut donc une croissance plus forte ou plus riche en emplois ».  L’Espagne est soumise depuis 2012 à un plan d’austérité inspiré par les institutions européennes afin de redresser ses comptes publics, qui prévoit 150 milliards d’euros d’économies d’ici à la fin 2014. Mais cette politique d’austérité a contribué à creuser la récession, avec un recul du PIB de 1,3% attendu en 2013.

Sondage popularité : Hollande s’écroule à 26%, la descente aux enfers va continuer

Sondage  popularité : Hollande s’écroule à 26%, la descente aux enfers va continuer

Nous avions annoncé qu’Hollande perdrait au moins 5 points avec l’affaire Cahuzac, c’est fait ; il n’est plus qu’à 26% et il se dirige tout droit vers les 18% de Jospin. .En cause bien sûr les affaires (Cahuzac, son directeur de campagne, financier international, détenteur de comptes dans les paradis fiscaux etc.) mais surtout sa politique et son incompétence. C’est l’orientation globale qui est condamnée y compris chez ceux qui ont voté pour Hollande. Une orientation économique floue, contradictoire et aussi injuste incapable de faire face à l’enjeu central qu’est le chômage; c’est la majorité PS qui ne dispose plus de crédibilité, les français ne souhaitent même pas un changement de gouvernement qui ne changerait rien. Conclusion, Hollande va descendre dans les abimes d’ici la fin de l’année et un jour ou l’autre, il sera contraint de recomposer sa majorité avec un gouvernement d’unité nationale et/ou un gouvernement expert.   Les cotes de popularité de François Hollande et Jean-Marc Ayrault ont baissé de 5% en un mois pour tomber à 26% début avril, selon le baromètre Clai-Metro-LCI réalisé par Opinion Way et publié dimanche. Plus de sept Français sur dix (72%) considèrent par ailleurs que « changer de Premier ministre n’aurait aucun impact sur les difficultés actuelles du gouvernement », contre 27% qui pensent que ce « serait une réponse adaptée » à ces difficultés (1% sans opinion). Seulement 26% des personnes interrogées, soit 5% de moins qu’il y a un mois, se déclarent satisfaites « de l’action du président François Hollande » (3% très satisfaites et 23% assez satisfaites) contre 71% (+4) qui en sont mécontentes (34% assez mécontentes et 37% très mécontentes) et 3% sans opinion. Pour le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, 26% également (-5) sont satisfaites (2% « très » et 24% « assez »), contre 69% mécontentes (37% « assez » et 32% « très ») et 5% sans opinion.

Chômage-Espagne : nouveau record à 26%

Chômage-Espagne : nouveau record à 26%

Le chômage a poursuivi sa hausse en Espagne en février, établissant un nouveau record à 5,04 millions de demandeurs d’emploi, a annoncé lundi le ministère de l’Emploi, alors que le pays est plongé dans la récession et soumis à un effort de rigueur sans précédent. La quatrième économie de la zone euro a enregistré en février 59.444 chômeurs de plus qu’en janvier (+1,19%) selon ces données, différentes du taux trimestriel servant de référence qui avait franchi un nouveau record historique, à 26,02%, à fin 2012.

 

chansons-poèmes de  g.bessay:

Grèce : chômage record à 26% en septembre ; 56% chez les jeunes

Grèce : chômage record à 26% en septembre ; 56% chez les jeunes

 

On voit mal comment la Grèce pourrait rééquilibrer ses comptes ; en effet le chômage poursuit son inexorable progression, avec un taux record de 26% en septembre qui repasse devant celui de l’Espagne le même mois, montrent les chiffres de l’agence de la statistique grecque Elstat publiés jeudi. Le nombre de personnes sans emploi a presque triplé en Grèce depuis septembre 2009, sous l’effet du marasme économique mondial et des mesures d’austérité mises en place par Athènes sous la pression de ses créanciers. Le taux de chômage grec, qui était de 25,3% (révisé) en août, représente plus du double de la moyenne de la zone euro (11,6%) et devance pour septembre celui de l’Espagne (25,8%), autre pays sinistré de la zone euro, selon les données d’Eurostat. Le chômage affecte particulièrement les jeunes : 56% des 15-24 ans n’avaient pas de travail en septembre en Grèce, contre 22% en septembre 2008. Au total, 1,3 million de Grecs étaient sans emploi en septembre, un chiffre record, soit 38% de plus que l’an dernier à la même époque, précise Elstat. Selon les données d’Eurostat, le chômage s’est élevé à 26,2% en octobre en Espagne.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol