Archive pour le Tag '«'

Tuerie de San Bernardino : le danger des terroristes « indépendants »

Tuerie de San Bernardino : le danger des terroristes « indépendants »

 

 

Le FBI a été contraint de requalifier la nature de la tuerie compte tenu des liens entre les tueurs et l’État islamique. Il ne s’agit pas à proprement parler d’un attentat commandé et dirigé par l’État islamique mais d’une initiative personnelle des auteurs. Des auteurs qui se sont convertis aux thèses de l’État islamique mais non  intégrés  dans l’organisation. Une sorte de terroriste indépendant. Cette catégorie d’attentats constitue une très grande menace car elle est difficilement détectable avant le passage à l’acte. D’une certaine manière l’État islamique donne une légitimité à la radicalisation de tous les marginaux fous. Lesquels sont d’autant plus dangereux quand ils résident dans des pays comme les États-Unis dont nombre d’habitants sont surarmés. Le groupe djihadiste Etat islamique (EI) a attribué samedi à deux de ses « partisans » la responsabilité de la tuerie de San Bernardino, qui a fait 14 morts mercredi en Californie.  Le massacre a été perpétré par un couple marié, Syed Farook et Tashfeen Malik, cette dernière ayant peut-être prêté allégeance à l’EI sur une page Facebook ouverte sous un nom d’emprunt, a déclaré le FBI, ce qui a conduit la police fédérale à requalifier la fusillade en « acte de terrorisme ». Les deux tireurs ont été tués par la police. « Deux partisans de l’Etat islamique ont attaqué il y a plusieurs jours un centre à San Bernardino en Californie, ouvrant le feu à l’intérieur, ce qui a entraîné la mort de 14 personnes et fait plus de 20 blessés », a déclaré l’organisation djihadiste dans son bulletin radiophonique quotidien Al Bayan, mentionnant des informations parues dans toute la presse. Une agence de presse liée à l’EI, Aamaq, a affirmé dès vendredi soir que l’attaque de San Bernardino avait été menée par des partisans du groupe djihadiste mais cette revendication est intervenue après que la prestation d’allégeance de Tashfeen Malik a été publiquement évoquée.  De sources gouvernementales américaines, on souligne que rien ne permet de dire que l’attaque a été dirigée par le groupe djihadiste, ni même que l’organisation était au courant des projets du couple meurtrier. Le serment d’allégeance attribué à Tashfeen Malik n’est pas non plus tenu pour certain par les enquêteurs fédéraux, qui n’excluent pas qu’un tiers ait pu l’envoyer à sa place. Il a été retiré par Facebook jeudi car il violait les règles du réseau social concernant la promotion d’ »actes de terreur ». Le FBI juge en revanche que la quantité d’armes et munitions retrouvées sur les tireurs ou à leur domicile (deux fusils d’assaut, deux pistolets semi-automatiques, 6.100 cartouches et douze bombes artisanales) ainsi que le fait qu’ils aient tenté d’effacer leurs empreintes digitales a fait pencher l’enquête du côté d’un acte terroriste.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol