Archive pour le Tag '49%'

Sondage popularité : Hollande 20%, Juppé 49%, Sarkozy 34%

Sondage popularité : Hollande 20%, Juppé 49%, Sarkozy 34%

Un tout petit mieux pour Hollande à 20% (comme Valls) d’après  un sondage OpinionWay pour Metronews et LCI publié. Hollande progresse de 2 points. Juppé toujours nettement en têt avec 49%, Sarkozy à 34% et Le Pen à 29%. A noter le score de Bayrou : 45%.  Parmi les membres du gouvernement, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, demeure en tête, avec 49% d’avis favorables (+1%), devant son collègue de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve (45%, +3 points) et la ministre de l’Environnement, Ségolène Royal (41% +4 points). Le ministre de l’Economie Emmanuel Macron, qui réunit mardi soir ses sympathisants à Paris, arrive en quatrième position, avec 39% d’avis favorables (+5 points).La ministre du Travail, Myriam El Khomri, encore plus impopulaire que le chef de l’Etat, ferme la marche avec seulement 16% d’avis favorables. Le prix, vraisemblablement, du projet contesté de réforme du marché du Travail qui porte son nom et achève son cheminement au Parlement. A droite, le maire de Bordeaux, Alain Juppé, candidat à la primaire organisée par Les Républicains pour la présidentielle de 2017, continue à faire la course en tête, avec 49% d’opinions favorables (+3%), devant le centriste François Bayrou (45%, +3%), Bruno Le Maire et François Fillon (40%).Nicolas Sarkozy, principal rival d’Alain Juppé pour la primaire, gagne six points mais à 34% seulement d’opinions favorables. Quant à la présidente du Front national, Marine Le Pen, elle reste à 29% d’avis

 

(Avec Reuters)

Sondage : 49% des Français pour limiter la liberté d’expression

Sondage : 49% des Français pour limiter la liberté d’expression

50% des personnes interrogées se déclarent favorables à « une limitation de la liberté d’expression sur internet et les réseaux sociaux » contre 49% qui n’y sont pas favorables et 1% sans opinion.  Plus de quatre Français sur dix (42%) estiment qu’il faut éviter de publier des caricatures du prophète Mahomet, et près de la moitié (49%) ne sont pas favorables à une limitation de la liberté d’expression sur internet, selon un sondage Ifop publié dans le Journal du Dimanche. A une question rappelant que « certains musulmans se sentent blessés ou agressés par la publication de caricatures du prophète Mahomet », 57% répondent qu’il faut « ne pas tenir compte de ces réactions et continuer de publier ce type de caricatures » contre 42% qui pensent qu’il « faut tenir compte de ces réactions et éviter de publier ce type de caricatures » (1% sans opinion). 81% des sondés sont favorables à « la déchéance de nationalité française pour les binationaux (personnes ayant une double nationalité) condamnés pour des actes de terrorisme sur le sol français », 68% à « l’interdiction du retour en France de citoyens français que l’on soupçonne d’être allés se battre dans des pays ou régions contrôlés par des groupes terroristes », et également 68% à « l’interdiction de sortie du territoire aux citoyens français soupçonnés de vouloir se rendre dans des pays ou régions contrôlés par des groupes terroristes ». En revanche, 57% ne sont pas favorables à « d’autres interventions militaires françaises en Syrie, au Yémen ou en Libye », et 63% ne sont pas non plus pour « une intensification des opérations militaires françaises en Irak ».( sondage JDD)

Europe : 51% satisfaits, 49% mécontents

Europe : 51% satisfaits, 49% mécontents

Les Français apparaissent partagés sur l’Union européenne, 51% s’en disant satisfaits et 49% mécontents, selon un sondage Ifop pour le Journal du Dimanche, à une semaine du scrutin européen qui devrait être marqué par une poussée des eurosceptiques et de l’extrême-droite.  Les sympathisants du PS et de l’UMP figurent parmi les plus satisfaits, avec 65% d’opinions positives. Les partisans du Front de Gauche et du Front national sont eux majoritairement mécontents, avec respectivement 54% et 73% d’opinions négatives. Parmi les raisons citées par les personnes interrogées pour expliquer leur mécontentement, figurent « l’euro trop cher » (mentionné par 53% des personnes interrogées), les « élargissements nombreux » (38%), « l’absence de frontières » (33%) et « les transferts de souveraineté des Etats vers les instances européennes » (27%).  Trente-sept pour cent des personnes interrogées estiment que la présidente du FN Marine Le Pen incarne le mieux la dénonciation de l’Union européenne, devant le co-président du Parti de Gauche Jean-Luc Mélenchon (22%) et Olivier Besancenot du NPA (13%).

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol