Archive pour le Tag '4500 ans'

Le génome d’un Éthiopien de 4500 ans modifie l’histoire des migrations

Le génome d’un Éthiopien de 4500 ans modifie l’histoire des migrations

Une information qui serait utile à Nadine Morano pour éclairer son pseudo concept de race humaine blanche ; en effet, le séquençage du génome d’un homme vieux de plusieurs milliers d’années confirme que le métissage est à l’origine même de la création de toute la race humaine. Après avoir séquencé le plus ancien génome humain d’Afrique, celui d’un Ethiopien vieux de 4500 ans, des chercheurs ont découvert les traces d’une migration plus importante que prévue depuis l’Eurasie vers l’Afrique du Nord.  A l’origine de cette découverte, le crâne d’un homme enterré dans la caverne de Mota, dans les montagnes d’Ethiopie. Et c’est parce que ce site est froid et sec que l’ADN de cet homme a été préservé pendant plus de 4.000 ans. Son génome est donc le plus ancien jamais séquencé. Il est particulièrement intéressant parce que l’Afrique est le continent berceau de l’humanité et la source de toute la diversité génétique humaine, Et si les chercheurs savaient qu’un mouvement migratoire avait eu lieu il y a trois millénaires depuis l’Eurasie occidentale vers l’Afrique, ils se sont aperçus que ce mouvement était beaucoup plus important et soudain qu’ils ne le pensaient puisqu’il a affecté le patrimoine génétique de populations sur l’ensemble du continent africain. « Cette vague migratoire d’Eurasiens occidentaux vers la Corne de l’Afrique a pu représenter jusqu’à 30% de la population indigène, ce qui est pour moi époustouflant » a déclaré Andrea Manica, une chercheuse de l’université de Cambridge au Royaume-Uni, qui est le principal auteur de cette étude publiée par Science. « La question est de savoir pourquoi cette migration a été aussi soudaine ».




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol