Archive pour le Tag '30%'

Popularité–Sondage popularité : Attal à 37 % devant Macron à 30%

Popularité–Sondage popularité : Attal à 37 % devant Macron à 30%

Les débuts de Gabriel Attal à Matignon sont jugés favorablement par 37 % des Français, quand l’action d’Emmanuel Macron est perçue ainsi par 30 % d’entre eux selon le premier baromètre mensuel Ipsos-La Tribune Dimanche.

Si le chef de l’État gagne trois points en un mois (« ce qui signifie qu’il a plutôt réussi son coup », avance Brice Teinturier, le directeur général délégué d’Ipsos), le Premier ministre fait nettement mieux que lui chez les sympathisants LR (53 % ont un jugement positif contre 31 % pour le président) comme chez ceux du RN (32 % contre 13 %).
Édouard Philippe est lui talonné par Gabriel Attal. 73 % des sympathisants de la majorité verraient d’un bon œil la victoire de l’un comme de l’autre en 2027.

Du côté des oppositions, la dynamique actuelle que connaît le RN se confirme. Marine Le Pen est jugée la meilleure opposante de droite par 28 % des personnes interrogées, suivie de Jordan Bardella (16 %). La leader du Rassemblement national est également celle dont l’accession à l’Élysée satisferait le plus de Français (36 %).

Politique-Sondage popularité : Attal à 37 % devant Macron à 30%

Politique-Sondage popularité : Attal à 37 % devant Macron à 30%

Les débuts de Gabriel Attal à Matignon sont jugés favorablement par 37 % des Français, quand l’action d’Emmanuel Macron est perçue ainsi par 30 % d’entre eux selon le premier baromètre mensuel Ipsos-La Tribune Dimanche.

Si le chef de l’État gagne trois points en un mois (« ce qui signifie qu’il a plutôt réussi son coup », avance Brice Teinturier, le directeur général délégué d’Ipsos), le Premier ministre fait nettement mieux que lui chez les sympathisants LR (53 % ont un jugement positif contre 31 % pour le président) comme chez ceux du RN (32 % contre 13 %).
Édouard Philippe est lui talonné par Gabriel Attal. 73 % des sympathisants de la majorité verraient d’un bon œil la victoire de l’un comme de l’autre en 2027.

Du côté des oppositions, la dynamique actuelle que connaît le RN se confirme. Marine Le Pen est jugée la meilleure opposante de droite par 28 % des personnes interrogées, suivie de Jordan Bardella (16 %). La leader du Rassemblement national est également celle dont l’accession à l’Élysée satisferait le plus de Français (36 %).

Sondage popularité : Attal à 37 % devant Macon à 30%

Sondage popularité : Attal à 37 % devant Macon à 30%

Les débuts de Gabriel Attal à Matignon sont jugés favorablement par 37 % des Français, quand l’action d’Emmanuel Macron est perçue ainsi par 30 % d’entre eux selon le premier baromètre mensuel Ipsos-La Tribune Dimanche.

Si le chef de l’État gagne trois points en un mois (« ce qui signifie qu’il a plutôt réussi son coup », avance Brice Teinturier, le directeur général délégué d’Ipsos), le Premier ministre fait nettement mieux que lui chez les sympathisants LR (53 % ont un jugement positif contre 31 % pour le président) comme chez ceux du RN (32 % contre 13 %).
Édouard Philippe est lui talonné par Gabriel Attal. 73 % des sympathisants de la majorité verraient d’un bon œil la victoire de l’un comme de l’autre en 2027.

Du côté des oppositions, la dynamique actuelle que connaît le RN se confirme. Marine Le Pen est jugée la meilleure opposante de droite par 28 % des personnes interrogées, suivie de Jordan Bardella (16 %). La leader du Rassemblement national est également celle dont l’accession à l’Élysée satisferait le plus de Français (36 %).

COP 28: le pétrole et énergies fossiles sauvés pour 30 à 50 ans

COP 28: le pétrole et énergies fossiles sauvés pour 30 à 50 ans

Comme d’habitude les grands médias vont ce contenter d’abord de reprendre l’essentiel de l’accord. En même temps, elles vont se féliciter des résultats de la négociation qui pourtant se résume à un appel à une transition mais sans calendrier, sans contrainte et sans moyens. Bref, on a sauvé surtout les énergies fossiles pour au moins 30 à 50 ans.

Deux raisons à cela d’abord une grande partie du monde ne peut se passer d’abord du charbon de très loin la première énergie utilisée surtout pour les pays en développement. La seconde l’extraordinaire pression de l’OPEP qui évidemment vit de cette ressource pétrolière et plus généralement des énergies fossiles comme le gaz aussi.

La transition demandera donc un certain temps . Un temps certain pour tenir compte des réalités. Symboliquement, on va multiplier à côté du sauvetage des synergies fossiles le programme des renouvelables mais qui en réalité pour la plupart ne joueront qu’un rôle accessoire et souvent intermittent. Notons que c’est aussi la redécouverte du Nucléaire

Il s’agit d’une décision « historique pour accélérer l’action climatique », a déclaré Sultan Al Jaber, président de la conférence de l’ONU et patron de la compagnie pétrolière émiratie, Adnoc.

« Nous avons une formulation sur les énergies fossiles dans l’accord final, pour la première fois. Nous devons être fiers de ce succès historique, et les Emirats arabes unis, mon pays, sont fiers de leur rôle pour y parvenir. Nous quittons Dubaï la tête haute », a-t-il ajouté,
La France a salué « une victoire du multilatéralisme et de la diplomatie climatique », par la voix de sa ministre de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher, présente à Dubaï pour cette COP28.

Le texte, dont chaque mot a été négocié par les Emiratis, appelle à « transitionner hors des énergies fossiles dans les systèmes énergétiques, d’une manière juste, ordonnée et équitable, en accélérant l’action dans cette décennie cruciale, afin d’atteindre la neutralité carbone en 2050 conformément aux préconisations scientifiques ».

En choisissant le terme de « transitioning away » (« transitionner hors de », « s’éloigner », « abandonner » selon les traductions possibles en français), le texte ne parle plus de « phase-out » (« sortie ») du pétrole, du gaz et du charbon, un terme devenu depuis des mois la bannière derrière laquelle se rangeaient plus d’une centaine de pays et des milliers d’ONG.

L’ONG WWF a qualifié le nouveau projet d’accord d’ »amélioration » concernant les énergies fossiles, par rapport à la version précédente, tout en notant l’absence d’appel à une « sortie complète » des fossiles. Mais « si ce texte est adopté, il représenterait un moment significatif », avait estimé Stephen Cornelius, de WWF.

Dans le projet d’accord des Emirats figure une reconnaissance du rôle joué par des « énergies de transition », allusion au gaz, pour assurer la « sécurité énergétique » des pays en développement, où près de 800 millions de personnes manquent d’accès à l’électricité.

Le texte contient de multiples appels liés à l’énergie: tripler les capacités d’énergies renouvelables et doubler le rythme d’amélioration de l’efficacité énergétique d’ici 2030; accélérer les technologies « zéro carbone » et « bas carbone », dont le nucléaire, l’hydrogène bas carbone, et le balbutiant captage et stockage du carbone, défendu par les pays producteurs de pétrole pour pouvoir continuer à pomper des hydrocarbures.

Entrée de l’Ukraine dans l’union européenne : seulement 30 % des Français favorables

Entrée de l’Ukraine dans l’union européenne : seulement 30 % des Français favorables

À ce jour, huit pays sont officiellement candidats à une adhésion au sein de l’UE : la Turquie, la Macédoine du Nord, le Monténégro, la Serbie, l’Albanie, l’Ukraine, la Moldavie et la Bosnie-Herzégovine. En moyenne, seulement 37% des sondés des six pays sont favorables à une intégration de l’Ukraine au sein de l’UE, contre 33% qui s’y opposent. 30% ne savent pas ou sont indifférents. En France, le doute est plus marqué : 29% y sont favorables et 35% défavorables. L’Hexagone n’est pas non plus le pays le plus hostile : en Autriche, le soutien est de seulement 28% et l’opposition monte à 52% (le seul des six pays où cette valeur dépasse les 50%). Inversement, le Danemark et la Pologne sont les plus favorables à cette candidature (respectivement 50% et 47%).

Concernant un éventuel élargissement de l’UE , Les repères sont assez peu enthousiastes. En moyenne, le rejet le plus fort concerne les candidatures de l’Albanie (35%), du Kosovo (37%) et de la Turquie (51%). Ces chiffres sont encore supérieurs en France (respectivement 41%, 42% et 58%).

Pour les Français interrogés, le constat est relativement similaire. Pour respectivement 45% et 38% d’entre eux, l’impact de l’adhésion de l’Ukraine serait «négatif» pour la sécurité et l’économie de l’UE. Les réponses «positives» ne s’élèvent qu’à 18% et 24%.

De tels résultats aussi peu positif se nourrisse sans doute des insatisfactions des Européens et des Français en particulier concernant la dynamique de l’union européenne tant sur le plan économique que sécuritaire.

Le problème est politique mais aussi méthodologique. En effet les sondés ne disposent pas d’une situation de référence sans l’union européenne et ne peuvent donc imaginer quelle serait la situation de leur pays en l’absence de l’Europe économique. Exemple : sans l’union économique le franc aurait sans doute déjà été dévalué d’au moins 50 % car ce sont surtout les exportations allemandes et la situation financière outre-Rhin qui assure l’équilibre de l’euro

Budget 2024 : Augmentation de 30 milliards du coût de la dette et 43 000 Euros par habitant

Budget 2024 : Augmentation de 30 milliards du coût de la dette et 43 000 Euros par habitant


Selon les « Echos », à l’horizon 2027, la charge de la dette ( autour de 3000 milliards !) pourrait coûter 10 milliards d’euros supplémentaires. Une augmentation mécanique puisque la France augmentée empruntait à 0 % en 2021 et en 2023 autour de 3%. Conséquence l’endettement coûtera 30 milliards de plus.

Rappelons qu’en 2000 la dette ne représentait que 60% du PIB. Elle représente maintenant 112,5% du PIB, ce qui représente 44.300 euros par Français.

À titre indicatif, à fin 2022, la dette française représentait une charge de 43.060 euros par habitant (+ 1.843 euros pour la seule année 2022, soit nettement supérieur à l’endettement moyen du citoyen européen qui a augmenté de 1.191 euros sur la même période).

Bercy estimait à 20 milliards d’euros la hausse de la charge d’endettement entre 2022 et 2027 mais selon les dernières prévisions, le montant pourrait être de 30 milliards d’euros, soit 10 milliards d’euros de plus que prévu, d’après des informations ressortant du programme de stabilité, citées par Les Echos.

La Cour des comptes avait pourtant alerté « le retournement marqué de la charge de la dette », en forte hausse « après une décennie de quasi-stabilité ou de légère baisse ». De fait, l’inflation joue, une partie des obligations françaises étant indexées sur l’évolution des prix.

Plombée par son endettement public à 111,6 % du PIB, la France reste fortement exposée à une remontée des taux. Début 2021, Paris se finançait à un taux proche de 0 % pour ses emprunts à 10 ans. Las, il tourne autour de 3% actuellement (avec un pic à plus de 3 % en janvier et en mars). La charge de la dette publique française risque de peser lourd dans les années qui viennent. D’où, aussi, la nécessité de trouver des pistes de réduction de la dépense publique. Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, notamment, planche sur la question.

Budget 2024 : Augmentation de 30 milliards du coût de la dette

Budget 2024 : Augmentation de 30 milliards du coût de la dette


Selon les « Echos », à l’horizon 2027, la charge de la dette ( autour de 3000 milliards !) pourrait coûter 10 milliards d’euros supplémentaires. Une augmentation mécanique puisque la France augmentée empruntait à 0 % en 2021 et en 2023 autour de 3%. Conséquence l’endettement coûtera 30 milliards de plus.

Bercy estimait à 20 milliards d’euros la hausse de la charge d’endettement entre 2022 et 2027 mais selon les dernières prévisions, le montant pourrait être de 30 milliards d’euros, soit 10 milliards d’euros de plus que prévu, d’après des informations ressortant du programme de stabilité, citées par Les Echos.

La Cour des comptes avait pourtant alerté « le retournement marqué de la charge de la dette », en forte hausse « après une décennie de quasi-stabilité ou de légère baisse ». De fait, l’inflation joue, une partie des obligations françaises étant indexées sur l’évolution des prix.

Plombée par son endettement public à 111,6 % du PIB, la France reste fortement exposée à une remontée des taux. Début 2021, Paris se finançait à un taux proche de 0 % pour ses emprunts à 10 ans. Las, il tourne autour de 3% actuellement (avec un pic à plus de 3 % en janvier et en mars). La charge de la dette publique française risque de peser lourd dans les années qui viennent. D’où, aussi, la nécessité de trouver des pistes de réduction de la dépense publique. Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, notamment, planche sur la question.

Prêts personnels à la consommation : En baisse de près de 30 %

Prêts personnels à la consommation : En baisse de près de 30 %

Les prêts personnels à la consommation ont baissé de 27,8 % sur un an en raison notamment de la hausse des taux et de l’attentisme des ménages.

Les prêts personnels à la consommation ont encore fortement baissé au deuxième trimestre, de 27,8% sur un an, indique ce mardi 22 août l’Association française des sociétés financières (ASF).
Avec près de 96,5 milliards d’euros d’encours à fin mars, les prêts personnels représentent quasiment la moitié des encours du crédit à la consommation, selon les dernières données disponibles de la Banque de France.

La chute du montant des crédits immobiliers accordés, elle, s’est également accentuée ces derniers mois, selon des chiffres publiés par l’Observatoire Crédit Logement/CSA en juillet. Au second trimestre, la production de ces crédits s’est effondrée de 40,8% sur un an.

Selon le courtier Meilleurtaux, la demande de prêts a baissé de 20% sur un an au premier semestre, notamment du fait de la hausse des taux. Le taux moyen des nouveaux crédits immobiliers est passé de 1,20% en janvier 2021 à 3,08% en mai, selon les données de la Banque de France.

Les légères baisses des prix de l’immobilier « n’ont pas du tout compensé la baisse de la capacité d’emprunt », avait souligné Maël Bernier, directrice de la communication de Meilleurtaux. Le nombre de dossiers non finançables, du fait d’un taux d’endettement bien supérieur à celui exigé par les autorités, est passé de 22% en janvier 2021 à 33% en juin 2023, selon le courtier.

Économie, politique, société: les plus lus 30 juin 2023 -8h00

Économie, politique, société: les plus lus 30 juin 2023 -8h00

Révolte des quartiers : aussi terrain de pauvreté et d’insécurité
Budget: des chiffres bidon ! d’après la cour des comptes
Banlieues: « Le risque d’ embrasement comme en 2005 ? » Frédéric Dabi (Ifop)
Ukraine: l’UE s’engage un peu plus
Le poids du trafic de drogue
Politique et Société- La crise de l’État
La délinquance et Macron
Le concept d’Etat de droit en cause
Banlieues: des jeunes sans repère
Les chiffes du trafic de trafic de drogue
Violence et police : quel cadre juridique ?
Pourquoi la révolte des banlieues
Croissance : baisse en Chine
Déclaration des biens immobiliers : le couac !
Les chiffres de la délinquance avec Macron
Les chiffes du trafic de drogue

Russie: Après la rébellion, la purge
Hausse des Loyers: Prix plafonné à 3,5 % en 2024
Immobilier: Une crise de solvabilité
Le numérique et les pratiques culturelles
Climat en hausse et maladies tropicales qui s’acclimatent
Société-Violence et police : un problème d’encadrement juridique
Alimentaire: pas encore de baisse de prix mais 20% sur 2 ans
Climat: réchauffement de deux degrés à l’horizon 2030
Lutte climat: pas assez vite pour le Haut Conseil pour le climat (HCC)
Covid France 29 juin 2023 : 1680 cas supplémentaires en 24 heures et 10 morts
Les chiffes du trafic de trafic de drogue
La hausse des chiffres de la délinquance en 2022 sous Macron
Société- La crise de l’État-providence
Nouvelle déclaration des biens immobiliers: pourquoi ?
Poutine en sursis ?
Fret ferroviaire Lyon–Turin : pas seulement une question d’ infrastructure
Sciences-La-baisse-du-nombre-de-doctorants-va-affecter la recherche

Crimée: La Chine éventuellement pas opposée à la restitution à l’Ukraine
Pour un Euro numérique
La domination croissante-très-grandes-villes
La perspective d’un JDD journal d’extrême droite dénoncée
Automobile : la domination des entreprises chinoises incontournable
Immobilier : d’bord un crise financière
Automobiles: les perspectives de la voiture électrique (Luca de Meo, Renault)
Emploi: «On fait le tour du port»: la phrase de Macron contestée par la CFDT
Saga mafia Russie: Loukachenko sauve Prigogine….. pour l’instant
Covid France 28 juin 2023 : 1680 cas supplémentaires en 24 heures et 10 morts
Quel impact des feux de forêt canadiens en Europe ?
Société – Médias Bolloré: réactionnaire, populiste et vulgaire
Tentatives de rébellion en Russie : les conséquences Russie: et après ?
Artificialisation des sols : la proposition de loi adoucie adoptée
71 % des Français concernés directement par le changement climatique.
Macron boycotte toujours la CFDT !

Pouvoir d’achat-Écart grandissant entre dividendes et salaires depuis plusieurs années
La crise démocratique : la réforme des institutions ne suffit pas ?
Des amendes payables immédiatement par les consommateurs de drogue ?
Russie: comme d’habitude , Poutine ment à son peuple
Carrefour: suppression de 1000 postes
La défense et l’ Europe : quelles leçons de la guerre en Ukraine ?
Réindustrialisation en cours d’après le ministre Roland Lescure
JDD : Lagardère justifie le choix de Bolloré
Immobilier: transactions en panne en attendant la baisse des prix
Covid France 27 juin 2023: 213 cas supplémentaires en 24h
Show-bizz et climat : des stars qui prennent position à bon compte
Pour l’indépendance des journalistes
Suppression d ’Anticor : recul des libertés publiques
Assurance maladie: suppression jusqu’à 1.700 postes d’ici 2027
Médias Bolloré: réactionnaire, populiste et vulgaire

Poutine secoué par Wagner
Poutine-Prigogine : quelles conséquences ?
Macron et Marseille en Grand : surtout de la com’
Poutine–Prigogine : duel de criminels mafieux
Filière vin: Baisse de consommation et destruction de stocks
Erdogan veut interdire les manifestations kurdes en Suède !
Contrôle technique pour les deux roues: aussi pour les vélos ?
Show-bizz et action climatique : des stars qui prennent position à bon compte
Climat incendies canadiennes : les nuages jusqu’en France
Sécurité routière-Drogue CBD: Désormais interdit au volant
Européennes 2024: un scrutin serré
L’énigme Poutine
Energie-L’ alternative « de l’hydrogène vert » ?
Pour la paix, l’Ukraine dans l’OTAN ?
La-perspective-decoloniale-critique-l-universalisme-comme-projet-imperialiste
Rébellion de Wagner : Google actualités fermé en Russie
Écart grandissant entre dividendes et salaires depuis plusieurs années

Politique-Nouveau Pacte financier mondial : du bidon !
Développement pays pauvres : quelle aide publique
Environnement- La douteuse stratégie nationale bas carbone
Transport aérien: Industrie aéronautique: entre développement décarbonation
Retraites moyennes: autour de 1400 euros
« L’avion vert », la nouvelle escroquerie !
Folie technologique : Implants cérébraux sur l’homme dès cette année
Russie : un mauvais coup pour le moral des troupes
Russie : Coup d’Etat raté, accord ambigu avant règlement de comptes
Transport aérien : une neutralité carbone en 2050 douteuse !!!
Sécurité routière-Drogue CBD: Désormais interdit au volant
Ukraine et pays en développement : des initiatives diplomatiques douteuses
Mesure Indice des prix : quelle pertinence méthodologique ?
L’ambiguïté entre économie et morale
L’ alternative « de l’hydrogène vert » ?
Justice : le pouvoir supprime l’institution anti-corruption Anticor
Pays pauvres: Quels mécanismes de financement internationaux ?
Économie, politique, société: les plus lus 25 juin 2023 -6h31
Politique-Nouveau Pacte financier mondial : du bidon !
Développement pays pauvres : quelle aide publique

Consignes du verre : le retour
Alimentaire pourquoi la vente de produits bio patine
Aide au développement : Macron propose encore des taxes internationales
Le pouvoir et la justice supprime l’institution anti-corruption Anticor
Nouveau pacte financier mondial : un grand grand flou décevant
Armée Russe: la guerre ouverte avec Wagner
Mali: des élections en 2024 ?
Vers la production « d’hydrogène vert » ?
Indice des prix : quelle pertinence méthodologique ?
Grève au JDD: Un virage à droite de plus du journal
Transport aérien : une neutralité carbone en 2050 douteuse !!!
Société-Permis automobile dès 17 ans: Une mesure démagogique
Politique-Nouveau Pacte financier mondial : du bidon !
Ukraine: La Russie minimise ses pertes d’après Prigojine (Wagner)
L’Europe manque de leaders du numérique
Sud: développer les investissements privés dans les énergies propres
Quels mécanismes de financement internationaux pour les les pays du Sud ?
Une taxe transactions financières à 400 milliards d’euros par an

Agriculture : pourquoi La vente de produits bio patine
Morts d’enfants: La Russie inscrite sur la liste de la honte de l’ONU
Nouveau pacte financier mondial : quelle cohérence ?
Le retour de la consigne du verre
Drogue CBD: Désormais interdit au volant
Guerre: Ukraine et Sud global : des initiatives diplomatiques douteuses
Mesure de l’évolution prix : quelle pertinence méthodologique ?
LVHM: Pas d’objectif de profit seulement de « désirabilité »
Orientation JDD: Un virage à droite de plus
Covid France 23 juin 2023 :1420 cas supplémentaires en 24 heures
Espace: protéger les intérêts de l’Europe
Economie et morale
Repenser l’architecture financière internationale ?
Fin-de-vie-: aucune-obligation….encore heureux !
Climat : la Banque mondiale va aider davantage les pays les plus pauvres, enfin ?
Ukraine : 60 milliards d’euros supplémentaires pour financer la reconstruction

Dissolution des écolos violents de «Soulèvements de la terre»
Transport aérien : changer de modèle !!! (Karima Delli)
« Dette contre nature »: Le projet douteux de l’union européenne
Sondage voiture électrique: Trop chère pour les Français !
Permis automobile dès 17 ans: Une mesure démagogique
Livret A en hausse du fait des incertitudes
Alimentaire: Il n’y aura pas de baisse de prix
C8 et Hanouna: arrivée de la folle Ségolène Royal !
Dominique de Villepin dénonce le populisme et la démagogie des « Républicains »
Covid France 22 juin 2023 : 1702 cas supplémentaires en 24 heures
Ukraine et Sud global : des initiatives diplomatiques douteuses
Indice des prix : quelle pertinence méthodologique ?
Co-développement: Quelles aides publiques face aux crises ?
Emploi: la solution des PMP ?
CFDT: toujours le réformisme avec Marylise Léon
Nouveau Pacte financier mondial : du bidon !
La Russie minimise ses pertes d’après Prigojine (Wagner)

Troisième mandat Macron ? Richard Ferrand au Panthéon de la flagornerie
santé- Covid: vraiment la fin de l’épidémie ?
Pollution de l’air : l’Etat condamné symboliquement
Détournement de fonds aux jeux olympiques de 2024
Chômage : Malgré une croissance anecdotique, sous la barre des 8% d’ici 2025
Vers la dissolution des écolos violents de «Soulèvements de la terre»
Sondage Remaniement : mettre Macron sous tutelle des « Républicains «
Le permis dès 17 ans: Une mesure démagogique
Une centaine de nuits tropicales dans les grandes villes en France
Covid France 21 juin 2023 : 270 cas supplémentaires en 24 heures
La musique bénéfique pour le cerveau
Environnement et Transport aérien : une neutralité carbone en 2050 douteuse !!!
Pour des États généraux-du paysage ?
Pour-un-impôt-exceptionnel-sur-le-capital
Quelle aides publiques de développement face aux crises ?
La douteuse stratégie nationale bas carbone
« Réglement de comptes »: Carlos Ghosn réclame un milliard de dollars à Nissan
Paris 2024 : dix travailleurs sans papiers attaquent des géants du BTP devant les prud’hommes
Craignant d’être remplacée, Borne fait sa promo

Budget: Les économies de bouts de chandelle de Bruno Lemaire
Un troisième mandat présidentiel pour Macron ? (Richard Ferrand)
Climat : déjà la surchauffe
Transport aérien neutralité carbone en 2050 !!!
Méga commande de 500 avions à Airbus
Plan sobriété du gouvernement : des mesures gadgets
Retraites : le régime réformé déjà financièrement obsolète ?
Comme sur les pôles , les glaciers de l’Himalaya fondent de manière dramatique
Flagornerie- »Poutine un ami de l’humanité», selon le président algérien Tebboune
Covid France 20 juin 2023 : seulement 270 cas en 24 heures
Covid: vraiment la fin de l’épidémie?
Exploitations agricoles: une baisse régulière
Transport aérien: entre développement et décarbonation
Politique: Macron: chaque jour, un chèque et Lemaire pour la rigueur !
La loi de programmation militaire ne tire pas les leçons de la guerre en Ukraine
La « decivilisation » de Macron-: un contresens
Il y a aussi les drogués du travail
ChatGPT: fantasmes et réalités ?

Protestation contre la liaison fer Lyon-Turin: Une manifestation idiote de gauchistes
Environnement: « L’avion vert », la nouvelle escroquerie !
Sondage transport aérien: Les Français croient peu à la décarbonation de l’aérien mais veulent encore voyager
Aérien et Environnement- « Tout miser sur les carburants d’aviation durables est une erreur »
Alimentaire: pas de baisse de prix !
Immobilier : crédits en baisse d’ « Action Logement »
Énergies renouvelables : vers un accord européen
Aérien: La décarbonation de l’aviation devient une réalité pour la ministre !
Inflation : Des entreprises qui en profitent
Immigration illégale Royaume-Uni : en hausse malgré le brexit
Macron: chaque jour, un chèque et Lemaire pour la rigueur !
Dette publique : Le déni français
Quel avenir pour le syndicalisme ?
Industrie aéronautique: entre développement décarbonation
France : la pollution du secteur routier continue
Pensions moyennes: autour de 1400 euros
Implants cérébraux sur l’homme dès cette année ?
Transport aérien : un doublement de la flotte mondiale d’ici 20 ans

Politique et Mbappé : Macron, Nouvel entraîneur du PSG ?
Santé et médicaments – Relocalisation de la production: Du pipeau !
Secousses sismiques dans l’ouest: de temps en temps
Prix denrées alimentaires : un ralentissement de l’inflation mais pas de baisse des prix !
Prix : Denrées alimentaires : ralentissement de l’inflation mais pas de baisse des prix !
Politique-Borne en « campagne »: un plan bidon pour la ruralité
ENERGIES RENOUVELABLES: ACCORD EUROPÉEN
Environnement-Liaison fer Lyon-Turin: Une manifestation idiote de gauchistes
Environnement- « Tout miser sur les carburants d’aviation durables est une erreur »
Politique finale top 14 rugby: Macron sifflé… « brièvement » !
Transport et écologie : pour des véhicules plus efficaces, plus sobres et accessibles
Société-Pour une « réacculturation » des citoyens aux fondamentaux du droit
Manouchian: Entrée au Panthéon, un hommage aux héros d’origine étrangère
Dette publique: Finances publiques : Le déni français
Immobilier -Crise du logement : la maison individuelle remise en cause ?
Politique Macron: chaque jour, un chèque !
Société- L’enjeu d’un débat sur la valeur travail

Voir aussi théâtre

Macron dit Jean Edouard 1er

Macron dit Jean Edouard 1er | TAM

Denrées alimentaires : un ralentissement de l’inflation n’est pas une baisse des prix !
Environnement -Température :Nouveau record mondial en juin
Santé-Contre la marchandisation-des-soins
Séisme dans l’Ouest : une zone qui bouge de temps en temps
Sondage aérien: Les Français croient peu à la décarbonation de l’aérien mais veulent encore voyager
Transport aérien plus cher et plus rare ?
Le Mali -ou la Russie – réclame le retrait de la Minusma
Le commissaire européen au marché intérieur, Thierry Breton, s’explique sur les nouvelles technologies
L’avion vert: la nouvelle escroquerie !
Tremblement de terre en France vendredi
Société-Twitter et Musk: Dérive vers l’autoritarisme
UE: recul de l’inflation…pas des prix !
Projet liaison fer Lyon-Turin: Une manifestation idiote de gauchistes
Santé- Relocalisation de la production de médicaments: Du pipeau !
Borne en « campagne »: un plan bidon pour la ruralité
Politique-Macron: chaque jour, un chèque !
Débat sur la valeur travail: un enjeu de société
Politique et sport : Macron, Nouvel entraîneur du PSG ?
Covid France 17 juin 2023 : 2895 cas supplémentaires en 24 heures et 14 morts

Denrées alimentaires : un ralentissement de l’inflation n’est pas une baisse des prix !
Croissance Chine : tassement
Croissance France: à peine 0,6% en 2023 selon l’Insee
L’intersyndicale: Rendez-vous en septembre !
Le PIB est-il dépassé ?
Ruralité et Borne: Borne: un plan bidon
Société-L’enjeu d’un débat sur la valeur travail
Foot-Macron, Nouvel entraîneur du PSG ?
Numérique : l’État très en retard en matière d’effectifs
Voiture Électrique : une Citroën à 25 000 €
Nouvelles techs en ligne :Les risques de l’auto diagnostic
Néolibéralisme et démocratie
Contre -marchandisation-des-soins
BCE: Nouvelle hausse des taux
Météo-Température :Nouveau record mondial en juin
Lyon-Turin : Manifs anti TGV
France: 21.000 personnes espionnées en 2022
Économie, politique, société: les plus lus 16 juin 2023 -5h50
Denrées alimentaires : un ralentissement de l’inflation n’est pas une baisse des prix !
Croissance Chine : tassement

D’ici cinq ans la demande de pétrole va diminuer
Mieux évaluer l’accessibilité aux soins
L’enjeu d’un débat sur la valeur travail
Médicaments-Relocalisation de la production : Du pipeau !
Attaque d’Annecy : le criminel transféré dans un hôpital psychiatrique !
Train régional: Le premier modèle hybride
Nucléaire: huit nouveaux réacteurs au lieu de six
Attaque d’Annecy : le criminel transféré dans un hôpital psychiatrique !
Borne: un plan bidon pour la ruralité
Macron: chaque jour, un chèque !
Dernier
Macron, Nouvel entraîneur du PSG ?

Sécurité routière : 65 % des jeunes ont utilisé leur téléphone en conduisant
Climat et météo : des températures déjà trop élevées
Chine : baisse des taux d’intérêt
Prix immobilier : tendance à la chute
Vacances d’été : budget en hausse ? pour ceux qui part en
Inflation États-Unis :
Financement libyen : Sarkozy encore dans la tourmente !
Importance croissante de TikTok pour l’information des jeunes
zones à faibles émissions: une bombe sociale
Covid France 14 juin 2023 : 2631 cas supplémentaires et 7 morts en 24 heures
L’urgence et l’importance d’un débat sur la valeur travail
nouveau rapport à l’orthographe ?
Twitter et Musk: Dérive vers l’autoritarisme
Pour une « réacculturation » des citoyens aux fondamentaux du droit
Accord UE-Mercosur: Les députés français contre mais Macron pour
Finances publiques : Le déni français-de la-dette
Immobilier -Crise du logement : le pavillon remis en cause ?
Manque de médicaments : relocalisation très insuffisante

Crise du logement : le pavillon remis en cause ?
Finances- Le déni français-de la-dette
CANNABIS- HHC : L’AGENCE DU MÉDICAMENT interdit notamment dans les bonbons
PSG- Départ de MBAPPÉ : le feuilleton continue !
Politique-Aurore Berger ( Renaissance): Hystérie et diarrhée verbale
GUERRE EN UKRAINE: lentes avancées de l’Ukraine
Le financement de Bruno Lemaire mis en cause par la justice
Energies renouvelables: multipliées par six ( Engie)
Finances européennes: Critiques de la Cour des Comptes
Indice Salaires des fonctionnaires : hausse de 1,5% du point d’indice au 1er juillet
Energie: Vers la fusion nucléaire ?
La question de l’accessibilité aux soins
Régulation géographique des médecins : le cas allemand
La sobriété punie par la capitalisme
Transition écologique : pour des véhicules plus efficaces, plus sobres et accessibles
Bouleversements écologiques: un tournant sociétal
Chauffage–Chaudières à gaz: la fin dès 2026 ?
Électricité : forte hausse de la demande et des prix d’ici une dizaine d’années
Économie, politique, société: les plus lus 13 juin 2023 -5h38
Crise du logement : le pavillon remis en cause ?

Politique-Macron : une sorte d’influenceur qui revend les vieilles recettes politiques avec un boniment moderniste
Europe: réforme a minima de l’asile
Aurore Berger ( Renaissance): Hystérie et diarrhée verbale
Guerre en Ukraine : des premières victoires ukrainiennes ?
Taxation des très riches : ne pas refermer le dossier (Moscovici, Cour des Comptes)
Céréales : production mondiale en hausse
Europe : 1 milliard à la Tunisie pour freiner l’immigration
Résidences seniors : 40% de surfacturation !
Antiquités: des meubles anciens très récents !
Entreprises: Absentéisme en hausse
Politique-Mettre fin aux opérations de déstabilisation de Moscou
Sobriété énergétique : il faut des actes forts
Le déni français-de la-dette
Innovation: accepter le temps long
Docimologie: l’évaluation en question
Droit d’asile : un droit détourné (Jean-Pierre Chevènement)
Drame d’Annecy: Henri, héros ou citoyen ?
Economie: Croissance mondiale ralentie durablement (Banque mondiale)
Température: Déjà de nouveaux records

Croissance mondiale ralentie durablement
Macron : une sorte d’influenceur qui revend les vieilles recettes politiques avec un baratin moderniste
Société et économie- la dictature de l’immédiateté
Mettre fin aux opérations de déstabilisation de Moscou
Société-Union européenne : réforme à minima de l’asile
Société -Drame d’Annecy: Henri, héros ou citoyen ?
Société: perte de la valeur travail ?
Droit d’asile : Les incohérences européenne (Jean-Pierre Chevènement)
La démocratie confisquée ?
Covid France 11 juin 2023: 2357 cas supplémentaires 24 heures et 20 morts
Environnement et agriculture : L’agroécologie, une urgence
Réchauffement climatique: Déjà de nouveaux records de températures
Politique: « La Convention » de Bernard Cazeneuve : une autre gauche ?
Aimer la république : un objectif obsolète ?
Energie-Électricité : forte hausse de la demande et des prix d’ici une dizaine d’années
Société-Polémique racisme: la grande confusion

Voir aussi théâtre

Macron dit Jean Edouard 1er

Macron dit Jean Edouard 1er | TAM

La lucidité d ‘ Alain Touraine sur mai 68 et la situation politique
Inflation :Attaque modérée contre les marges indues (Bruno Le Maire)
Une alternative au libéralisme pur et dur (Alexis Karklins‑Marchay)
« Pour une union parlementaire européenne » Thomas Piketty
L’âge de la retraite à 68 ans ?
Le travail est aussi une émancipation (Laurent Berger)
Drame d’Annecy: Henri, héros ou citoyen ?
Abayas à l’école : Un risque de mise en cause de la laïcité
La Convention et Bernard Cazeneuve : une autre gauche ?
Covid France 10 juin 2023: 2357 cas supplémentaires 24 heures et 20 morts
Coup de peinture sur Pôle Emploi , repeint en France travail
Activité économique : une toute petite croissance de 0,1 % au deuxième trimestre
Impôts-Fiscalité : les ultra riches moins imposés que les autres
Chauffage–Fin des chaudières à gaz dès 2026 ?
Prévisions économiques- Croissance ralentie durablement (Banque mondiale)
Guerre Ukraine : «La destruction du barrage de Kakhovka, un tournant
Diplôme : Le bac, quel avenir ?
Électricité : bataille de prix
Enseignement: L’université et l’économie : quelle synergie ?
La perte de la valeur travail

Fret-sncf: sauvetage-ou liquidation ?
Faire aimer la république : un objectif obsolète ?
Électricité EDF bataille de prix entre le gouvernement et les industriels
Économie : une toute petite croissance de 0,1 % au deuxième trimestre
Désinformations du Figaro sur les retraites : » pour les Français, inévitable que la réforme soit appliquée « !
Energie-Électricité : forte hausse de la demande et des prix d’ici une dizaine d’années
Enseignement : Le bac, quel avenir ?
Paris: un comité pour la «cohabitation» avec les rats
Nucléaire et Allemagne : c’est non négociable pour la France
Covid France 9 juin 2023 : 2603 cas supplémentaires et zéro mort
Energie: Fin des chaudières à gaz dès 2026 ?
«Malaise ou perte de la valeur travail?»
Réindustrialisation : aussi une question de vitesse d’exécution
Internet: entre réalité et virtualité
L’université et l’économie : quelle synergie ?
Union européenne : réforme de l’asile
Alimentaire: Inflation cachée: on verra plus tard !
Fret SNCF : abandon du trafic le plus rentable pour sauver l’activité !

Le bac a-t-il encore un avenir
Sondage Réforme des retraites : 70 % des Français pour un vote à l’assemblée
Loi retraites: L’imbroglio juridique et politique
Électricité : forte hausse de la demande et des prix d’ici une dizaine d’années
Fin des chaudières à gaz dès 2026 ?
Avec les Insoumis, la gauche ne reviendra jamais au pouvoir » (Carole Delga)
Grande distribution : E.Leclerc détient 25 % du marché
Immobilier: Les commissions des agents immobiliers critiquées
Polémique racisme: la grande confusion
Covid France 8 juin 2023 et +2.762 nouveaux cas supplémentaires en 24h
Démocratie: le vote par internet ?
Ukraine : «La destruction du barrage de Kakhovka: un tournant
Inégalités- Fiscalité : les ultra riches moins imposés que les autres
« L’agroécologie : une urgence »
Economie- Croissance ralentie durablement (Banque mondiale)

Pôle Emploi : repeint en France travail
Pour une taxe internationale sur les transactions financières
Humiliation d’Élisabeth Borne par Macron : une erreur politique grave
Crise immobilier: La conséquence d’une urbanisation folle
Crise du logement : des propositions complètement cosmétiques du gouvernement
Immobilier : une crise structurelle grave
Les conséquences de la disparition des insectes
Pour une révolution en Russie…mais pacifique
PLACEMENTS/ Pourquoi les jeunes préfèrent investir dans les cryptos
Promesses: 8,6 milliards dans les transports régionaux d’ici 2027
Fonds Chiappa-Marianne: Accusations de favoritisme
Arctique: d’ici à 2050 sans glace en septembre
Croissance ralentie durable (Banque mondiale)
Fiscalité : les ultra riche moins imposés que les autres
Transport aérien – Emirates: Encore une grosse commande d’avions
Train à hydrogène en Espagne
France: Une surmortalité de 50 000 personnes non expliquée
Économie, politique, société: les plus lus 7 juin 2023 -5h33
Pôle Emploi : repeint en France travail
Pour une taxe internationale sur les transactions financières

Les innovations digitales au service de la santé
L’ADN pour le suivi des cancers
Guerre : des avancées de l’Ukraine ?
Retraite–manœuvre gouvernementale pour empêcher un vote à l’Assemblée nationale: Un nouveau déni de démocratie
Intelligence artificielle, les limites
Construction et bas carbone : Les contradictions des réglementations
Économie, politique, société: les plus lus 6 juin 2023 -5h33
Travail« Du mépris à la colère » : Laurent Berger (CFDT)
Allocations : fraudes en hausse de 13% en 2022
Retraite : 14e journée d’action contre la réforme
Covid France 6 juin 2023 : 443 cas supplémentaires et zéro mort en 24h
Crise logement: La conséquence d’une urbanisation folle
Prix pétrole : nouvelle réduction de la production
Immobilier- Crise du logement : des propositions complètement cosmétiques du gouvernement
Crise du logement : des mesurettes !
Turkish Airlines : Une commande de 600 appareils
Bruxelles veut imposer le contrôle des contenus d’intelligence artificielle
Les innovations digitales au service de la santé
L’ADN pour le suivi des cancers
Guerre : des avancées de l’Ukraine ?

Logement : quelle efficacité des financements publics ?
Sondage endettement France : 60% des Français jugent que la France vit au-dessus de ses moyens
Transport-Avenir Fret SNCF : abandon du trafic le plus rentable pour sauver l’activité
Taxe carbone : le FMI pour
Pause réglementaire climat de Macon : pas question répond Bruxelles
Airbus : une commande de 500 avions
Sécheresse : un plan pour récupérer l’eau de pluie
Pétrole : nouvelle réduction de la production
Crise du logement : des propositions complètement cosmétiques du gouvernement
Fin de la Nupes aux Européennes ?
Dette France toujours dégradée et sous surveillance
Endettement-France Pour une souveraineté financière
Un vaccin anticancéreux ?
Pour une politique climatique redistributive
Santé- »anticorps conjugués » : Nouvelle méthode de traitement de cancers
Refondation Politique: Un nouveau parti socialiste ?

Assemblée nationale : tripatouillages juridiques pour empêcher le vote contre la loi des retraites
Economie- Agriculture : la France importe de plus en plus
Finances,-Dette ,États-Unis ,: plafond, repoussé
Sondage dette France : Six Français sur dix jugent que la France vit au-dessus de ses moyens
Dette: France Pour une souveraineté financière
Chiappa ,et ,Fonds ,Marianne ,: La ,république,des, copains ?
Sondage ,popularité ,Macon: Légère ,Remontée, à ,un niveau, très, bas !
Impôts,-Évasion, fiscale : ,avec, la ,complicité ,du, politique
Pierre Moscovici futur patron de la Cour des Comptes
Dette ,: La France ,toujours ,sous, surveillance
Avenir Fret SNCF : abandon du trafic le plus rentable pour sauver l’activité !
Santé- pandémie Covid: Haro des grands mandarins sur Didier Raoult
Honteuse et minable humiliation de la Première ministre par Macron
anticorps conjugués : Nouvelle méthode de traitement de cancers
Pour la fin des plastiques d’origine pétrolière
Crise environnementale : comment en est-on arrivé là ?
Politique: Un nouveau parti socialiste ?
Influenceurs : un métier d’arnaqueur dénoncé par le gouvernement
Économie, politique, société: les plus lus 4juin 2023 -6h16
Assemblée nationale : tripatouillages juridiques pour empêcher le vote contre la loi des retraites

Voir aussi théâtre

Macron dit Jean Edouard 1er

Macron dit Jean Edouard 1er | TAM

Sondage Macron: Légère remontée à un niveau très bas !
Fret SNCF : abandon du trafic le plus rentable pour sauver l’activité !
Etats-Unis : Légère hausse du chômage
La plateforme en ligne des pièces d’identité en panne !
Fonds Marianne : La république des copains ?
Un nouveau traitement pour la myopie ?
Un nouveau PS ?
Notation financière de la France par (S&P) : le gouvernement dit ouf !
Covid France 3 juin 2023: 3.204 NOUVEAUX CAS et 18 morts
Déserts médicaux : les politiques de régulation géographiques insuffisantes
Les écolos et le maire de de Grenoble veulent la suppression des jours fériés religieux
IA-ChatGPT: danger majeur pour l’humanité ?
Politique-Élisabeth Borne : l’humiliation minable de Macron
Environnement–Climat : limiter le réchauffement à 1,5°C ne suffira pas
Impôts––Taxe foncière : en hausse partout !
Évasion fiscale : avec la complicité du politique
Inflation-Prix Immobilier: la baisse des prix va se répandre en France
Politique-«La logique structurale de la démocratie contemporaine, c’est la démagogie»
Comment en est-on arrivé à un telle crise environnementale ?

Prix Immobilier: la baisse des prix va se répandre en France
santé pollens: de plus en plus d’allergies
Retraites : tripatouillage politique empêcher le vote d’une loi à l’assemblée
dette États-Unis : plafond repoussé
Agriculture :la France importe de plus en plus
Arnaque des influenceurs: Une loi pour réguler
Fiscalité :l’évasion se développe avec la complicité politique
Fiscalité–Taxe foncière : en hausse partout !
Politique-Élisabeth Borne : l’humiliation minable de Macron
Contrôle technique des deux-roues obligatoire
Catastrophe environnementale : comment en est-on arrivé là ?
Pour un « antiwokisme de gauche »
RSA: une politique sérieuse ?
Dette: Pour une souveraineté financière
Sondage Argent magique : Six Français sur dix jugent que la France vit au-dessus de ses moyens
Retraites : nouvelles manifs le 6 juin

Politique et Baisse fiscalité: Le retour de l’argent magique
Transactions financières : une taxe à 400 milliards d’euros par an
« L’IA : pour renforcer les géants du numérique, mais aussi les affaiblir »
L’évasion fiscale se développe avec la complicité politique
Climat : limiter le réchauffement à 1,5°C ne suffira pas
une loi pour réguler les arnaques des influenceurs
Manipulation politique et juridique: Le texte du groupe LIOT adopté… mais censuré
Économie, politique, société: les plus lus 1er juin 2023 -5h43
Politique- « Décivilisation »: le flou conceptuel de Macron
Intelligence artificielle : bienveillante ou pas ?
Élisabeth Borne : l’humiliation minable de Macron
Taxe foncière : hausse
Agriculture : la concurrence vient surtout des pays proches et la France importe de plus en plus
Retraite : 60 % des Français toujours pour l’abrogation de la réforme (sondage)
Politique- « Décivilisation »: le flou conceptuel de Macron
Politique et Baisse fiscalité: Le retour de l’argent magique
Transactions financières : une taxe à 400 milliards d’euros par an
« L’IA : pour renforcer les géants du numérique, mais aussi les affaiblir »
L’évasion fiscale se développe avec la complicité politique

Drones Ukrainien sur Moscou :P our installer la peur en Russie
Loi retraites : tripatouillage juridique pour empêcher le vote d’une loi à l’assemblée
Grippe aviaire : bientôt des vaccins ?
Crise climatique: une question aussi de comportements individuels
L’intelligence artificielle : quel danger ?
ChatGPT: des centaines de millions d’emploi menacés par l’Intelligence artificielle
ChatGPT: danger majeur pour l’humanité ?

Un plan eau qui se résume à une augmentation des tarifs
Débat social : pourquoi l’étatisation systématique

Une loi particulièrement antidémocratique
Social une colère générale

Société-La déferlante des drogues douces et dures en Europe menace la démocratie
Instabilité des revenus: Un mal qui nourrit aussi l’inquiétude générale
Le scandale de l’indigence de relations téléphoniques avec les services publics

Avenir de la CGT : le choix entre le déclin et l’action responsable
Poutine : un entourage de brutes incultes
Russie: Risque de conflit mondial ?

Liens
site poèmes-chansons-théâtre de l’auteur

  • Hypertension: 30 % des adultes

    Hypertension:30 % des adultes

    En France, près d’un adulte sur trois souffre d’hypertension artérielle et la moitié d’entre eux l’ignore, a souligné mardi 16 mai Santé publique France, déplorant l’absence de progrès récents face à cette maladie.

    Près de 30% des adultes sont hypertendus, soit 17 millions de personnes, indique l’agence sanitaire qui se base sur deux enquêtes en population générale et une enquête auprès d’un panel de médecins généralistes et le Système national des données de santé.

    L’hypertension artérielle est la maladie chronique la plus fréquente en France et un facteur de risque important de maladies cardiovasculaire, rappelle Santé publique France dans un rapport mardi.

    Seul un hypertendu sur deux a connaissance de sa maladie. Un chiffre qui reste, selon l’agence de santé, très en dessous du niveau de connaissance atteint dans les autres pays européens ou nord-américains.

    Parmi les malades, seul un sur quatre a une pression artérielle contrôlée, poursuit-elle. Et si plus d’1,6 million d’adultes commencent chaque année un traitement antihypertenseur, «la crise de la Covid-19 a eu un impact significatif avec une baisse de 11% de ces initiations en lien avec une diminution du recours aux soins».

    Intox influenceurs Internet: 30 gros influenceurs épinglés pour fraude commerciale et fiscale

    Intox influenceurs Internet: 30 gros influenceurs épinglés pour fraude commerciale et fiscale

    Sur les 50 influenceurs contrôlés au cours du premier trimestre 2023, 30 étaient en situation d’infraction.

    Sur France Info, Bruno Le Maire a dévoilé mercredi matin les résultats de la dernière campagne de la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF) à leur encontre.

    Sur les 50 influenceurs contrôlés au cours du premier trimestre 2023, 30 étaient en situation d’infraction, passible de poursuite pour pratiques commerciales trompeuses. Le signe pour Bruno Le Maire d’un besoin urgent de régulation du secteur. Et ce pour empêcher qu’il ne devienne un «Far West» numérique. Le ministre de l’Économie compte même placarder publiquement les noms des influenceurs fautifs.

    À la demande de Bercy, la DGCCRF a musclé les contrôles depuis décembre 2022, au point d’en avoir réalisé autant en un trimestre que pendant toute l’année dernière. Dans les 30 influenceurs en état d’infractions, «aucun n’était transparent quant au caractère commercial de sa démarche et l’identité de la personne pour le compte de laquelle il agissait», précise l’autorité de contrôle des fraudes dans un communiqué. En découlera le «prononcé de 18 injonctions de cesser des pratiques illicites, et à 16 procès-verbaux pénaux». Et le communiqué confirme que «Bruno Le Maire et la DGCCRF rendront publiques les mesures prises à l’encontre de certains influenceurs dans une optique de sensibilisation aux enjeux de loyauté».

    Le 9 mai, une proposition de loi visant à lutter contre les arnaques et les dérives des influenceurs sur les réseaux sociaux sera votée au Sénat, après avoir été adoptée à l’unanimité à l’Assemblée Nationale. Ce texte devrait donner «un cadre clair et plus sécurisant pour le consommateur», renforcer les pouvoirs de la DGCCRF pour faire cesser plus rapidement les comportements illicites, et réaffirmer «les obligations des plateformes numériques [...] concernant la lutte contre les contenus illicites et la modération des comptes d’influenceurs».

    Internet: 30 gros influenceurs épinglés pour fraude commerciale et fiscale

    Internet: 30 gros influenceurs épinglés pour fraude commerciale et fiscale

    Sur les 50 influenceurs contrôlés au cours du premier trimestre 2023, 30 étaient en situation d’infraction.

    Sur France Info, Bruno Le Maire a dévoilé mercredi matin les résultats de la dernière campagne de la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF) à leur encontre.

    Sur les 50 influenceurs contrôlés au cours du premier trimestre 2023, 30 étaient en situation d’infraction, passible de poursuite pour pratiques commerciales trompeuses. Le signe pour Bruno Le Maire d’un besoin urgent de régulation du secteur. Et ce pour empêcher qu’il ne devienne un «Far West» numérique. Le ministre de l’Économie compte même placarder publiquement les noms des influenceurs fautifs.

    À la demande de Bercy, la DGCCRF a musclé les contrôles depuis décembre 2022, au point d’en avoir réalisé autant en un trimestre que pendant toute l’année dernière. Dans les 30 influenceurs en état d’infractions, «aucun n’était transparent quant au caractère commercial de sa démarche et l’identité de la personne pour le compte de laquelle il agissait», précise l’autorité de contrôle des fraudes dans un communiqué. En découlera le «prononcé de 18 injonctions de cesser des pratiques illicites, et à 16 procès-verbaux pénaux». Et le communiqué confirme que «Bruno Le Maire et la DGCCRF rendront publiques les mesures prises à l’encontre de certains influenceurs dans une optique de sensibilisation aux enjeux de loyauté».

    Le 9 mai, une proposition de loi visant à lutter contre les arnaques et les dérives des influenceurs sur les réseaux sociaux sera votée au Sénat, après avoir été adoptée à l’unanimité à l’Assemblée Nationale. Ce texte devrait donner «un cadre clair et plus sécurisant pour le consommateur», renforcer les pouvoirs de la DGCCRF pour faire cesser plus rapidement les comportements illicites, et réaffirmer «les obligations des plateformes numériques [...] concernant la lutte contre les contenus illicites et la modération des comptes d’influenceurs».

    Conséquence de l’intelligence artificielle, IBM pourrait supprimer 30 % des emplois

    Conséquence de l’intelligence artificielle, IBM pourrait supprimer 30 % des emplois

    Le patron d’IBM envisage de réduire drastiquement le personnel administratif du géant informatique, étant donné le potentiel de l’intelligence artificielle (IA) et des technologies d’automatisation à exécuter ce type de tâches. « Il me semble que 30% (des 26.000 employés administratifs) pourraient facilement être remplacés par l’IA et l’automatisation sur une période de cinq ans », a déclaré Arvind Krishna à Bloomberg lundi.
    Le dirigeant prévoit donc un gel des recrutements dans ce département, qui représente une fraction des quelque 260.000 salariés du groupe américain.

    Comme de nombreuses entreprises de la tech, IBM a mis en place un plan social cet hiver. Le groupe devrait licencier 5000 employés en tout, d’après Bloomberg, mais a en parallèle embauché 7000 personnes au premier trimestre.

    Le pionnier de l’IA générative OpenAI a démontré avec son interface ChatGPT et d’autres outils que ces nouvelles technologies sont capables de rédiger des emails, de créer des sites web, de générer des lignes de codes, et, en général, d’exécuter de nombreuses tâches répétitives.

    Budget : Augmentation de 30 milliards du coût de la dette

    Budget :Augmentation de 30 milliards du coût de la dette

    Selon les « Echos », à l’horizon 2027, la charge de la dette ( autour de 3000 milliards !) pourrait coûter 10 milliards d’euros supplémentaires. Une augmentation mécanique puisque la France augmentée empruntait à 0 % en 2021 et en 2023 autour de 3%. Conséquence l’endettement coûtera 30 milliards de plus

    Bercy estimait à 20 milliards d’euros la hausse de la charge d’endettement entre 2022 et 2027 mais selon les dernières prévisions, le montant pourrait être de 30 milliards d’euros, soit 10 milliards d’euros de plus que prévu, d’après des informations ressortant du programme de stabilité, citées par Les Echos.

    Le document devrait être révélé d’ici quelques jours, puis envoyé à la fin du mois d’avril à la Commission européenne.
    Jeudi 13 avril, la Cour des comptes alertait déjà sur la situation dans son rapport sur « la gestion du budget de l’Etat en 2022 ». Les Sages de la rue Cambon évoquaient « le retournement marqué de la charge de la dette », en forte hausse « après une décennie de quasi-stabilité ou de légère baisse ». De fait, l’inflation joue, une partie des obligations françaises étant indexées sur l’évolution des prix.

    Plombée par son endettement public à 111,6 % du PIB, la France reste fortement exposée à une remontée des taux. Début 2021, Paris se finançait à un taux proche de 0 % pour ses emprunts à 10 ans. Las, il tourne autour de 2,8 % actuellement (avec un pic à plus de 3 % en janvier et en mars). La charge de la dette publique française risque de peser lourd dans les années qui viennent. D’où, aussi, la nécessité de trouver des pistes de réduction de la dépense publique. Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, notamment, planche sur la question.

    Mots clés: EMPRUNTS

    La crise du recrutement dans 30% des entreprises

    La crise du recrutement dans 30% des entreprises

    Sur 56% d’entreprises ayant des objectifs de recrutement, 29% ont des difficultés pour embaucher, selon la Grande consultation des entrepreneurs (GCE) menée par Opinion Way pour CCI France, La Tribune et LCI.

    D’après la dernière Grande consultation des entrepreneurs réalisée par OpinionWay pour CCI France, La Tribune et LCI, sur 56% des entreprises qui ont exprimé ces douze derniers mois leur intention de recruter, 29% n’ont pas atteint leurs objectifs. Dans le détail, seules 17% ont réussi en partie à remplir ces objectifs et 12% pas du tout.

    A l’opposé, 27% ont complètement réussi et 44% n’avaient pas prévu de recrutements. Sans surprise, les obstacles sont plus fréquents dans l’industrie et la construction et moins répandus dans les services. « Il y a un véritable problème de pénurie. Ces pénuries de main-d’oeuvre s’expliquent par un manque d’anticipation sur les métiers de demain et les métiers en tension », a affirmé Alain Di Crezcenso, président de CCI France lors d’un point presse ce jeudi 6 avril.

    Toutes ces pénuries de main-d’oeuvre résultent en partie de l’amélioration du marché du travail mais aussi d’une relation au travail bouleversée depuis la pandémie. De nombreux secteurs fonctionnant en horaires décalés (hôtellerie-restauration) ou avec des conditions de travail jugées pénibles sont toujours en manque de bras.

    L
    La première cause évoquée par les entreprises (60%) est que les profils recherchés sont trop rares dans leur bassin d’emploi. Ce taux atteint même 70% dans le secteur industriel contre 57% dans les services.
    Méthode : Étude réalisée auprès d’un échantillon de 1.013 dirigeants d’entreprise. L’échantillon a été réalisé par téléphone du 9 au 17 mars 2023. La représentativité de l’échantillon a été assurée par un redressement selon le secteur d’activité et la taille, après stratification par région d’implantation.

    12345...9



    L'actu écologique |
    bessay |
    Mr. Sandro's Blog |
    Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
    | MIEUX-ETRE
    | louis crusol