Archive pour le Tag '2006'

Corruption FIFA Mondial 2006: Beckenbauer rejette les accusations de corruption

Corruption FIFA Mondial 2006: Beckenbauer rejette les accusations de corruption

 

Franz Beckenbauer, ancien président du comité d’organisation de la Coupe du monde de football 2006, a démenti dimanche les allégations selon lesquelles une caisse noire aurait été créée pour obtenir le tournoi six ans plus tôt.   »Je n’ai jamais donné d’argent à quiconque pour acheter des voix afin que l’Allemagne obtienne la Coupe du monde 2006″, a déclaré l’ancien international dans un communiqué. « Et je suis certain qu’aucun autre membre du comité de candidature n’a fait ce genre de chose. » Dans sa dernière livraison, l’hebdomadaire Der Spiegel affirme qu’une caisse noire de 6,7 millions d’euros prêtés par l’ancien patron d’Adidas Robert Louis-Dreyfus a servi à acheter des voix lors du vote sur la désignation du pays-hôte de la compétition en juillet 2000. Selon Der Spiegel, Franz Beckenbauer ainsi que le président de la Fédération allemande (DFB) Wolfgang Niersbach, qui était vice-président du comité de candidature, étaient au courant de l’existence de ce fonds secret.  Wolfgang Niesbach a rejeté ces allégations samedi.

Le 49-3 : » un déni de démocratie » ( Hollande….. en 2006)

Le 49-3 : » un déni de démocratie » ( Hollande….. en 2006)

 

La première utilisation du 49-3, en février dernier, avait longtemps été discutée et même écartée au début du mois de janvier par François Hollande.  »J’ai la même méthode depuis le début du quinquennat. Faire un dialogue avec le Parlement, permettre que des améliorations puissent être apportées, que des corrections puissent éventuellement être données. Ensuite, il y a un vote. Je n’ai pas à présupposer qu’il serait tellement difficile qu’il conviendrait d’utiliser des méthodes contraignantes« , assurait-il sur les ondes de France Inter Le nouveau recours à cet article est, lui, dans les tuyaux depuis plusieurs jours. Invité de Jean-Michel Aphatie le 10 juin dernier, Claude Bartolone laissait entendre que l’encadrement des indemnités des prud’hommes, ajouté sous forme d’amendement à la loi Macron, pourrait faire l’objet d’une utilisation du 49-3.  »Si l’on veut profiter de la vague de reprise que l’on constate, on ne peut pas passer des années à discuter (…) Je sais ce que représente comme brutalité législative le 49-3 mais il y a des signaux à donner », expliquait-il alors. Ce sera donc la deuxième fois que le gouvernement engage sa responsabilité depuis le début du quinquennat de François Hollande. En 2006 pourtant, le chef de l’État avait dénigré l’utilisation du 49-3 par le gouvernement de Dominique de Villepin lors du vote du projet de loi sur l’égalité des chances, qui contenait le controversé CPE. François Hollande, alors premier secrétaire du Parti socialiste, se montrait autrement plus sévère avec ce que les détracteurs de cette procédure n’hésitent pas à appeler « la force de dissuasion nucléaire ». « Si le gouvernement prenait au prétexte de préoccupations d’urgence, de peur, la décision de recourir au 49-3, ce serait une violation des droits du Parlement », avertissait-il. Avant de dénoncer, une fois la décision actée, « une troisième violation des droits du Parlement en quelques semaines, une brutalité, un déni de démocratie, une manière de freiner ou d’empêcher la mobilisation ».  Un revirement que le Président a justifié mardi 24 février au détour d’un discours de remise de Légion d’honneur à Jean-Noël Jeanneney :  »À l’époque, il y avait des centaines de milliers de personnes dans la rue, il y avait une réforme qui n’était même pas engagée au Parlement ou très mal. Et surtout, ce CPE n’a jamais été promulgué par le président de la République, alors que je peux vous assurer que je promulguerai la loi Macron au moment où elle aura été définitivement votée par le Parlement ».

Fifa : la coupe du monde de 2006 en Allemagne grâce au commerce des armes

Fifa : la coupe du monde de 2006 en Allemagne grâce au commerce des armes

 

 

L’Allemagne aurait empoché l’organisation de la Coupe du monde 2006 grâce à plusieurs livraisons d’armes à l’Arabie Saoudite.  Ce nouvel épisode a été révélé par l’hebdomadaire allemand Die Zeit, qui affirme que des entreprises allemandes auraient réalisé une série d’investissements en Asie visant à obtenir le soutien des responsables de la Fifa dans la région. Des ventes en Thaïlande et en Corée du Sud par Bayer et Volkswagen sont notamment évoquées. Daimler aurait également injecté de l’argent dans Hyundai, le fils du fondateur de cette dernière entreprise siégeant actuellement au conseil d’administration de la Fifa… Le journal allemand affirme dans le même temps que le gouvernement de Gerhard Schröder a fourni des lance-roquettes à l’Arabie Saoudite pour s’assurer de son vote. Pour rappel, l’Allemagne a remporté l’organisation du Mondial 2006 à 12 votes contre 11 face à l’Afrique du Sud. Les soupçons de corruption pèsent depuis de nombreuses années sur ce scrutin.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol