Archive pour le Tag '20%'

Page 2 sur 9

Energie- Nucléaire : urgent de construire 20 EPR ?

Energie- Nucléaire : urgent de construire 20 EPR ?

Le président-directeur général de Vinci s’est prononcé pour davantage de réacteurs nucléaires ( comme récemment aussi la ministre de l’écologie). « L’électricité représente 25% du mix énergétique et en 2050, il n’y aura plus d’énergies fossiles. Le mix sera exclusivement électrique avec de l’hydrogène. Ce qui veut dire qu’il faut multiplier par quatre notre production d’électricité, moins ce que l’on va économiser. Mais même pour multiplier par 2 ou par 3, nous n’y arriverons jamais avec les seules énergies renouvelables. C’est pourquoi il est urgent de faire 20 EPR », a déclaré le patron du géant du BTP dans la Tribune.

Vinci préconise également de miser sur une autre technologie, les petits réacteurs modulaires (Small Modular Reactors, ou SMR), ces installations à la puissance généralement comprise entre 0,2 et 0,3 GW par unité (contre 1,6 GW pour un EPR).

Là-dessus, Xavier Huillard appelle à aller « à fond la caisse » dans les SMR, même si « il va se passer quinze ans avant qu’il n’y en ait de disponible ». Cette filière n’est en effet pas encore mature, loin de là : l’objectif est de mettre en service le premier modèle de SMR d’EDF, Nuward, autour de 2038-2040.

Par ailleurs, évoquant le projet Iter à Cadarache, il croit beaucoup en la fusion nucléaire et rappelle que des premiers tests se tiendront à horizon 2035. « Il faut donner de l’espoir aux nouvelles générations », a poursuivi le PDG de Vinci. « Le sommet n’écoute pas beaucoup alors que tout est en train de s’électrifier : l’industrie, le chauffage, la mobilité… Il faut renverser l’ordre des facteurs. L’Etat doit demander à EDF ce qu’il peut faire pour sortir quelque chose en 2032. En réalité, l’Etat sait se bouger que dans l’urgence, dans le dernier quart d’heure ».

U

Prix Assurances: Plus 20 % en deux ans !

Prix Assurances: Plus 20 % deux ans !

Pendant que le ministre les finances ne cesse d’affirmer que l’inflation est maîtrisée et même que les prix commencent à diminuer par contre on enregistre une augmentation de significative du coût de nombreux services et produits. Ce sera notamment le cas pour les assurances qui seront autorisées à augmenter de l’ordre de 20 % en deux ans au motif de dégâts naturels.

Cette hausse générale, applicable au 1er janvier 2025, viserait à remettre à flot un système en déficit depuis 2015 en raison de l’augmentation des catastrophes naturelles. Notons que si ce risque est un déficit, avec la péréquation sur les autres risques on ne compte pas encore d’assurance en déficit ! Aussi, la hausse des primes était demandée par les professionnels depuis plusieurs mois.

Logement : du fait de la location touristique 20 % du parc non occupés

Logement : du fait de la location touristique 20 % du parc non occupés

Une véritable épidémie de location touristique gèle en quelque sorte une partie du parc de logements. Par exemple un logement parisien sur cinq est vacant, utilisé occasionnellement ou comme résidence secondaire, selon une étude de l’Agence parisienne d’urbanisme (Apur) . Ces 262.000 logements « inoccupés », soit près de 19% du parc parisien, sont tous ceux « qui ne constituent pas la résidence principale d’un ménage », explique l’Apur qui tire cette définition et ces données du recensement de l’Insee.

Dans le détail, 128.000 logements parisiens étaient vacants, et 134.000 utilisés de manière occasionnelle (travail) ou comme résidence secondaire (loisirs).

Cela fait de la capitale la deuxième ville française ayant la plus forte part de logement « inoccupés », derrière Nice (28%). Suivent Grenoble (17%) et Nancy (16%), toujours selon l’Apur.

A l’autre bout du classement figure Toulon (6%), derrière Nantes et Rennes (10%).

Un coup d’oeil à la carte parisienne montre une très forte disparité entre arrondissements, avec une énorme proportion de logements pas ou peu utilisés pour ceux du centre, en particulier le VIIIe (36%), le VIIe (34%), le VIe et Paris Centre (30%).

Il s’agit pour 72% d’entre eux de petits logements, d’une ou deux pièces, ce qui correspond aux biens « mis en location meublée touristique », souligne l’Apur.

Rappelant que la location d’une résidence secondaire ou d’un logement vacant n’est « pas légale », l’Apur estime que la hausse récente du nombre de logements « inoccupés » est « en partie liée à la hausse des locations meublées touristiques non déclarées ».

Environ 25.000 logements « seraient détournés de leur usage pour être loués sur des plateformes », estime le directeur général de l’Apur, Alexandre Labasse.

Avec un solde négatif de 35.000 résidences principales sur la période 2011-2020, « il y a des quartiers entiers qui se sont en partie vidés », s’alarme le premier adjoint (PS) Emmanuel Grégoire pour qui cette situation crée de nombreux « effets de bord », notamment « l’étalement urbain et des déplacements supplémentaires », et « fragilise à très long terme l’attractivité économique » de Paris.

Fin novembre, les députés ont donné leur aval en commission à une proposition de loi transpartisane qui s’attaque, face à la pénurie de logements, à la « niche fiscale » des meublés de tourisme comme Airbnb.

La mesure la plus débattue porte sur la baisse du taux d’abattement fiscal sur les revenus des meublés de tourisme à 30%, sauf en « zone rurale très peu dense » où un taux de 41% supplémentaire (71% au total) pourrait être appliqué.

Harcèlement : concerne 20 % des élèves

Harcèlement : concerne 20 % des élèves

Un collégien ou lycéen sur cinq est victime de harcèlement scolaire. C’est ce que révèle une étude pour l’association Marion la main tendue et Head & Shoulders menée par l’Ifop auprès de 1001 élèves, 1001 parents et 200 enseignants. «Les chiffres obtenus sont beaucoup plus graves que ce que l’on imaginait», a déclaré ce mardi 7 novembre lors d’une conférence de presse Nora Tirane-Fraisse, dont la fille âgée de 13 s’est tuée après avoir été harcelée à l’école et fondatrice de Marion la main tendue.

Cette étude est publiée deux jours avant la 8e journée nationale de lutte contre le harcèlement scolaire. Qu’il s’agisse de violences physiques, verbales ou psychologiques, le harcèlement touche les élèves concernés pendant plus d’un mois dans 16% des cas. «Mais plus le harcèlement dure, moins il est pris en compte et plus les conséquences sont graves», partage Nora Tirane Fraisse.

Plus de la moitié des victimes sont élèves au collège. «Autant de garçons que de filles sont hélas touchés par le harcèlement», analyse François Legrand, directeur d’études à l’Ifop. Parmi eux, 35% des élèves en situation de handicap sont concernés. Les enfants roux sont également particulièrement visés, à 28%. Autre donnée surprenante : 30% des jeunes inscrits en internat sont victimes de harcèlement.

En règle générale, le harcèlement scolaire sévit dans la cour de récréation ou dans les couloirs. Dans 60% des cas, il survient en classe, à la cantine ou lors des activités sportives. «La récréation, c’est le lieu de tous les risques. Il faut donc travailler sur le périscolaire», indique la fondatrice de Marion la main tendue. Les violences peuvent aussi se prolonger en sorties scolaires ou sur les réseaux sociaux. Plusieurs formes de violences peuvent être subies, allant des moqueries et insultes dans 90% des cas, aux agressions physiques et fausses rumeurs dans deux tiers des cas, sans oublier les messages blessants sur les réseaux sociaux ou par téléphone dans la moitié des cas.
En cas de harcèlement scolaire, les élèves victimes ou témoins ou les parents peuvent appeler le 3018.

Ventes automobiles :En recul de plus de 20 % sur 2019

Ventes automobiles :En recul de plus de 20 % sur 2019

Officiellement, on explique la baisse des ventes automobiles encore en 2023 par des difficultés logistiques liées au covid . Un facteur explicatif sans doute mais surtout des prix des voitures qui se sont un considérablement envolés du fait de la complexification inutile de véhicules. Au cours des sept premiers mois de l’année, les ventes de voitures dans l’Union européenne ont augmenté de 17,6%, comparé à la même période l’an passé, totalisant 6,3 millions d’unités. Mais, malgré les signes de reprise, les volumes restent encore inférieurs de 22% à ceux de 2019.

La plupart des marchés ont enregistré des hausses à deux chiffres au cours de cette période de sept mois, y compris les quatre plus grands : Espagne (+ 21,9%), Italie (+ 20,9%), France (+ 15,8%) et Allemagne (+ 13,6%).

Pour les ventes du seul mois de juillet, la part de marché des voitures électriques à batterie a atteint 13,6% (contre 9,8% le même mois de l’année précédente). Les voitures hybrides non rechargeables sont restées le deuxième choix des acheteurs, derrière les thermiques, avec plus d’un quart du marché. Les hybrides rechargeables semblent durablement distancées, avec une part de marché stable à 7,9% en juillet.

Les motorisations thermiques, essence et diesel, font de la résistance : elles ont représenté la moitié des ventes de voitures neuves. Le diesel continue à décliner (- 9,1% en juillet) : sa part de marché est tombée à 14,1%, contre 17,9% en juillet de l’année dernière. Et cela malgré une croissance en Allemagne (+ 2,7%) et sur les marchés d’Europe centrale et orientale, en particulier en Slovaquie (+ 36,1%) et en Roumanie (+ 19,8%).

Sur sept mois, Tesla est la marque dont la croissance est la plus spectaculaire en Europe : + 184,6 % avec 152.270 ventes contre seulement 53.500 sur sept mois en 2022. Son usine de Berlin, entrée en service en avril 2022, a porté ses fruits. Au sein du groupe Stellantis, dont les ventes progressent de 4,6% en comparant les sept premiers mois de 2023 à ceux de 2022, les marques Fiat et Citroën sont en recul de 3,2%. Le groupe Renault gagne quant à lui 23,1% par rapport à 2022. Volkswagen aussi voit ses ventes grimper de 23,4% à 1,65 million de véhicules.

Inflation-Prix Alimentaire: pas encore de baisse mais +20% sur 2 ans

Inflation-Prix Alimentaire: pas encore de baisse mais +20% sur 2 ans

Le gouvernement et les distributeurs entretiennent la confusion entre baisse de prix et ralentissement de l’inflation. Dans les faits il y a pratiquement pas de baisse de prix mais un net tassement de l’inflation étend entendu que les inflations précédentes se cumulent. La baisse de 0,1 % constaté est tout à fée relative puisqu’elle ne s’applique qu’à une partie seulement des produits vendus.
En juin, l’institut Circana aurait mesuré une première cassure dans le cycle de hausse de 16 mois consécutifs. Les prix des produits de grande consommation ont légèrement reflué de 0,1% sur un mois et cela concerne 35% des produits vendus en magasin, principalement les boissons (-0,2% en juin) et les produits d’entretien et d’hygiène (-0,4%).

Une décrue légère que l’institut explique principalement par les effets positifs du trimestre anti-inflation mis en place dans la majorité des enseignes. Et qu’il faut tempérer par la hausse des prix sur un an qui s’établit toujours à 15% (16% le mois précédent) et à 20,7% sur deux ans.

Les marques optent pour des promotions – par nature temporaires – plutôt que des renégociations à la baisse qui les engageraient sur la durée.

À date, quasiment aucune grande marque n’a renégocié ses tarifs selon les distributeurs. Michel-Edouard Leclerc appelle d’ailleurs ce mercredi le gouvernement à changer la loi pour les y contraindre.

« Bruno, il faut y aller, il ne faut pas simplement s’agiter, il faut prendre l’arrêté », a appelé le distributeur ce matin sur France Info qui espère que le ministre de l’Economie mettra fin à l’encadrement des périodes de négociation qui n’ont lieu que durant deux mois dans l’année.

Prix Alimentaire: pas encore de baisse mais +20% sur 2 ans

Prix Alimentaire: pas encore de baisse mais +20% sur 2 ans

Le gouvernement et les distributeurs entretiennent la confusion entre baisse de prix et ralentissement de l’inflation. Dans les faits il y a pratiquement pas de baisse de prix mais un net tassement de l’inflation étend entendu que les inflations précédentes se cumulent. La baisse de 0,1 % constaté est tout à fée relative puisqu’elle ne s’applique qu’à une partie seulement des produits vendus.
En juin, l’institut Circana aurait mesuré une première cassure dans le cycle de hausse de 16 mois consécutifs. Les prix des produits de grande consommation ont légèrement reflué de 0,1% sur un mois et cela concerne 35% des produits vendus en magasin, principalement les boissons (-0,2% en juin) et les produits d’entretien et d’hygiène (-0,4%).

Une décrue légère que l’institut explique principalement par les effets positifs du trimestre anti-inflation mis en place dans la majorité des enseignes. Et qu’il faut tempérer par la hausse des prix sur un an qui s’établit toujours à 15% (16% le mois précédent) et à 20,7% sur deux ans.

Les marques optent pour des promotions – par nature temporaires – plutôt que des renégociations à la baisse qui les engageraient sur la durée.

À date, quasiment aucune grande marque n’a renégocié ses tarifs selon les distributeurs. Michel-Edouard Leclerc appelle d’ailleurs ce mercredi le gouvernement à changer la loi pour les y contraindre.

« Bruno, il faut y aller, il ne faut pas simplement s’agiter, il faut prendre l’arrêté », a appelé le distributeur ce matin sur France Info qui espère que le ministre de l’Economie mettra fin à l’encadrement des périodes de négociation qui n’ont lieu que durant deux mois dans l’année.

Alimentaire: pas encore de baisse de prix mais 20% sur 2 ans

Alimentaire: pas Encore de baisse de prix mais 20% sur 2 ans

Le gouvernement et les distributeurs entretiennent la confusion entre baisse de prix et ralentissement de l’inflation. Dans les faits il y a pratiquement pas de baisse de prix mais un net tassement de l’inflation étend entendu que les inflations précédentes se cumulent. La baisse de 0,1 % constaté est tout à fée relative puisqu’elle ne s’applique qu’à une partie seulement des produits vendus.
En juin, l’institut Circana aurait mesuré une première cassure dans le cycle de hausse de 16 mois consécutifs. Les prix des produits de grande consommation ont légèrement reflué de 0,1% sur un mois et cela concerne 35% des produits vendus en magasin, principalement les boissons (-0,2% en juin) et les produits d’entretien et d’hygiène (-0,4%).

Une décrue légère que l’institut explique principalement par les effets positifs du trimestre anti-inflation mis en place dans la majorité des enseignes. Et qu’il faut tempérer par la hausse des prix sur un an qui s’établit toujours à 15% (16% le mois précédent) et à 20,7% sur deux ans.

Les marques optent pour des promotions – par nature temporaires – plutôt que des renégociations à la baisse qui les engageraient sur la durée.

À date, quasiment aucune grande marque n’a renégocié ses tarifs selon les distributeurs. Michel-Edouard Leclerc appelle d’ailleurs ce mercredi le gouvernement à changer la loi pour les y contraindre.

« Bruno, il faut y aller, il ne faut pas simplement s’agiter, il faut prendre l’arrêté », a appelé le distributeur ce matin sur France Info qui espère que le ministre de l’Economie mettra fin à l’encadrement des périodes de négociation qui n’ont lieu que durant deux mois dans l’année.

Covid France 10 juin 2023: 2357 cas supplémentaires 24 heures et 20 morts

Covid France 10 juin 2023: 2357 cas supplémentaires 24 heures et 20 morts

, le dernier bilan fourni par les autorités sanitaires concernant la pandémie de Covid-19, fait état d’au moins 102.852 cas confirmés soit +2.357 depuis le dernier bilan.

On enregistre vendredi 9 juin 2023 : 2357 cas supplémentaires 24 heures et 20 morts soit depuis le début de la pandémie 167.480 morts au total.

Le nombre de décès en EHPAD et EMS est de 29.692 (0) et celui de décès en milieu hospitalier est de 137.788 (+20 depuis le dernier bilan).

Le taux de reproductivité R est de 0,88 le taux d’incidence à 26,72 et la tension hospitalière à 10,7 %.

La France compte actuellement 9.670 (-86) personnes hospitalisées et 542 (-18) malades en réanimation.

Bilan des régions :

Ile-de-France : 4.286 (-7) hospitalisées, 266 (-2) en réanimation et +4 décès en 24h
Grand Est : 342 (-12) hospitalisés, 25 (-2) en réanimation et 0 décès en 24h
Hauts de France : 695 (-19) hospitalisés, 22 (-1) en réanimation et +4 décès en 24h
Auvergne Rhône Alpes : 614 (-23) hospitalisés, 37 (-4) en réanimation et +4 décès en 24h
Provence-Alpes Côte d’Azur : 464 (-1) hospitalisé, 30 (-1) en réanimation et +2 décès en 24h
Bretagne: 387 (+1) hospitalisés, 12 (-3) en réanimation et 0 décès en 24h
Normandie : 425 (-2) hospitalisés, 6 (0) en réanimation et 0 décès en 24h
Nouvelle-Aquitaine : 1.038 (-14) hospitalisés, 66 (-2) en réanimation et +1 décès en 24h
Pays de la Loire : 94 (-8) hospitalisés, 6 (-3) en réanimation et 0 décès en 24h
Occitanie: 435 (0) hospitalisés, , 21 (0) en réanimation et +5 décès en 24h
Centre-Val de Loire : 492 (-10) hospitalisés, 27 (-1) en réanimation et 0 décès en 24h
Bourgogne-Franche-Comté : 162 (-4) hospitalisés, 12 (+1) en réanimation et 0 décès en 24h

Économie, politique, société: les plus lus 20 mai 2023 -6h52

Économie, politique, société: les plus lus 20 mai 2023 -6h52

Croissance et inégalités
Politique–Le boniment de Marcon ne passe plus dans l’opinion, pourquoi ?
Les manifs sociales interdites mais les manifs festives comme Teknival tolérées !
Déferlement des drogues douces et dures
Crise du logement : les propositions du patronat
Transports : « vers la gratuité ?
Sans surprise la grande presse tape maintenant sur des syndicats
Immobilier- Inquiétude sur les SCPI
Comment faire face à la crise du logement ?
Retraites : La renaissance des gauchistes pour tuer l’unité syndicale
Fiscalité–Baisse des impôts des couches moyennes : du pipeau !
Société–Les couches moyennes : c’est qui ?
Des chèques comme s’il en pleuvait, encore 350 millions pour le cinéma !
Publicités : marchands de bonheur !
Derrière l’IA, les travailleurs exploités du Sud
Des avions de combat F–16 pour l’Ukraine

Les manifs contre Macon interdites mais « teknival » toléré !
L’Afrique, Futur exemple de Métropolisation !
Les couches moyenne : c’est qui ?
Sondage « Baisse » d’impôts pour les classes moyennes : 80 % n’y croient pas
Le boniment de Marcon ne passe plus dans l’opinion, pourquoi ?
Sondage intervention Macron à la télé : sans intérêt pour 70 % des Français
Baisse des impôts des couches moyennes : du pipeau !
Sarkozy : victime de la justice !!!
Russie: : « Macron, de «lèche-botte» de Poutine »
Covid 18 mai 2023 : 4149 cas supplémentaires en 24 heures et 5 morts.
Une pause réglementaire « contrainte »
La pause réglementaire « contrainte » par la situation politique
Fiscalité : intégrer patrimoine est revenu
Combattre la résistance aux antibiotiques
Intelligence artificielle: ChatGPT bientôt sur les smartphones
Europe: Le déferlement des drogues douces et dures
Drogue ÎLE-DE-FRANCE: Les cas d’héroïne en forte progression
GUERRE EN UKRAINE: Retournement de situation à BAKHMOUT

La CGT Ne veut pas de réunion multilatérale floue avec Macron
Défense de l’Europe : Trop d’effets d’annonce
M. Bismuth condamné à de la prison mais Sarkozy fait appel !
Intelligence artificielle : OpenAI maintenant pour une régulation
Macron , Le président le plus mauvais gestionnaire de la Ve République Ve République
Pauvreté alimentaire : 16% des Français se privent de manger
Proposition de loi pour abroger la réforme des retraites: non Constitutionnelle pour Borne !
Climat–Les cinq années à venir les plus chaudes.
Sondage Macron : une intervention télé sans intérêt pour 70 % des Français
Covid 18 mai 2023 : 4149 cas supplémentaires en 24 heures et 5 morts.
Baisse de la fiscalité des couches moyennes : du pipeau !
Macron -Ce qu’il faut retenir de son interview à la télé : rien !
«L’illusion du dépassement du capitalisme»
Macron : pour une pause réglementaire « contrainte »
Le statu quo scolaire : une défense de castes
Les politiques: tous pourris ?

Nouvelles technologies : celles des élites et cellse du peuple
Politiques publiques : une perte de sens
Sobriété : Le gâchis des ressources naturelles
Inflation: Encore des augmentations de prix dans 60 % des entreprises
Retraite : les syndicats font de la résistance
Éolien : pédale douce du gouvernement
Nucléaire : loi adoptée…..Mais sans financement
Politique-Baisse de la fiscalité des couches moyennes : Macron ment !
Politique-Macron àla télé : de plus en plus hors-sol
Covid France 17 mai 2023: 5118 cas supplémentaires en 24 heures et 31 morts
Politique-Ce qu’il faut retenir de l’interview d’Emmanuel Macron à la télé : rien !
Politique–LE DÉPUTÉ LFI CARLOS MARTENS BILONGO déjà bénéficiaire d’un logement social le sous-louait
Niveau des élèves français : une question méthodologique !
Borne en sursis?
Crise du Logement : alerte !
Immobilier : Tendance inévitable à la baisse des prix
Des avions pour l’Ukraine ?

Macron à la télé : de plus en plus hors-sol et méprisant
Emploi : crise de formation et de compétences en France
Baisse de la fiscalité des couches moyennes : Macron ment
Chute de 25,3% des prêts personnels
Endettement: La France s’enfonce
Dramatique effondrement du nombre d’oiseaux en Europe
Macron à la télé: Autosatisfaction et promesses
Macron partout sur les médias
Hypertension: 30 % des adultes
« Augmenter les salaires et changer le travail »
Ce qu’il faut retenir de l’interview d’Emmanuel Macron: rien !
Macron : plus proche de Giscard ou de De Gaulle !
Nouvelles techs :L’intelligence artificielle est-elle vraiment créative ?
Logement : cri d’alerte de la profession
Un nouveau gadget: le« plan d’épargne avenir climat » pour les moins de 18 ans
Les syndicats chez la première ministre : une exigence surtout de changement de méthode
Alimentaire « TRIMESTRE ANTI-INFLATION »: le gouvernement ment et manipule

Action contre la fraude fiscale : la grande illusion
Baisse de la fiscalité pour les « classes moyennes » !!!!
« Macron ne connaît pas l’industrie», ( Loïk Le Floch-Prigent)
Ecriture inclusive des statuts de l’université de Grenoble : Refusée par par la justice
Choose France et investissement : Macon va encore annoncer une pluie de milliards
Le fantôme d’un cabinet bidon pour les républicains
Guerre Ukraine : de nouvelles aides de l’Allemagne et de la France
GUERRE EN UKRAINE: La Russie de plus en plus sous la domination chinoise
Retraite : Macron toujours aussi vindicatif insulte syndicats et opposition
Élections Turquie : il faudra un second tour
« Le projet budgétaire du gouvernement français est inutile, dangereux et injuste »
«Les normes, un des fondements de notre société»
Réindustrialisation : des gadgets
Politique-Le Maire: Ministre de l’économie où pâle Victor Hugo
Inflation : La FNSEA sera veut dénoncer les profiteurs
«Les salaires en France s’effondrent» (Sophie Binet )
Macron encore à la télé sur TF1 lundi soir
Élisabeth Borne: 70 % des Français mécontents veulent un changement de premier ministre

Secteur -Immobilier: une catastrophe annoncée
Prix dans alimentaire : gouvernement et distributeurs se dédouanent en renvoyant la balle aux industriels!
Illusion – « La France, première puissance industrielle…….. « décarbonée » en Europe » ( Le Maire)
Le Maire Ministre de l’économie où pâle Victor Hugo
Désindustrialisation: Le résultat d’une décision idéologique
INFLATION-Pourquoi les prix alimentaires gonflent
Turquie–Erdogan, le sultan autocrate surtout menacé par le marasme économique
Chômage- France travail : un rapport pour la transformation des services publics de l’emploi et des sanctions aussi
Sport- Judo : Teddy Riner, encore champion du monde
SONDAGE élections Européennes : FN Et gauche en tête
Fraude fiscale : « environ » 50 milliards par an ?
Sondage impôts: en augmentation pour 42 % des Français
Fiscalité-Lutte contre la fraude fiscale : la grande illusion
Denrées ALIMENTAIRES : Les Français se serrent la ceinture
Inflation Carburant : plus cher en France
Economie-Macron et la réindustrialisation : des gadgets

France travail : un rapport pour la transformation des services publics de l’emploi
Turquie–Erdogan surtout menacé par le marasme économique
Macron toujours aussi méprisant : Il suffit de faire 1 m pour trouver du travail !
Pourquoi les prix alimentaires gonflent l’inflation
Economie-« La désindustrialisation a bien été une décision idéologique » (Anne-Sophie Alsif, économiste)
Inflation dans l’alimentaire :pas de retour aux « prix d’avant »
Inflation : toujours à 6 %
Un nouvel accès direct aux kinés
Sondage qualité services publics : près de 60 % des Français mécontents de la qualité
Baisse des prix alimentaires reportée à l’automne… plus tard…ou jamais !
Loi Numérique : Une auberge espagnole !
Société–La montée de la « Démocratie d’opinion »
Khadafi- Sarkosy: Enfin un procès pour le financement de la campagne de 2007 ?
Pour mieux évaluer les politiques , il faut des progrès méthodologiques (Jean Pisani-Ferry)
Mobilisations Sociales : quelles suites ?
Politique de réindustrialisation : des gadgets
Ecologie et Macron–pédale douce sur les normes environnementales ?
Politique et Justice-Pécresse et Alstom: Encore un coup d’éponge sur une affaire Alstom
Politique industrielle :un véritable désastre

Retour d’une forêt primaire en Europe ?
Macron–pédale douce sur les normes environnementales ?
Justice-Pécresse et Alstom: Encore un coup d’éponge sur une affaire Alstom
Immobilier: une catastrophe annoncée
« Ré-industrialisation » : dans Usine Valdunes :380 emplois ferroviaires menacés!
« Uber Files » : Implantation accélérée favorisée par Macron , Valls et Cazeneuve
Futur métro Paris lignes 16 et 17: Confiées à Keolis filiale de la SNCF
Macron et la réindustrialisation : des gadgets
Un député LFI accusé d’abus de biens sociaux
Khadafi- Sarkosy: Enfin un projet pour le financement de la campagne de 2007 ?
Baisse des prix alimentaires reportée à l’automne… plus tard…ou jamais !
Objets connectés: Le risque des pannes transmissibles
Taux d’intérêt : trop haut ou trop bas ?
Fumisterie- « La France, première puissance industrielle…….. « décarbonée » en Europe » ( Le Maire)
Politique industrielle : le désastre
Dette: Un problème sérieux mais à relativiser
Inflation alimentaire : gouvernement et distributeurs se dédouanent

Société-IMMIGRATION: Retour du projet de loi… provisoire ?
Carburant : plus cher en France
Une liste pour dénoncer les fauteurs d’inflation…… et une autre liste pour les ministres inutiles
Sondage–ACHATS ALIMENTAIRES : Les Français se serrent la ceinture
« La France, première puissance industrielle…….. « décarbonée » en Europe «
Attractivité : la France fait la course en tête…Après 20 ans de recul
Usine Valdunes :380 emplois ferroviaires menacés
Industrialisation : le grand désastre
Pécresse et Alstom: Encore un coup d’éponge sur une affaire Alstom
Covid France 11 mai 2023 : 6708 cas supplémentaires en 24 heures et 0 mort
Inflation-La baisse des prix alimentaires reportée à l’automne !
Le logement menacé
Crise Logement: une catastrophe annoncée
La montée de la « Démocratie d’opinion »
Avenir du « low tech » ?
Croissance France : légère augmentation au deuxième trimestre
Numérique : Une loi….auberge espagnole

IMMIGRATION: Retour du projet de loi
Climat : pour une économie de guerre écologique ?
Immobilier- Crise du logement : « Pas de solution miracle » pour Olivier Sichel, (CDC-Banque des territoires)
Loi régulation numérique : Une auberge espagnole
Lutte contre la fraude fiscale : la grande illusion
Evasion fiscale : une fraude d’« environ » 50 milliards par an ?
Moscou 9 mai : micro défilé et nervosité
Banques : des risques aussi pour l’Europe (FMI)
Ukraine-Wagner sur la liste terroriste
Covid France 10 mai 2023 : 1044 cas supplémentaires et 39 morts en 24 heures
Environnement : Pour une écologie populaire
Immobilier : 2023, année du début d’une grande crise
Vers la fin d’Erdogan (Turquie)
Intelligence artificielle et démocratie
Voiture électrique : La principale menace est la Chine
La réutilisation de bouteilles en verre standard
Immobilier: Des taux qui vont approfondir la crise
Détournement de fonds : une ex-députée LREM condamnée

Sondage fiscalité : en augmentation pour 42 % des Français
Secteur Immobilier : 2023, année du début d’une grande crise
Immobilier -Crise du logement : la solution de l’industrialisation ?
Politique-Vers la fin de la Macronie ?
Arrestation de manifestants anti-monarchie: La police de Londres s’excuse
Prix des fruits et légumes moins touchés !!!!
Manif ultradroite autorisée !
Salaires Espagne : accord patronat-syndicats
Sécheresse :Vente de piscines hors-sol: interdite dans les Pyrénées-Orientales
Covid France 9 mai 2023 : 759 cas supplémentaires et zéro mort en 24 h
Inflation-La baisse des prix notamment alimentaires reportée en 2024 !
Les syndicats à Matignon : imposer calendrier et méthode
Technologies- L’intelligence artificielle et transformation des métiers
Société-A quoi sert Charles III, le roi du Royaume-Uni ? A rien !
Transition énergétique de l’Europe : pour des données objectives sur l’énergie
Pollution-Zones à faibles émissions: efficaces mais inégalitaires

Les syndicats invités à Matignon : Aux syndicats d’imposer le calendrier et la méthode
Pour une écologie populaire
Vers la fin de la Macronie ?
Politique -L’enjeu sanitaire et sociétal de l’accès aux soins (Cynthia Fleury)
Crise du logement : la solution de l’industrialisation ?
Mais que fait Macon pour faire tomber la pluie !!!
A quoi sert Charles III, le roi du Royaume-Uni ? A rien !
Foot- Le PSG, c’est Dallas ! ( THIERRY HENRY )
Santé – Accès aux soins et télémédecine
Climat France: Une perspective de 4° supplémentaires
Pétition en cours pour la destitution de Macron
Immobilier : 2023, année du début d’une grande crise
Politique- Stratégie de Macron: la com, la com, la com !
La baisse des prix notamment alimentaires reportée en 2024 !
Santé-Le désert médical progresse
Démocratie : les préfets deviennent fous !
Intox influenceurs Internet: 30 gros influenceurs épinglés pour fraude commerciale et fiscale

L’IA et transformation des métiers
Intox Internet: 30 gros influenceurs épinglés pour fraude commerciale et fiscale
Inflation–La valse des étiquettes va durer
Dépenses alimentaires : une baisse des prix illusoires à la rentrée
Société-Intelligence artificielle et emploi ?
Société–Education positive: les dangers
Démocratie–Sondage Libertés individuelles: 64% des Français inquiets
Couronnement Charles III–A quoi sert le roi du Royaume-Uni ? A rien !
Syndicats: Invitation de la Première ministre les 16 et 17 mai
Santé–Covid : Niveau d’alerte diminué au plan mondial( OMS)
Climat France: Une perspective de 4° supplémentaires
Société-L’enjeu sanitaire et sociétal de l’accès aux soins (Cynthia Fleury)
Santé- L’importance de l’activité physique sur les facultés cognitives
Politique et Conseil constitutionnel: – »Le palmarès » juridique de membres importants du CC
Le Conseil constitutionnel limite le pouvoir du peuple
Thomas Piketty :un modèle social et fiscal insoutenable
Rencontres des syndicats à Matignon : Aux syndicats d’ imposerle calendrier est la méthode

Chine : reprise économique interne
Covid : Niveau d’alerte diminué au plan mondial( OMS)
États-Unis : Taux de chômage en baisse
Syndicats: Invitation de bornes les 16 et 17 mai
A quoi sert le roi du Royaume-Uni ? A rien !
Retailleau (LR): interdire les manifs !
Covid France 6 mai 2023 : 5505 cas supplémentaires et 44 morts en 24 h
Crise du logement, L’urgence de mesures fortes
Sondage Libertés individuelles: 64% des Français inquiets
ChatGPT: une intelligence affabulatrice ?
Politique-Afrique Zimbabwe : toujours ce scandale de détournement des fonds en Afrique
Démocratie : les préfets deviennent fous !
Environnement– Les villes accentuent la crise de l’eau
L’inflation va durer ?
Politique – »Le palmarès » juridique de membres importants du conseil constitutionnel
Température France : Une perspective de 4° supplémentaires

Réchauffement climatique France: Une perspective de 4° supplémentaires
Prix: L’inflation jusqu’à quand ?
Politique et justice – »Le palmarès » juridique de membres importants du conseil constitutionnel
Prospective- Intelligence artificielle et emploi ?
zone euro, la chute de la productivité témoigne aussi de la médiocrité des emplois
Appel de Veolia à préserver l’eau ou à augmenter les tarifs ?
Paris Match, Bolloré vire Bruno Jeudy !
Les Républicains : en mal existentiel lancement d’une boîte à idées !
Sondage premier ministre : Le Maire ou Bertrand ?
Fonds Marianne et Marlène Chiappa: Enquête judiciaire
Crise du logement, L’urgence de mesures fortes
Sondage Libertés individuelles: 64% des Français inquiets
ChatGPT: une intelligence affabulatrice ?
Education positive: les dangers
Transports publics : trop cher en France
Quelle LOI « ANTI-CASSEURS », Ces idiots utiles du pouvoir
Intelligence artificielle : une régulation nécessaire pour la protection de la démocratie
Covid France 5 mai 2023: 6.161 cas supplémentaires et 5 morts en 24h

Ces lobbyistes qui influencent la vie politique française ?
Russie : Pourquoi les provocations de Dmitri Medvedev qui demande la liquidation de Zelinsky ?
Produits alimentaires : une baisse des prix illusoires à la rentrée
L’inflation jusqu’à quand ?
Épargne–Livret A : vers un taux de 4 % ?
Taux d’intérêt américain : nouvelle hausse décidée par la Fed
Internet: 30 gros influenceurs épinglés pour fraude commerciale et fiscale
Afrique Zimbabwe : toujours ce scandale de détournement des fonds en Afrique
Référendum- Réforme des retraites : le Conseil constitutionnel à la botte du gouvernement
Covid France 4 mai 2023 : 8715 cas supplémentaires en 24 heures et 1 mort
Intelligence artificielle et emploi ?
Politique: L’échec du « en même temps » macroniste
IA et Méta: Trop de précipitation
Politique- »Le palmarès » juridique de membres importants du conseil constitutionnel
Démocratie- Conseil constitutionnel : Quelle objectivité juridique ?
Social et entreprises: Face à l’étatisation, à quand le réveil du Medef

Santé-L’enjeu sanitaire et sociétal de l’accès aux soins (Cynthia Fleury)
Guerre en Ukraine : Pourquoi les provocations de Dmitri Medvedev ?
Conséquence de l’intelligence artificielle, IBM pourrait supprimer 30 % des emplois
Les villes béton accentuent la crise de l’eau
Quel avenir de l’emploi avec l’intelligence artificielle
Inflation : Toujours en hausse en zone euro
Covid France 3 mai 2023 : 1065 cas supplémentaires en 24 heures et 63 morts
Durée du travail: 10 % les travailleurs français sont à 50 heures (Eurostat)
Réforme des retraites: Nouvelle journée de protestation le 6 juin
Un plan pour une justice «plus rapide» !
Crise de l’eau- La situation hydrogéologique de la France ( BRGM)
Economie- L’inflation menace la croissance française
Politique- Pétition pour la destitution de Macron
L’importance de l’activité physique sur les facultés cognitives
le numérique modifie la lecture
Pourquoi l’échec du retrait de la réforme des retraites ?
Social : Face à l’étatisation, le réveil du Medef

L’enjeu sanitaire et sociétal de l’accès aux soins (Cynthia Fleury)
Politique et Démocratie : des préfets serviles qui deviennent fous !
Prix alimentaires : Les baisses reportées à plus tard !
Un 1er mai politiquement historique
Endettement France : la note abaissée d’un cran à «AA-» va encore plomber l’inflation
L’enjeu de la vérité en cause avec CHATGBT
Manif : 1er mai massif
L’intelligence artificielle et l’emploi
Dette : le plafond encore atteint aux États-Unis
Violences lors des manifs: La France critiquée au plan international
Politique- Pétition pour la destitution de Macron
Secteur Immobilier : 2023, année du grand retournement ?
Economie- L’inflation tue la croissance française
Climat -Sécheresse- La situation hydrogéologique de la France ( BRGM)
Climat- Sécheresse : comment les plantes s’adaptent au manque d’eau
Covid France 2 mai 2023:1098 cas supplémentaires en 24 heures et 2 morts

Politique-Une pétition en cours pour la destitution de Macron
Société–Situation des tirailleurs sénégalais : une honte pour la république
Politique et Démocratie : les préfets deviennent fous !
Macron , président des casseroles politiques !
Le piège du Sud global (Jacques Attali)
1er-Mai : des drones pour surveiller les manifestants…..Bientôt des rafales et des satellites ?
Le désert médical progresse
L’enjeu sociétal de l’accès aux soins
Confiscation des sifflets contre Macron: à quand l’interdiction de crier ?
La révolte des Casseroles va continuer (Frédéric Souillot, FO)

Sécheresse et gestion de l’eau : le gouvernement fait l’impasse sur l’agriculture
Social-Salaires : un écart moyen de 1 à 100
Macron , président des casseroles politiques !
Situation des travailleurs sénégalais : une honte pour la république
Invitation d’Élisabeth Borne: les syndicats disent NON !
Une pétition en cours pour la destitution de Macron
L’inflation tue l’économie française
Dette : la note de la France abaissée d’un cran à «AA-»
Economie-Croissance États-Unis : très net tassement
Covid France 29 avril 2023 : 6 144 cas supplémentaires en 24 heures et 37 morts
Colère sociale:-Au-delà des retraites, une opposition aussi à l’égard des institutions et du régime
Sécheresse : comment les plantes s’adaptent au manque d’eau
Intelligence artificielle : trouver équilibre entre innovation et éthique
Stratégie Politique de Macron: la com, la com, la com !
Météo: comme en Espagne, déjà des pointes de chaleur en France
Factures Energies: records pour les ménages

Voir aussi théâtre

Macron dit Jean Edouard 1er

Macron dit Jean Edouard 1er | TAM

Electricité: pour un vrai service public
Politique- Macron, président des casseroles , normal il en traîne un paquet
Colère–Au-delà des retraites, une opposition aussi l’égard des institutions et du régime
Politique-Programme Borne: l’auberge espagnole
Météo: Déjà des pointes de chaleur en France
Salaires : un écart moyen de 1 à 100
Macron démago: » ah putain, les réformes vite ! »
Impôts : promesses de baisse pour les « classes moyennes »
Croissance États-Unis : très net tassement
Covid France 28 avril 2023: 6609 cas supplémentaires en 24 heures et 2 morts
Immobilier : 2023, année du grand retournement ?
Sécheresse- La situation hydrogéologique de la France
Politique: Les 100 jours de Napoléon Macron: complétement illusoires
Démocratie : les préfets deviennent fous
ChatGPT : un développement Incontournable
Électricité : des tarifs très variables ?

Programme Borne: l’auberge espagnole
Projet de loi industrie : vraiment vert ?
TPE-PME : Des « hausses » de salaire de 5,49 %
Immigration et Mayotte: l’impasse totale
Les 100 jours de Napoléon Macron: complétement illusoires
Fonction publique : les syndicats demandent des augmentations significatives et immédiates
Borne: Un programme pour 100 jours ou 15 ans ?
Energies: Les factures records pour les ménages
Coupe de France foot : un carton rouge pour Macron !
Covid France 27 avril 2023 : 7490 cas supplémentaires en 24 heures et 3 morts
Au-delà des retraites, une opposition aussi l’égard des institutions et du régime
Intelligence artificielle : trouver l’équilibre l’équilibre entre innovation et éthique
En France, la question des déserts médicaux
Macron : un président isolé et usé jusqu’à la corde
Sécheresse et gestion de l’eau : le gouvernement évite traiter de l’agriculture
Emmanuel Macron, président des casseroles , normal il en traîne un paquet
DÉPLACEMENTS DE MACRON : les préfets deviennent fous !

Mayotte: l’impasse totale
Emmanuel Macron n’aime pas les casseroles : normal il en traîne un paquet
IA : quel équilibre entre innovation et éthique
La Politique de Macron: la com, la com, la com !
Carbone: La facture aux ménages comme régulation
Tarification Européenne carbone : La facture CO2 pour les ménages
Chimie : Nouveau recul de la production
« Ceux qui protestent, sont des feignants » !( Attal)
Maisons de santé et Macron: encore du vent!
Covid France26 avril 2023 : 8 895 cas supplémentaires en 24 heures et 40 morts.
Retraites : Une opposition aussi l’égard des institutions
Les 100 jours de Macron: complétement illusoires
Gestion de l’eau : le gouvernement évite traiter de l’agriculture
Le plan américain va plomber la production automobile hexagonale
BCE : nouvelle hausse des taux
Comment débloquer l’ascenseur social
Mayotte: l’impasse totale
Emmanuel Macron n’aime pas les casseroles : normal il en traîne un paquet
IA : quel équilibre entre innovation et éthique
La Politique de Macron: la com, la com, la com !

RÉÉLECTION de MACRON: 70 % des Français regrettent
Les honteux profits » justifiés » par l’inflation
Politique et Macron: Macron: la com, la com, la com !
Economie: l’Europe dans la paralysie
Politique: L’ambassadeur de Chine à Paris a encore sérieusement dérapé !
Energie-L ’hydrogène ,l’avenir du renouvelable
Loi Plein emploi : un catalogue de bonnes intentions
Macron: «l’hypocrisie totale»
Inflation : « grave, si elle s’installe » ! Monsieur de Lapalisse (Banque de France)
Covid France 25 avril 2023 :1 185 cas supplémentaires en 24 heures et zéro mort
Immobilier: l’alerte
« Pour une refonte du service public de l’emploi ! «
La question de la démission de Macron est posée
Politique et acceptation sociale: quelle compatibilité ?
Des politiques publiques sans évaluation !
Immobilier : l’éco-prêt à taux zéro, un fiasco !
Politique : Pap Ndiaye coincé dans un train par des manifestants

Macron au journal « Le Parisien »: le même bla-bla qu’à la télé
Des petits débats bien protégés de la foule par les policiers
Macron: la com, la com, la com !
Hausse alimentaire : le nouveau mensonge de Macron
Inflation alimentaire : responsables et profiteurs de la hausse des prix
Hausse des salaires des fonctionnaires …….en Allemagne
Prix- carbone: la taxation européenne pour les ménages
Nouvelles technologies-L’ intelligence artificielle pour remplacer les auteurs ?
Logement : Alerte du Medef
Politique : Une république de « stagiaires » dans la plupart des partis
L’emploi des seniors, opportunité démographique
L ’hydrogène ,l’avenir du renouvelable
Macron: Narcissisme et incompétence (Franz-Olivier Giesbert)
Environnement- Sauver les sols
Les profits liés à l’inflation peuvent se retourner contre les bénéficiaires
Politique: L’ambassadeur de Chine à Paris déraille encore en ne reconnaissant plus les frontières

Climat-Glaciers: fonte record
Inflation alimentaire : les profiteurs de la hausse des prix
Politique- L’ affaire McKinsey et le financement de Macron rebondit
Darmanin , un langage sécuritaire pour cacher l’inaction
L’ambassadeur de Chine à Paris déraille encore
Taxation européenne du carbone: : la facture pour les ménages
«Macron: une arrogance nourrie d’ignorance sociale» (L’historien Pierre Rosanvallon )
Popularité: Pour Macron, la reconquête pourrait être longue, très longue
Sondage popularité Macron : au plus bas, pourquoi ?
L’ affaire McKinsey et le financement de Macron rebondit
Politique : Une république de « stagiaires » dans la plupart des partis
Prix alimentaires : l’inflation est désormais structurelle
Macron à la télé : 80 % des Français ont désapprouvé l’intervention
Finances-réduction déficits et dettes : du pipeau !
Social-Enseignants : des salaires de misère
Une augmentation de 10% des salaires nécessaires pour compenser l’inflation
Politique: Le départ de Macron se pose

Voir aussi théâtre

Macron dit Jean Edouard 1er

Macron dit Jean Edouard 1er | TAM

Croissance: l’activité en hausse dans les services
Epargne: Signes d’inquiétude avec le record du livret A
Climat–Record de température pour les océans
Intervention Macron à la télé : 80 % des Français ont désapprouvé
Réduction déficits et dettes : du pipeau !
Politique: La démission de Macron se pose
Rémunérations des Enseignants : des salaires de misère
Salaires: il faudrait une augmentation de 10% nécessaires pour compenser l’inflation
Conseil constitutionnel : Une institution hybride politisée
Le non-cumul des mandats a produit des députés hors sol
L’ affaire McKinsey et le financement de Macron rebondit
Glaciers: fonte record
Quelles tendances des marchés financiers ?
Intelligence artificielle : la fin du travail ?
Départ de Laurent Berger de la CFDT, devenu premier syndicat de France
Inflation-Hausse des prix alimentaires: qui sont les profiteurs ?
« Les échos »: un journal vraiment très réac
Crise démocratique :peu d’issue pour Macron ( (l’historien Jean Garrigues))

Consommation sur Internet : pourquoi la valse des prix ?
Réforme des retraites : la mobilisation continue pour la CFDT et la CGT
Déficits et dettes : du pipeau !
Enseignants : Macron promet 100 euros
La démission de Macron se pose
Retraites : macron doit arrêter les provocations
« Les casseroles Françaises font avancer la France » déclare le fabricant Cristel à Macron
Sondage Présidentielle 2027 : Ruffin devance Mélenchon
Macron à la télé : 80 % des Français désapprouvent l’intervention
Covid France 21 avril 2023 : 8201 cas supplémentaires et un mort en 24h
Retraites et Justice-Le « palmarès » juridique de membres importants du conseil constitutionnel
Le conseil constitutionnel : Un conseil hybride politisé
Politique : Macron à la télé n’a convaincu personne
Salaires: augmentation de 10% nécessaire pour compenser l’inflation
Dérèglement climatique: une question d’abord un problème politique
Enseignants : des salaires de misère

Macron à la télé : Un discours creux et confus
Laurent Berger quittera la direction de la CFDT, devenu premier syndicat de France
Démographie: L’Inde premier pays du monde
Un transport routier de marchandises plus attractif ?
Gaz: fin des tarifs réglementés pour Engie et augmentation des tarifs
Macron conspué en Alsace
Vitesse route : la fin des retraits de points pour les petits excès de vitesse en 2024
Covid France 20 avril 2023: 8807 cas supplémentaires et un mort en 24h
Pouvoir d’achat: il faut augmenter les salaires de 10%
Covid France 19 avril 2023: 10 616 cas supplémentaires et 26 morts en 24 heures
Macron à la télé n’a convaincu personne
Environnement–Record de température pour les océans
Salaires: il faut un augmentation de 10%
Intelligence artificielle : quelle conséquence sur le travail ?
Réforme des retraites : un autre rôle du Conseil constitutionnel
L’inflation qui pèse sur l’avenir des Français
La démission de Macron: Pourquoi ?
Hausse des prix alimentaires: qui sont les profiteurs ?

Conseil constitutionnel : Quelle objectivité juridique ?
Retraites : La réforme financièrement déjà obsolète
Le Medef a Macron :P oliment , on verra plus tard
Comment les médias déforment l’information
Politique Macron à la télé: Discours confus et creux qui évite surtout la question du pouvoir d’achat
Politique-Une curieuse compétence juridique de membres importants du conseil constitutionnel
Retraites-Le conseil constitutionnel s’est encore discrédité
Macron chantant dans les rues a-t-il fumé la moquette
Covid France 19 avril 2023: 10 616 cas supplémentaires et 26 morts en 24 heures
Politique-Le conseil constitutionnel définitivement discrédité
Covid France 19 avril 2023: 10 616 cas supplémentaires et 26 morts en 24 heures
Intervention à la télé : Macon n’a convaincu personne
Réforme du marché du carbone adopté par le Parlement européen
Continuer le combat de la laïcité
Macron encore attendu avec des casseroles en Alsace
Pouvoir d’achat: il faut augmenter les salaires de 10%

Budget : Augmentation de 30 milliards du coût de la dette
Un « veto démocratique » pour prévenir les crises politiques ?
Retraites : on ne peut pas passer l’éponge, il faut une autre concertation ( Laurent Berger)
Alimentaire : l’inflation est désormais structurelle
Sondage: crainte de la violence chez 88% des Français
Macron à la télé: Discours creux qui évite surtout la question du pouvoir d’achat
Mobilisation Retraites: Il faut continuer pour 64 % des Français
Macron: Un discours creux et confus
Discours de Macon :toute l’opposition condamne le vide
Covid France 18 avril 2023 : 1411 cas supplémentaires en 24 heures
Politique-Le conseil constitutionnel définitivement discrédité
Justice-Le palmarès juridique de membres importants du conseil constitutionnel
Social -Pouvoir d’achat: Augmenter les salaires de 10%
Réforme des retraites : La bienveillance du Conseil constitutionnel pour le gouvernement
Réforme des retraites : Le Conseil constitutionnel n’a pas rétabli l’équilibre entre les pouvoirs
Croissance économique: Fort ralentissement en Europe en 2023 selon le FMI
Politique: Le parti des « Républicains »: complice et cocu !

Le renoncement du gouvernement au dialogue social
Le parti des « Républicains: complice et cocu !
Croissance: Fort ralentissement en Europe en 2023 selon le FMI
Macron à la télé: maitre d’école curé ou président
Passé et palmarès juridique de membres importants du conseil constitutionnel
La décision du conseil constitutionnel: une honte
PROMULGATION PRECIPITEE RÉFORME RETRAITES: BERGER DÉNONCE « LE MÉPRIS » DE MACRON
Social-Augmenter les salaires de 10%
La constitution de la Vᵉ République, 65 ans, doit -elle partir à la retraite ?
Augmenter les salaires de 10%
La « Macronie », un parenthèse malheureuse ?
Marchés Financiers : CAC au plus haut……….. Avant la chute ?
Démocratie: Une république de « stagiaires » dans la plupart des partis
LA FRANCE : NOMBRE D’HEURES TRAVAILLÉES PAR HABITANT LE PLUS FAIBLE

France : la chienlit pendant 4 ans ?
L’ intelligence artificielle pour remplacer les créateurs ?
Macron : Le stoïcisme ou la gloriole ?
La honteuse décision du conseil constitutionnel
Inflation: A qui profite des hausses de prix en France
La gestion de la ressource eau, un enjeu majeur ?
Le » palmarès » juridique très spécial de membres importants du conseil constitutionnel
Secteur immobilier: vers une crise économique , sociale et financière ?
Finances : CAC au plus haut……….. Avant la chute ?
Inflation: toujours plus haut
Augmenter les salaires de 10%
Augmentation de la pauvreté : des Français diminuent ou suppriment des repas
Le vice-président des « Républicains » demande à Marcon un référendum sur les retraites
PROMULGATION DE NUIT DE LA RÉFORME RETRAITES: BERGER DÉNONCE « LE MÉPRIS » DE MACRON
La Vᵉ République, 65 ans, doit -elle partir à la retraite ?
Économie, politique, société: les plus lus (16 avril 2023 -7h27)
France : la chienlit pendant 4 ans ?
L’ intelligence artificielle pour remplacer les créateurs ?
Macron : Le stoïcisme ou la gloriole ?
La honteuse décision du conseil constitutionnel

RÉFORME DES RETRAITES: des manifs y compris violentes à prévoir après le conseil constitutionnel
L’ intelligence artificielle pour remplacer les auteurs
Chine : rebond temporaire des exportations ?
L’inflation à un haut niveau en France durant toute l’année 2023 selon l’OFCE
Plan « eau » : une petite politique de » petits tuyaux »
Sécheresse : 75 % des nappes à un niveau trop bas
Sondage retraites : 74% des Français pour signer le référendum d’initiative partagée
Macron vendredi à Notre Dame: pour prier sur son avenir ?
Politique et Conseil constitutionnel: Le manque d’indépendance pourrait encore ouvrir une crise démocratique plus grave
La suite du conseil constitutionnel, la chienlit ?
Gestion de l’eau : enjeu majeur du développement durable
Perspectives immobilier: vers une crise économique , sociale et financière ?
Finances: Marchés : CAC au plus haut……….. Avant la chute ?
Environnement- Sécheresse : 75 % des nappes à un niveau trop bas
L’entreprenariat, la clé des conditions de travail ?
Comment sortir de la crise du travail (Dominique Méda )
Réforme des retraites : le processus de crise en construction

Voir aussi théâtre

Macron dit Jean Edouard 1er

Macron dit Jean Edouard 1er | TAM

Finances : Crise bancaire ou pas ?
Etats-Unis : l’inflation en baisse
Après le conseil constitutionnel, la chienlit ?
Marchés financiers : CAC au plus haut……….. Avant la chute ?
Politique France: Une crise sociale et démocratique
Conseil constitutionnel: Le manque d’indépendance pourrait encore ouvrir une crise démocratique plus grave
Retraites -conseil constitutionnel: et après ?
Viande: Consommation en baisse
Pauvreté : des Français diminuent ou suppriment des repas
Secteur immobilier: vers une crise sociale et financière ?
Metavers pour bouleverser l’enseignement ?
Réforme des retraites : Macron se réveille un peu tard (CGC)
Quelle confiance dans le conseil constitutionnel ?
RETRAITES: MACRON propose la concertation quand tout est décidé
Covid France 13 avril 2023 :14.207 cas supplémentaires en 24h et 0 mort
Immobilier : L’accession à la propriété devient impossible

Immobilier : la propriété de plus en plus inaccessible
Chine : l’inflation se tasse nettement avec la faiblesse de la croissance
Croissance France: 0.2% au lieu de 0.1% au premier trimestre
Finances: CAC au plus haut……….. Avant la chute ?
Politique France: Une crise multiple et durable
International: Macron critiqué pour sa bourde sur Taïwan
Vie chère: les plus pauvres diminuent les repas
MACRON Chahuté À LA HAYE
Croissance mondiale : moins bien en 2023 mais mieux en 2024 (FMI)
Covid France 12 avril 2023: 1884 cas supplémentaires en 24 heures et zéro mort
France :Une crise politique et démocratique durable
Secteur Immobilier: vers une crise financière ?
Afrique: ces écoliers qui quittent prématurément l’école
Politique: Pas de sortie de crise pour Macron
Ukraine : Pour une aide militaire massive
Autonomie stratégique de l’Europe : l’illusion complète de Macron

Une crise économique systémique
Intelligence artificielle: quel danger ?
Énergie : une politique irresponsable de la France
Un nouveau contrat social pour la transition écologique
Inflation : les plus pauvres diminuent les repas
France: une crise qui va durer des mois
Politique: Pas de scénario de sortie de crise pour Macron
Taïwan : Poutine soutient Pékin
International: nouvelle bourde de Macron cette fois sur Taïwan
Covid France 11 avril 2023 : 1342 cas supplémentaires en 24 heures
Plan de sobriété de l’eau: la démagogie et la taxation de l’eau potable
Les limites du Conseil constitutionnel
Immobilier: vers une crise financière ?
Economie-Echanges commerciaux: dans le vert en Allemagne, dans le rouge en France
Réforme des retraites -conseil constitutionnel: et après ?

Réforme des retraites : le régime des sénateurs maintenu
Politique-fraude fiscale : le tabou ! (Romain Huret, président de l’EHESS)
Economie: Une agriculture sans agriculteurs ?
Politique-Olivier Véran : l’archétype du pitre politicard
Social-Pouvoir d’achat : La prochaine explosion sociale
Russie- Groupe Wagner : guerre, business et crimes
Le massacre de la politique énergétique
Economie et finances : Une crise systémique
Macron ne pourra pas finir son mandat
Politique-Visite en Chine: l’erreur politique de Macron
Echanges commerciaux dans le vert en Allemagne dans le rouge en France
Compétences économiques- Le niveau des connaissances des Français en partie responsable de la perte de compétitivité
Société-Consommation de viande: en baisse
Pas de scénario de sortie de crise pour Macron
La chienlit va s’installer durablement en France
Une nouvelle gauche ? ( Samir Lassoued et Baptiste Ménard)
Macron- Berger: duel de personnalités ou opposition entre un banquier et les Français
Intelligence artificielle: un danger ?

Politique: Un pouvoir en décomposition
Après le conseil constitutionnel, la chienlit pendant près d’un an dans le pays
Gestion de l’eau : La question de la réutilisation des eaux usées
Economie: de l’abondance à la rareté », un changement de paradigme
Gestion de l’eau: la démagogie et la taxation de l’eau potable
Réforme des Retraites et Conseil constitutionnel : quelle vraie indépendance ?
Réforme sociale : l’étatisation systématique du débat à cause de l’impuissance du Medef
Achats alimentaires: Explosion des prix <
Hausse des prix: Le scandale de la suppression du ticket de caisse papier
Politique Sondage moral des Français : 72 % pessimistes
Sondage Macron : une politique condamnée par plus des deux tiers des Français
Macron- Berger: une opposition entre un banquier et un citoyen engagé
Macron, Après l’échec de sa visite en Chine
Une nouvelle droite ou disparaître
«Pour une nouvelle gauche» – La tribune de Samir Lassoued et Baptiste Ménard

Sondage Macron : une politique ni juste ni efficace pour plus des deux tiers des Français
Le risque sanitaire et social demeure en Afrique
Inflation : 40 % des jeunes en situation de pauvreté
Economie: Attention à la baisse de croissance internationale
Economie: Fort tassement de la croissance aux Etats-Unis
Macron ou la caricature de la noblesse d’Etat
Duel Macron- Berger: une opposition entre une vision de banquier et celle du français moyen engagé
Popularité: Macron plonge encore
IA- peut-on vraiment employer le concept d’intelligence ?
Covid: du stade épidémique au stade endémique
Retraites: quel avis du Conseil constitutionnel ?
Economie-Croissance: Une chute de consommation
Visite en Chine : encore un échec de Macron
Pourquoi macron doit partir ?
Covid France samedi 8 avril 2023 : 8586 cas supplémentaires et 28 morts en 24 heures
Immobilier :vers une grave crise de financement

Voir aussi théâtre

Macron dit Jean Edouard 1er

Macron dit Jean Edouard 1er | TAM

Colère retraites « La détermination va a grandissant »
Réforme des retraites : les citoyens victimes de leurs émotions ?
Macron- Berger: une opposition entre une vision de banquier et celle du français moyen
Retraites: une nouvelle journée de mobilisation le 13 avril
Croissance: fort tassement aux Etats-Unis
Commerce international: net tassement de la croissance
Retraites: les mensonges de Macron sur la CFDT
Lois-la folie réglementaire en France
Politique-Réforme des retraites: La constitution a été bafouée
Covid France 7 avril 2023: 9374 cas supplémentaires et 35 morts en 24h
«Ne pas freiner les IA «
IA- peut employer le concept d’intelligence ?
Croissance mondiale 2023: en dessous des moyennes habituelles
Immobilier :une crise faute de moyens des acquéreurs
Popularité: Encore une nouvelle baisse pour Macron
La crise du recrutement dans 30% des entreprises
Macron: la caricature de la noblesse d’Etat

Sondage présidentielles : Le Pen ferait 55% et Macron seulement 45%
Prix de l’alimentaire: L’explosion
Prix -les hausses vont durer
Inflation-Le scandale de la suppression du ticket de caisse papier
Les méconnaissances en économie des Français : une menace pour la démocratie ?
Consommation de viande: en baisse
Réforme des retraites: le honteux mensonge de Macron sur la CFDT
Politique: « Macron doit garder ses nerfs » (Berger ,CFDT)
Front National: le processus de dédiabolisation
Connaissances économiques- Le niveau des connaissances des Français qui expliquent la faiblesse du pays
Covid France 6 avril 2023 : 9 922 cas supplémentaires et 33 morts en 24 heures
Défense-réservistes de l’armée: Limite d’âge repoussée à 70 ou 72 ans
Borne et les syndicats: encore une rencontre inutile et une manipulation médiatique
Reforme des retraites: La constitution a été bafouée
Réglementation: la folie des lois en France
Retraite : peut-être pas de porte de sortie pour Macron
Commerce international: net tassement de la croissance

Rencontre de Borne avec les syndicats: une rencontre inutile
Le niveau des connaissances des Français en matière économique
Méconnaissance en économie: une menace pour la démocratie ?
Allemagne : les exportations repartent
Orthographe, le niveau baisse depuis un siècle !
Immobilier : crise et chute des prix ?
Stop à la folie des lois en France
Le Service national déjà marginal en cause
Armée: Limite d’âge des réservistes repoussée à 70 ou 72 ans
Covid France 5 avril 2023
IA- des intelligences très artificielles
ChatGPT : technologie de rupture ou d’aliénation ?
Fraudes aux dividendes :Enquête juridique dans les grandes banques françaises
Environnement- «Les idiots utiles de l’écologie radicale»–
Appel contre l’arrestation Evan Gershkovich en Russie
Dette de l’Afrique: une menace démocratique
Finlande: officiellement membre de l’OTAN

Gaz et électricité : une baisse de 13 % dans les entreprises
FOOT :Le PSG se moque du monde !( ROTHEN )
Société-Fin de vie : Prendre le temps de la réflexion
Hausse des prix-Le scandale de la suppression du ticket de caisse papier
Pétrole: après la baisse, la hausse ?
Chine : tassement de croissance en mars
Carburant en hause, cours du pétrole en baisse
ChatGPT : outil de rupture ou de domination ?
Marlène Schiappa dans Playboy, Macron dans PIf gadget…..pathétique
Covid France 4 mars 2003: 1 453 cas supplémentaires et 38 morts en 24 heures
« L’intelligence artificielle va générer plus d’emplois qu’elle n’en élimine »
La fin du Service national ?
Arrêter la folie des lois en France
Euthanasie : l’Ordre des médecins « défavorable »
Croissance: Une chute de consommation
Fraudes des banques aux dividendes
Immobilier : après la hausse des taux , la chute des prix
Société-Fin de vie : le tabou

Pourquoi Macron devra partir ?
Les Syndicats reçus chez Borne: un bavardage pour rien ?
Fin de vie : Prendre le temps de la réflexion
Politique-Sondage popularité : Macron s’écroule
Gestion de l’eau : un effort de tous est nécessaires (Jean Viard)
Fin de vie : le tabou
Economie-La croissance menacée par l’inflation
Ariège- Législative partielle : la socialiste dissidente bat LFI
FootPSG: de Charybde en Sylla
Marlène Schiappa dans Playboy…..et Macron dans PIf gadget !
Retraites: quelles critiques du Conseil constitutionnel ?
Prix-Le scandale de la suppression du ticket de caisse papier
Démographie: l’emploi des seniors une opportunité ?
Fraude aux dividendes :Enquête juridique dans les grandes banques françaises
La réutilisation des eaux usées ?
Le Royaume-Uni: Augmentation du salaire minimum de près de 10 %

Un plan eau qui se résume à une augmentation des tarifs
Débat social : pourquoi l’étatisation systématique

Une loi particulièrement antidémocratique
Social une colère générale

Société-La déferlante des drogues douces et dures en Europe menace la démocratie
Instabilité des revenus: Un mal qui nourrit aussi l’inquiétude générale
Le scandale de l’indigence de relations téléphoniques avec les services publics

Avenir de la CGT : le choix entre le déclin et l’action responsable
Poutine : un entourage de brutes incultes
Russie: Risque de conflit mondial ?

Liens
site poèmes-chansons-théâtre de l’auteur

  • Voir aussi théâtre

    Macron dit Jean Edouard 1er

  • Réforme des retraites : des actions de la CGT les 20 et 28 avril prochains

    réforme des retraites : des actions de la CGT les 20 et 28 avril prochains

    Comme c’était à prévoir les syndicats les plus radicaux risquent de développer des mouvements sporadiques dans le pays contribuant ainsi à installer la chienlit dans le pays. Des mouvements qui sont surtout faits pour répondre aux plus contestataires qui veulent meubler le calendrier en attendant la grande mobilisation du 1er mai soutenue par l’ensemble de l’intersyndicale. Ces mouvements seront sans doute assez minoritaires mais parfois susceptibles de créer assez de désordres. On pense notamment à l’énergie et au transport.

    « La CGT va faire du 20 avril et du 28 avril prochains des moments ‘mise en exergue’ de mobilisation et d’action », annonce vendredi 14 avril sur franceinfo Thomas Vacheron, membre du bureau confédéral de la CGT, en charge des retraites. Le syndicaliste précise que le 20 avril portera « spécifiquement sur la question des retraites » et le 28 avril « sur les retraites et sur les morts au travail ». Il ajoute qu’ »entre aujourd’hui et le 1er mai, plusieurs mobilisations, actions, grèves et manifestations vont exister et participeront à faire reculer le gouvernement ».

    Après la décision du Conseil constitutionnel de valider partiellement la réforme des retraites, l’intersyndicale a, en effet, annoncé une nouvelle journée de mobilisation le 1er mai. Deux jours plus tard, le 3 mai, le Conseil constitutionnel statuera sur une seconde demande de RIP de la part des parlementaires de gauche. Sur ce second référendum d’initiative partagée, « en cours d’instruction par le Conseil constitutionnel » qui doit donc rendre sa décision le 3 mai, Thomas Vacheron semble confiant : « Ça nous laisse du temps à tous pour préparer un 1er mai exceptionnel, extraordinaire, de masse, familial et populaire pour que le gouvernement comprenne une fois pour toutes, définitivement, qu’il faut retirer cette réforme ». La première demande de RIP, formulée par la gauche, a été rejetée vendredi par les Sages.

    Filière hydrogène : il faut 15 à 20 réacteurs nucléaires supplémentaires

    Filière hydrogène : il faut 15 à 20 réacteurs nucléaires supplémentaires

    L’avenir de la filière hydrogène dépend largement de l’énergie décarbonée qui est nécessaire pour sa production. « Ce n’est pas nos six réacteurs ou dix réacteurs qu’il faut faire si on a l’ambition de faire de l’hydrogène décarboné en France, il faut en faire 15 ou 20 », a estimé le patron de Total devant les députés de la commission d’enquête de l’Assemblée nationale, réunis ce 23 novembre pour « établir les raisons de la perte de souveraineté et d’indépendance énergétique de la France ». Notons que la part de l’éolien étant marginale, autour de 6 % de la production actuellement, son augmentation serait bien incapable de répondre aux défis des besoins électriques

    Alors que l’électricité représente actuellement 25% du mix énergétique de la France, cette part devrait passer à plus de 50% à l’horizon 2050 afin de décarboner l’économie. Pour produire suffisamment d’hydrogène localement, « il faut ajouter 50% de capacités [électriques, ndlr] de plus, d’après les calculs qu’on a faits, à l’horizon 2050. C’est énorme », estime Patrick Pouyanné. « C’est un vrai sujet. Il ne faut pas se tromper sur les trajectoires que l’on prend. Cela renvoie à des politiques locales », souligne-t-il.

    France défend une production locale de l’hydrogène décarboné tandis que de nombreux pays, l’Allemagne en tête, entendent importer de très grands volumes d’hydrogène pour décarboner leur économie depuis des régions du monde disposant d’énergies renouvelables très compétitives. Alors que cette vision d’un commerce longue distance de la molécule verte ne fait pas l’unanimité, notamment pour des enjeux de souveraineté, elle suppose aussi de relever des défis techniques et économiques.

    « L’économie de l’hydrogène n’est pas une économie simple, nous n’en sommes qu’au début », a-t-il reconnu. Selon lui, il faut avant tout comprendre la demande et en distinguer deux types : la demande locale pour décarboner des sites industriels, où la question de son transport ne se pose pas, et la demande dédiée à la mobilité terrestre, plus complexe à appréhender.
    Hier, TotalEnergies et Air Liquide ont annoncé un partenariat autour de la production d’hydrogène sur la raffinerie de Grandpuits, actuellement en reconversion. Air liquide va investir 130 millions d’euros pour construire et exploiter une unité de production alimentée en partie par du biogaz issu de la bioraffinerie. Les quelque 20.000 tonnes d’hydrogène produits par an seront achetées par TotalEnergies et serviront surtout à la fabrication de « SAF », du carburant d’avion « durable » au bilan carbone inférieur à celui du kérosène.

    Inflation Allemagne : supérieure à 10 % et 20 % pour l’alimentation

    Inflation Allemagne : supérieure à 10 % et 20 % pour l’alimentation

    L’Allemagne est touchée de plein fouet par le phénomène de l’inflation du fait du renchérissement de l’énergie en général et du gaz en particulier. En cause, l’envolée des cours depuis la guerre d’Ukraine. Imprudemment, l’Allemagne avait laissé reposer sa politique énergétique essentiellement sur le gaz russe. Elle a par ailleurs mené une politique anarchique en décidant dans un premier temps d’arrêter les centrales nucléaires avant très récemment de les relancer.

    L’Allemagne c’est aussi lancé dans un programme d’énergies alternatives assez douteux qui est loin de répondre aux besoins énergétiques du pays en particulier des industriels très gourmands en électricité. L’Allemagne pour l’instant est très réticente sur la mise en place d’un bouclier tarifaire concernant l’énergie et dissociant prix du gaz est prix de l’électricité. A la place et pour faire face à la flambée des prix l’Allemagne a décidé d’un vaste plan de 200 milliards pour aider son économie. De la même manière, l’Allemagne n’est pas non plus favorable à une mutualisation des approvisionnements en Europe. En matière d’énergie aussi l’Allemagne joue de plus en plus solo.

    En Allemagne, les prix de l’énergie ont flambé en octobre de 43% sur un an, contre 20,3% pour ceux des denrées alimentaires.

    L’inflation en Allemagne, première économie européenne, a atteint en octobre un niveau jamais vu depuis novembre 1951, à 10,4% par rapport à la même période un an plus tôt, a indiqué vendredi l’office national des statistiques.

    Cette flambée est générée comme partout principalement par les prix de l’énergie, qui se sont envolés de 43% sur un an, tandis que ceux des denrées alimentaires ont progressé de 20,3%.

    Covid Monde 20 septembre 2022

     

    Covid  Monde 20 septembre 2022

    • On enregistre en France +5.219 cas ces dernières 24h, lundi 19 septembre 2022, +58 morts en 24h soit 154.743 au total. Le nombre total de décès en EHPAD et EMS fait état de 29.129 (0) décès au total. Le nombre total de décès en milieu hospitalier est lui de 125.614 (+58 en 24h). 53.665.730 personnes sont totalement vaccinées contre la covid-19 en France.
    • En Allemagne, on comptabilise +32.168 nouveaux cas en 24h. Le pays compte, ce mardi 13 septembre 2022, 32.604.993 cas recensés pour 148.728 décès (+8). 185.032.294 doses de vaccin ont été administrées.
    • L’Espagne recense aux dernières remontées, 13.374.116 (0) cas au total. Le pays dénombre, le mercredi 14 septembre 2022, 113.279 morts au total soit 0 depuis le dernier bilan. 95.704.322 doses de vaccin ont été administrées.
    • En Italie, on note +17.973 nouveaux cas ces dernières 24h. On compte +60 décès en 24h ce jeudi 15 septembre 2022. Le nombre de décès est désormais de 176.464 au total depuis le début de l’épidémie. Le nombre total de cas recensés est de 22.114.423. 140.516.076 doses de vaccin ont été administrées.
    • Au Royaume-Uni, on compte 0 nouveaux cas en 24h, soit 23.554.971 cas au total depuis le début de l’épidémie. Le pays enregistre, ce mardi 13 septembre 2022, 0 morts en 24h soit 189.026 morts au total. 104.559.576 doses de vaccin ont été administrées.
    • La Chine fait état de +46.558 nouvelles contaminations par le Covid-19 en 24h. Le pays dénombre 6.501.193 au total et 25.485 (+67) morts ce jeudi 15 septembre 2022. 3.434.774.000 doses de vaccin ont été administrées.

    Précarité énergétique 20 % concernés ?

    Précarité énergétique 20 % concernés ?

     

    La notion de « précarité énergétique » est présente dans le débat depuis plus d’une décennie. Ce à quoi elle renvoie est bien sûr plus ancien, mais l’expression a été popularisée en France par son inscription dans la loi en 2010.

    Par Adèle Sébert, Doctorante en sciences économiques, Université de Lille

    L’actualité des dernières années et la crise énergétique actuelle ont rappelé l’importance qu’elle occupe dans l’espace public, avec la fin du tarif de première nécessité pour l’électricité (TPN) et du tarif spécial de solidarité pour le gaz (TSS), deux mécanismes qui ont été remplacés par le chèque-énergie en 2018. À la suite du mouvement des gilets jaunes à l’automne, le gouvernement décide d’élargir le dispositif.

    En février 2020, le hashtag #LesMalChauffés était lancé par franceinfo dans le cadre d’une opération. À la même période, la trêve hivernale est prolongée par ordonnance dans le cadre de la gestion de la crise sanitaire due à la Covid-19.

    Pourtant, qualifier et quantifier ce phénomène n’est pas aussi évident qu’il n’y paraît. Traduite de l’anglais « fuel poverty », la précarité énergétique est définie officiellement en France dans la loi Grenelle II du 12 juillet 2010 de la façon suivante :

    « Est en situation de précarité énergétique [...] une personne qui éprouve dans son logement des difficultés particulières à disposer de la fourniture d’énergie nécessaire à la satisfaction de ses besoins élémentaires en raison de l’inadaptation de ses ressources ou de ses conditions d’habitat. »

    Cette définition fait ainsi se croiser question sociale et question écologique, mais ne précise pas ce que recouvrent les « besoins élémentaires ».

    Cependant, les actions privées ou publiques autour de la prise en charge du phénomène (que ce soit sur le plan de la pauvreté, des difficultés de paiement ou encore de la rénovation du bâti) sont antérieures à cette inscription dans la loi. Mais celle-ci ouvre une période de à la fois des questionnements sur les outils disponibles pour qualifier et quantifier ce phénomène et des questionnements sur la possibilité d’y répondre dans le cadre d’une politique de transition énergétique.

    En 2011 est créé l’Observatoire national de la précarité énergétique (ONPE) auquel il est confié une triple mission : observer la précarité énergétique et analyser les politiques publiques associées, contribuer à l’animation du débat sur la précarité énergétique, valoriser et diffuser les travaux sur le phénomène. Il se compose d’organisations publiques et privées, et fait ainsi se rencontrer des acteurs étatiques de différents domaines, des acteurs du marché de l’énergie et du logement, des organisations du monde de l’ESS…

    Il publie deux fois par an un tableau de bord de la précarité énergétique afin de mettre à jour les données disponibles sur le phénomène et les indicateurs… et c’est précisément là que les choses se complexifient.

    Mesurer la précarité énergétique, oui, mais avec quelles données et à partir de quels indicateurs ? C’est une des premières questions auxquelles l’ONPE a dû répondre… et la question reste d’actualité.

    Jérôme Vignon, président de l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale, le signalait dès la publication du premier rapport de l’ONPE en 2014 :

    « Rien ne semble a priori plus simple que de mesurer la « précarité énergétique ». Ne dispose-t-on pas d’ailleurs d’un indicateur robuste, le taux d’effort énergétique ? [...] Pourtant, si l’on prend vraiment au sérieux les multiples situations réelles de précarité énergétique, une telle approximation est insuffisante, voire contreproductive. Elle fera regarder comme précaires des habitants qui ne se soucient pas vraiment de leur facture et négligera d’autres dont l’effort n’est réduit qu’au prix d’une auto restriction qui menace leur bien-être. »

    La précarité énergétique se mesure actuellement en combinant trois indicateurs :

    • Le taux d’effort énergétique : il calcule le niveau des dépenses en énergie pour le logement sur l’ensemble des dépenses d’un ménage et positionne le résultat par rapport à un seuil de 8 %.
    • L’indicateur bas revenu dépense élevé, décliné par unité de consommation ou par mètre carré : il rapporte les dépenses en énergie au revenu d’un ménage.
    • L’indicateur de froid : il étudie le froid ressenti par un ménage à partir de différents critères.

    Ces indicateurs sont étudiés sur les trois premiers déciles de niveau de vie de la population.

    Les données utilisées proviennent des Enquêtes nationales logement (ENL) dont la dernière édition date de 2013 (une ENL 2020 est en cours), de résultats d’actualisation de ces ENL à partir de modèles statistiques, et ponctuellement d’autres enquêtes de la statistique publique. Étant donné le caractère multidimensionnel de la précarité énergétique, d’autres données sont également retenues : des fichiers administratifs, des fichiers clients, des données de terrain…

    En combinant les trois indicateurs avec l’ENL de 2013, l’ONPE établissait ce nombre de ménages à 5,1 millions, c’est-à-dire 12 millions de Français, soit une personne sur cinq.

    Au regard du Tableau de bord de la précarité énergétique publié par l’ONPE pour le 1er semestre 2020, on constate une stabilité du nombre de ménages en précarité énergétique, stabilité existante depuis plusieurs années : 11,7 % pour le seul taux d’effort énergétique, c’est-à-dire 3,4 millions de ménages (soit 6,7 millions de personnes).

    Cette stabilité masque des données contrastées. Ainsi, le montant annuel des dépenses énergétiques par ménage, pour le logement et pour le carburant, est passé de 2491 euros en 2009 à 3121 euros en 2018 alors que, dans le même temps, la consommation énergétique du parc résidentiel entre ces deux années est passée de 203,9 kWh par m2 à 171,3 kWh par m2.

    Face à ces données, celles issues « du guichet » invitent à questionner le contexte institutionnel dans lequel la prie en charge est menée. D’un côté, le nombre d’interventions des fournisseurs pour impayés est passé de 623 599 en 2014 à 671 546 en 2019 mais d’un autre côté le nombre de dossiers « Habiter mieux » déposés à l’Anah pour bénéficier d’une aide à la rénovation est passé de 62 510 en 2018 à 117 093 en 2019…

    Mais de qui parle-t-on finalement ? Dans les indicateurs utilisés, la personne dite « précaire énergétique » est d’abord un « ménage », que celui-ci soit qualifié de « (très) modeste » ou de « pauvre » au regard de ses conditions de ressources, ou non.

    Dans les organisations impliquées dans la prise en charge de la « lutte contre la précarité énergétique », la personne en situation de précarité énergétique est d’abord un client, un bénéficiaire, un usager, un administré, un citoyen, un habitant (parfois propriétaire, parfois locataire, voire même bailleur). À ce niveau, « la » précarité énergétique est peut-être plus une catégorie d’action publique qu’une caractéristique identifiant une personne ou à laquelle une personne peut s’identifier. Cela contribue ainsi à créer un décalage entre ce que reflètent les indicateurs et ce que prennent en charge les organisations « sur le terrain ».

    De là à en conclure que nous ne sommes pas plus avancés aujourd’hui qu’il y a dix ans, certainement pas. La connaissance de la précarité énergétique s’est développée et la législation l’intègre aux côtés de problématiques sociales et écologiques.

    Toutefois, elle interroge toujours la pertinence de l’action collective, publique ou privée, mise en place pour la prendre en charge. Le chèque-énergie, par exemple, est attribué non pas en fonction du niveau de dépenses en énergie d’un ménage, d’une situation d’impayés d’énergie ou des caractéristiques de son logement mais à partir du nombre de parts et du revenu fiscal.

    La dernière décennie a surtout été le théâtre de multiples formes de coordination entre des acteurs aux statuts et missions variés. S’articulent ainsi des actions de SA, SARL, associations, mutuelles, fondations, coopératives, autorités publiques indépendantes, établissements publics… Plus que sa réalité, c’est peut-être l’apparition de nouveaux acteurs et la multiplication de textes, normes et dispositifs qui font le succès de la notion de précarité énergétique et contribuent à créer ses paradoxes.

    _________

    Par Adèle Sébert, Doctorante en sciences économiques, Université de Lille

    La version originale de cet article a été publiée sur The Conversation.

    12345...9



    L'actu écologique |
    bessay |
    Mr. Sandro's Blog |
    Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
    | MIEUX-ETRE
    | louis crusol