Archive pour le Tag '- 15%'

Covid: 15 millions de morts dans le monde ?

Covid: 15 millions de morts  dans le monde ?

 

 

« Le bilan total associé directement ou indirectement avec la pandémie atteint autour de 15 millions de morts  d’après l’OMS qui précise cependant que   cette statistique sous-estimait la réalité.

L’OMS affirme que la plupart des décès excédentaires (84 %) sont concentrés en Asie du Sud-Est (dont l’Inde), en Europe (qui comprend la Russie et d’autres pays de l’ex-URSS) et dans les Amériques. Quelque 10 pays représentent à eux seuls 68 % du total de la surmortalité : dans l’ordre décroissant, il s’agit du Brésil, de l’Egypte, de l’Inde – qui conteste avec force les chiffres de l’OMS bien plus élevés que ses chiffres officiels -, l’Indonésie, le Mexique, le Pérou, la Russie, l’Afrique du Sud, la Turquie et les Etats-Unis.

De fait, ces chiffres souffrent de trous dans les statistiques, la collecte de données étant parfois parcellaire voire totalement inexistante pour certains pays. Les fourchettes données vont parfois du simple au double. L’Organisation estime ainsi que 6 décès sur 10 ne sont pas enregistrés au niveau mondial. Le sujet est extrêmement sensible en raison des répercussions politiques, ces chiffres étant indicateurs de la qualité de la gestion de la crise par les autorités.

Covid France 15 mars 2022 : baisse des contaminations avec 18 853 en 24 heures

Covid France 15 mars 2022 : baisse des contaminations avec 18 853 en 24 heures

 

Lundi 14 mars 2022 on enregistre une baisse des contaminations avec 18 853 en 24 heures;  140.294 morts au total, +185 morts supplémentaires. Le nombre de décès en EHPAD et EMS fait état de 28.310 (+25) décès au total. Le nombre total de décès en milieu hospitalier est lui de 111.984 (+160 en 24h).

Le taux de reproductivité R est de 0,81 le taux d’incidence à 656,21 et la tension hospitalière à 36,1 %. Le taux de positivité est à 21,2 %.

La France compte actuellement 20.925 (+8) personnes hospitalisées et 1.826 (-29) malades en réanimation.

le bilan des régions

  • Ile-de-France : 4.182 (+17) hospitalisées, 419 (-19) en réanimation et +18 décès en 24h
  • Grand Est : 1.756 (-53) hospitalisés, 152 (-7) en réanimation et +15 décès en 24h
  • Hauts de France : 1.954 (+18) hospitalisés, 163 (0) en réanimation et +8 décès en 24h
  • Auvergne Rhône Alpes : 2.138 (-66) hospitalisés, 180 (-15) en réanimation et +36 décès en 24h
  • Provence-Alpes Côte d’Azur : 2.276 (+56) hospitalisé, 196 (+5) en réanimation et +24 décès en 24h
  • Bretagne: 920 (+20) hospitalisés, 69 (0) en réanimation et +5 décès en 24h
  • Normandie : 1.236 (-6) hospitalisés, 87 (-2) en réanimation et +6 décès en 24h
  • Nouvelle-Aquitaine : 1.612 (+19) hospitalisés, 133 (+2) en réanimation et +10 décès en 24h
  • Pays de la Loire : 600 (-6) hospitalisés, 54 (+1) en réanimation et +7 décès en 24h
  • Occitanie: 1.856 (-44) hospitalisés, , 166 (0) en réanimation et +18 décès en 24h
  • Centre-Val de Loire : 813 (+15) hospitalisés, 68 (+3) en réanimation et +2 décès en 24h
  • Bourgogne-Franche-Comté : 845 (+35) hospitalisés, 63 (+1) en réanimation et +8 décès en 24h

Covid France 15 mars 2022 : baisse des contaminations avec 18 853 en 24 heures

Covid France 15 mars 2022 : baisse des contaminations avec 18 853 en 24 heures

 

Lundi 14 mars 2022 on enregistre une baisse des contaminations avec 18 853 en 24 heures;  140.294 morts au total, +185 morts supplémentaires. Le nombre de décès en EHPAD et EMS fait état de 28.310 (+25) décès au total. Le nombre total de décès en milieu hospitalier est lui de 111.984 (+160 en 24h).

Le taux de reproductivité R est de 0,81 le taux d’incidence à 656,21 et la tension hospitalière à 36,1 %. Le taux de positivité est à 21,2 %.

La France compte actuellement 20.925 (+8) personnes hospitalisées et 1.826 (-29) malades en réanimation.

le bilan des régions

  • Ile-de-France : 4.182 (+17) hospitalisées, 419 (-19) en réanimation et +18 décès en 24h
  • Grand Est : 1.756 (-53) hospitalisés, 152 (-7) en réanimation et +15 décès en 24h
  • Hauts de France : 1.954 (+18) hospitalisés, 163 (0) en réanimation et +8 décès en 24h
  • Auvergne Rhône Alpes : 2.138 (-66) hospitalisés, 180 (-15) en réanimation et +36 décès en 24h
  • Provence-Alpes Côte d’Azur : 2.276 (+56) hospitalisé, 196 (+5) en réanimation et +24 décès en 24h
  • Bretagne: 920 (+20) hospitalisés, 69 (0) en réanimation et +5 décès en 24h
  • Normandie : 1.236 (-6) hospitalisés, 87 (-2) en réanimation et +6 décès en 24h
  • Nouvelle-Aquitaine : 1.612 (+19) hospitalisés, 133 (+2) en réanimation et +10 décès en 24h
  • Pays de la Loire : 600 (-6) hospitalisés, 54 (+1) en réanimation et +7 décès en 24h
  • Occitanie: 1.856 (-44) hospitalisés, , 166 (0) en réanimation et +18 décès en 24h
  • Centre-Val de Loire : 813 (+15) hospitalisés, 68 (+3) en réanimation et +2 décès en 24h
  • Bourgogne-Franche-Comté : 845 (+35) hospitalisés, 63 (+1) en réanimation et +8 décès en 24h

Politique et Carburants : un rabais de 15 centimes …en avril…….. avant les élections

Politique et Carburants : un rabais  de 15 centimes …en avril…….. avant les élections

 

Une réduction de 0,15 € sur le carburant au parfum électoral !

 

Une «remise à la pompe de 15 centimes par litre» s’appliquera en effet à partir du 1er avril et pendant 4 mois pour tous les Français, afin de faire face à l’envolée des prix du carburant, a annoncé samedi Jean Castex au Parisien .

 

Cette mesure, qui coûtera environ 2 milliards d’euros à l’État, concerne les ménages comme les entreprises et sera «valable sur tous les carburants», a précisé le premier ministre. «Cela signifie que pour chaque plein de 60 litres, vous économiserez 9 euros», a-t-il évalué dans un entretien accordé au quotidien.

 

«Comment les Français comprendraient qu’ils payent un plein de gasoil à 2 euros, pendant qu’au même moment les pétroliers dégagent toujours de gros bénéfices», s’est-il interrogé.

Interrogé sur un éventuel procès en clientélisme, à moins d’un mois du premier tour de la présidentielle, le chef du gouvernement a argué que le prix des carburants était devenu «la première préoccupation des Français».

 

Une réduction avec un avantage pour le gouvernement. Il  faudra attendre plus d’un mois avant qu’elle soit effective mais l’annonce pourra peser dès maintenant peser sur les intentions de vote.

Trump dénoncé par ses comptables !

Trump dénoncé par ses comptables !

 

 

La société comptable de Trump  ,le cabinet Maszars, a dénoncé l’insincérité des comptes des entreprises de l’ancien président américain.

La semaine dernière, le groupe Mazars a informé la Trump Organization dans une lettre qu’il ne travaillerait plus pour l’entreprise, qui fait l’objet d’une enquête pour une possible fraude fiscale. Le document a été présenté au tribunal par la procureure de l’État, Letitia James, qui demandait à un juge d’obliger Donald Trump à se plier aux invitations à témoigner dans le cadre de l’investigation. Letitia James a annoncé le mois dernier que son équipe avait découvert des preuves de fraude, notamment de l’évaluation frauduleuse d’actifs.

Selon Mazars, les découvertes de la procureure l’ont conduit à considérer que la comptabilité de Trump de l’année terminant le 30 juin 2011 à celle s’achevant le 30 juin 2020 «ne devrait plus être jugée fiable». Le cabinet a ajouté que sa propre enquête et «des informations reçues de sources interne et externe» ont également pesé dans son choix. «Bien que nous n’ayons pas conclu que les différents bilans, dans leur ensemble, contenaient des irrégularités notables, étant donné les circonstances, nous pensons que notre conseil de ne plus vous fier à ces documents financiers est justifié», indique la lettre. En partie à cause de cette décision, Mazars «n’est plus en mesure de fournir un nouveau produit à la Trump Organization», lit-on encore.

Economie, politique, société: les plus lus (15 février 2021- 06h30)

Economie, politique, société: les plus lus  (15 février 2021- 06h30)

Présidentielle 2022 : Macron sur les sites de rencontre !

Société: L’impossible simplification administrative

 

 

Covid France 15 février 2022 : baisse

Covid France 15 février 2022 : baisse 

L’épidémie recule toujours en France, où 388 personnes sont mortes du Covid ces dernières 24 heures, selon Santé publique France. 31.532 malades sont actuellement hospitalisés, contre 31.621 dimanche. 2215 patients sont traités depuis ce lundi. 3296 patients sont en soins critiques, dont 311 depuis la veille.

À partir de mardi, pour conserver un passe vaccinal valide, la dose de rappel des vaccins contre le Covid-19 devra être réalisée au plus tard quatre mois après la fin du schéma vaccinal initial, sauf pour ceux qui ont contracté la maladie depuis lors. Le délai maximal pour le rappel était jusqu’ici de sept mois.

Fraude fiscale Wendel: un jugement 15 ans après !

Fraude fiscale  Wendel: un jugement 15 ans après !

 

 

Un détournement des anciens patrons de la sidérurgie Wendel, qui porte sur 315 millions d’euros en actions. Un montage financier très sophistiqué pour éviter l’imposition

En décembre 2010, quelques jours seulement avant la prescription fiscale, tous s’étaient vu notifier un lourd redressement: 240 millions au total, en incluant les pénalités. Et en 2012, Bercy avait transmis à la justice une volée de plaintes pénales pour fraude fiscale, entraînant l’ouverture d’une information judiciaire. Certains dirigeants du groupe ont contesté le redressement fiscal mais  la quasi-totalité des cadres a finalement accepté une transaction avec le fisc. Un ancien avocat fiscaliste alors membre du cabinet réputé Debevoise & Plimpton, qui a contribué à façonner les délicats contours du montage, est lui aussi jugé pour complicité de fraude fiscale.

Tous encourent 37.500 euros d’amende et cinq ans d’emprisonnement. Finalement une broutille et une sanction relativement anecdotique pour les  anciens dirigeants du groupe.Le pire c’est que les avocats des accusés pourraient bien démontrer que légalement ce montage très tordu n’était pas illégal. Un des principaux bénéficiaires est le baron Seillière, ancien patron du Medef !

 

COVID FRANCE MERCREDI 15 DÉCEMBRE 2021 : Encore en hausse avec 65 713 nouveaux cas supplémentaires en 24 heures

COVID FRANCE  MERCREDI 15 DÉCEMBRE 2021 : Encore en hausse avec 65 713 nouveaux cas supplémentaires en 24 heures

Mercredi 15 décembre 2021, 120.983 morts au total et +65.713 nouveaux cas confirmés en 24h.

 

On recense ce mercredi 15 décembre 2021 : 120.983 morts au total, +151 morts supplémentaires. Le nombre de décès en EHPAD et EMS fait état de 26.991 (0) décès au total. Le nombre total de décès en milieu hospitalier est lui de 93.992 (+151 en 24h).

Le taux de reproductivité R est de 1,18 le taux d’incidence à 507,79 et la tension hospitalière à 56,2 %. Le taux de positivité est à 5,6 %.

La France compte actuellement 15.062 (+243) personnes hospitalisées et 2.843 (+51) malades en réanimation.

Selon les données de Santé Publique France, Découvrez le bilan des différentes régions françaises et leur évolution :

  • Ile-de-France : 2.941 (+67) hospitalisées, 560 (+15) en réanimation et +23 décès en 24h
  • Grand Est : 1.375 (+27) hospitalisés, 272 (+1) en réanimation et +10 décès en 24h
  • Hauts de France : 1.187 (-1) hospitalisés, 242 (+7) en réanimation et +13 décès en 24h
  • Auvergne Rhône Alpes : 1.853 (+31) hospitalisés, 358 (+5) en réanimation et +16 décès en 24h
  • Provence-Alpes Côte d’Azur : 1.923 (+48) hospitalisé, 349 (-3) en réanimation et +23 décès en 24h
  • Bretagne: 458 (+10) hospitalisés, 58 (0) en réanimation et +5 décès en 24h
  • Normandie : 650 (+21) hospitalisés, 84 (-3) en réanimation et +5 décès en 24h
  • Nouvelle-Aquitaine : 1.044 (+26) hospitalisés, 221 (+15) en réanimation et +5 décès en 24h
  • Pays de la Loire : 544 (-3) hospitalisés, 110 (0) en réanimation et +9 décès en 24h
  • Occitanie: 1.343 (+30) hospitalisés, , 284 (+8) en réanimation et +11 décès en 24h
  • Centre-Val de Loire : 520 (0) hospitalisés, 101 (0) en réanimation et +5 décès en 24h
  • Bourgogne-Franche-Comté : 737 (-20) hospitalisés, 124 (+5) en réanimation et +13 décès en 24h

Ce mercredi 15 décembre 2021, le virus Covid-19 touche 269.743.318 cas confirmés et a fait au total 5.302.891 morts dans le monde.

 

Covid France 15 décembre 2021: Nouveau record avec +63.405 contaminés en 24 heures

Covid France 15 décembre 2021: Nouveau record avec  +63.405 contaminés  en 24 heures

linkedin sharing button
Mardi on  a enregistré +63.405 nouveaux cas confirmés en 24h,un nouveau record.
 D’après le dernier bilan de Santé Publique France, la France fait état de +158 morts supplémentaires au total. On recense ce mardi 14 décembre 2021, 93.841 morts au total et +63.405 nouveaux cas confirmés en 24h.

 En France, le dernier bilan fourni par les autorités sanitaires concernant la pandémie de Covid-19, fait état d’au moins 8.334.133 cas confirmés soit +63.405 en 24h.

On recense ce mardi 14 décembre 2021 : 120.832 morts au total,0 morts supplémentaires. Le nombre de décès en EHPAD et EMS fait état de 26.991 (0) décès au total. Le nombre total de décès en milieu hospitalier est lui de 93.841 (+158 en 24h).

Le taux de reproductivité R est de 1,18 le taux d’incidence à 505,67 et la tension hospitalière à 55,2 %. Le taux de positivité est à 5,0 %.

La France compte actuellement 14.819 (+292) personnes hospitalisées et 2.792 (+40) malades en réanimation.

Selon les données de Santé Publique France, Découvrez le bilan des différentes régions françaises et leur évolution :

  • Ile-de-France : 2.874 (+22) hospitalisées, 545 (+23) en réanimation et +18 décès en 24h
  • Grand Est : 1.348 (+12) hospitalisés, 271 (+5) en réanimation et +21 décès en 24h
  • Hauts de France : 1.188 (+14) hospitalisés, 235 (+1) en réanimation et +7 décès en 24h
  • Auvergne Rhône Alpes : 1.822 (+57) hospitalisés, 353 (+25) en réanimation et +29 décès en 24h
  • Provence-Alpes Côte d’Azur : 1.875 (+61) hospitalisé, 352 (-5) en réanimation et +21 décès en 24h
  • Bretagne: 448 (+17) hospitalisés, 58 (+3) en réanimation et +2 décès en 24h
  • Normandie : 629 (+16) hospitalisés, 87 (-2) en réanimation et +2 décès en 24h
  • Nouvelle-Aquitaine : 1.018 (+16) hospitalisés, 206 (-1) en réanimation et +12 décès en 24h
  • Pays de la Loire : 547 (-8) hospitalisés, 110 (+4) en réanimation et +7 décès en 24h
  • Occitanie: 1.313 (+6) hospitalisés, , 276 (-3) en réanimation et +12 décès en 24h
  • Centre-Val de Loire : 520 (+13) hospitalisés, 101 (-1) en réanimation et +4 décès en 24h
  • Bourgogne-Franche-Comté : 757 (+53) hospitalisés, 119 (+4) en réanimation et +13 décès en 24h

Ce mardi 14 décembre 2021, le virus Covid-19 touche 269.657.773 cas confirmés et a fait au total 5.306.234 morts dans le monde.

Pour plus d’infos en France :

Covid monde: 5 à 15 millions de morts dans le monde

Covid  monde: 5 à 15 millions de morts dans le monde

Les chiffres des victimes du que vide sont très approximatifs compte tenu de l’État des dispositifs sanitaires de chaque pays mais aussi de la volonté de responsables politiques de minimiser les conséquences. Officiellement rencontré au moins 5 millions de victimes mais en réalité autour de 15 millions.

La pandémie a fait au moins 5.098.386 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP. Les États-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de décès (763.092), devant le Brésil (611.283), l’Inde (463.655), le Mexique (291.147) et la Russie (256.597). L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé.

Covid 15 nov 2021 France: rebond

Covid  15 nov 2021 France: rebond 

 

3241 cas supplémentaires dans le bilan de ce lundi 15 novembre 2021. Le taux d’incidence repasse au-dessus des 100 cas pour 100 000 habitants…

Dans les hôpitaux, on dénombre actuellement 7361 patients hospitalisés pour Covid-19 (en hausse de 250 par rapport à hier) tandis que 1257 personnes sont en réanimation (+47). Sur les dernières 24 heures, 631 malades ont été admis à l’hôpital soit 506 de plus que la veille et 148 de plus comparé à lundi dernier. 144 admissions en réanimation ont été enregistrées, soit 118 de plus qu’hier et 23 de plus que lundi dernier.

Sondage nucléaire: 15 % contre

Sondage nucléaire:  15 % contre

D’après dernière étude BVA pour Orano , On constate une nette évolution des mentalités à l’égard de l’atome en l’espace de deux ans

 

 

Certes, 58 % des Français pensent toujours que le nucléaire contribue à la production de gaz à effet de serre et au dérèglement climatique. Mais ce chiffre a reculé de 11 points en deux ans. Et parmi ceux qui l’affirment, ils ne sont plus que 19 % à penser que cet impact est significatif, contre 34 % à l’époque.

Réalisée au printemps, avant la crise énergétique, la dernière étude BVA pour Orano démontre à quel point la connaissance fait évoluer les points de vue. L’atome, un handicap pour le pays ? Ils étaient 34 % à le penser dans l’enquête de 2019, ils ne sont plus que 15 % à partager cette opinion aujourd’hui. Dans l’intervalle, certains ont appris que le nucléaire était une énergie très faiblement carbonée, d’autres ont découvert qu’il permettait une production d’électricité sans interruption (ils sont 38 % dans ce cas), et surtout qu’il offrait à la France une indépendance énergétique (53 %, en hausse de sept points). Autant d’arguments qui font grimper à 50 % (+ 3 points) la part des Français pour qui le nucléaire est un atout pour le pays.

Les déchets restent la grande source d’inquiétude, citée par 59 % des sondés, mais leur traitement est vu comme un enjeu moins central (30 %) pour les générations futures que la lutte contre le dérèglement climatique (53 %) ou la préservation des ressources naturelles (36 %).

De quoi préparer le terrain au lancement de la construction de 6 nouveaux EPR, le réacteur de troisième génération ? Les Français s’y attendent : pour 64 % d’entre eux, le mix énergétique de demain sera composé de nucléaire et de renouvelables, un chiffre en hausse de 10 points en deux ans. Le 100 % renouvelables, ils ne sont plus que 21 % à y croire, contre 26 % il y a deux ans. La COP 26 de Glasgow, où les Etats devront notifier de nouveaux engagements sur leurs émissions de CO2, devrait confirmer que le monde – et la France – a intérêt à miser sur toutes les énergies bas carbone dont il dispose s’il veut préserver la planète.

 

Fiscalité : L’Irlande accepte de remonter le taux d’imposition à 15 %

Fiscalité : L’Irlande accepte de remonter le taux d’imposition à 15 %

Le taux de 12,5 % en vigueur depuis 2003, à constituer le support moteur du développement de ce pays. En effet l’Irlande cumule les sièges sociaux internationaux qui permettent ensuite d’accéder au marché européen.

À noter cependant que la communauté internationale- y compris l’Europe- a toutefois accepté que les 15 % retenus comme minimum pour l’ensemble du monde constitue en fait un maximum pour l’Irlande. Un beau recul et une certaine hypocrisie quand on sait que dans la réalité ensuite les très grandes entreprises parviennent à négocier avec les ministères des finances concernées l’ampleur de leur impôt. Sans doute l’union européenne confrontée aux difficultés de mise en œuvre du brexit  n’a-t-elle pas voulu en rajouter pour donner raison à Boris Johnson.

Covid monde : de 5 à 15 millions de morts

Covid monde : de  5 à 15 millions de morts

Au plan mondia,l l’évaluation des conséquences de la pandémie est très approximative. En cause, la fragilité dans certains pays du système sanitaire aussi la volonté de certains Etats de minimiser le nombre de contaminés et de décès. En fait officiellement ,le nombre de morts serait approximativement de 5 millions mais l’organisation mondiale de la santé considère que ce chiffre pourrait être multiplié par deux ou trois. La pandémie a fait officiellement au moins 4.822.267 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP. Les États-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 707.788 décès, suivis par le Brésil (599.359), l’Inde (449.856) et le Mexique (280.607).

Vaccination Covid Afrique : de 10 à 15 %

Vaccination Covid  Afrique : de 10 à 15 %

La situation sanitaire de l’Afrique continue d’être scandaleuse vis-à-vis de la pauvreté des vaccinations Covid. Alors que dans les pays développés- comme la France -on atteint pratiquement maintenant les 80 % de vaccinés, en Afrique le taux se situe entre 10 et 15 % et pour certains pays cela ne dépasse pas 2 %.

Or jusqu’à maintenant Il était démontré que les variant ce développe essentiellement dans les pays pauvres. Et après avoir émergé, les virus- qui eux ne connaissent pas de frontières- viennent contaminer les autres pays rendant moins efficace les vaccins actuels.

Certes plusieurs pays riches ont augmenté leurs dons de vaccins mais cela reste marginal et n’est pas du tout à la hauteur de l’enjeu sanitaire et ne parlons pas des considérations morales qui nous amèneraient à la confirmation que les pays riches y compris l’Europe se désintéressent totalement de l’Afrique.

Quinze des 54 pays africains ont entièrement vacciné au moins 10% de leur population contre le Covid-19, tandis que la moitié des pays du continent n’en a vacciné que 2% ou moins, a annoncé le bureau de l’Organisation mondiale de la santé pour l’Afrique. L’objectif des 10% de vaccinés avant le 30 septembre avait été fixé en mai par l’Assemblée mondiale de la Santé, rappelle l’OMS. «Près de 90% des pays à revenu élevé ont déjà atteint cet objectif», ajoute-t-elle.

En Afrique, neuf pays, dont l’Afrique du Sud, le Maroc et la Tunisie, avaient atteint l’objectif début septembre, et six autres ont accéléré le mouvement pour l’atteindre en fin de mois grâce à une augmentation des livraisons de vaccins, selon le bureau régional de l’OMS. Parmi les champions de la vaccination sur le continent, les Seychelles et l’île Maurice ont complètement vacciné plus de 60% de leurs habitants, le Maroc 48%, la Tunisie, les Comores et le Cap-Vert plus de 20%.

Selon le ministère Français de la Santé, 15 millions de doses ont déjà été « cédées » par la France et, indique Covax, 9,6 millions ont déjà été livrées dans une trentaine de pays, la plupart situées en Asie et en Afrique. Il s’agit presque exclusivement de doses du vaccin d’AstraZeneca, que la France n’utilise plus. Parmi les pays qui ont bénéficié des dons français, qui avaient débuté fin avril dernier en Mauritanie, on retrouve en tête l’Indonésie (2,5 millions de doses reçues), l’Ouganda (676.000), le Vietnam (672.000) ou encore la Tunisie (565.000).

Ces chiffres font de la France le meilleur élève européen en termes de doses déjà livrées via Covax. Elle devance en effet le Royaume-Uni (6 millions), l’Espagne (4,9 millions) ou encore l’Allemagne (3,9 millions). Au niveau mondial, seuls les Etats-Unis – très loin devant avec 110 millions de doses livrées – et le Japon (11,2 millions) font mieux au sein du dispositif Covax. Cependant, on est encore très loin du compte des besoins de la population mondiale défavorisée

Covid France : les tests non remboursés à partir du 15 octobre

Covid France : les tests non remboursés à partir du 15 octobre

 

Fin du remboursement des tests antigéniques ou PCR au 15 octobre, a annoncé le premier ministre. Jean Castex a plaidé pour «continuer à convaincre, celles et ceux de nos concitoyens qui doutent encore» de la vaccination «et aller vers celles et ceux, souvent âgés, précaires, isolés, qui se sentent à l’écart du système de soins».

Taxation des multinationales: 15 % c’est trop bas ! (J.Stieglitz)

 

Taxation des multinationales: 15 % c’est trop bas ! (J.Stieglitz)

Le prix Nobel d’économie américain Joseph Stiglitz considère que le taux retenu par l’OCDE à 15 % est trop bas, l’économiste se prononce en faveur d’un taux minimal de 25% pour la taxation des multinationales

«Le système d’imposition des multinationales a plus de cent ans et n’est plus adapté à l’économie mondialisée du XXIe siècle, c’est un système qui est ouvert aux abus. Le taux d’imposition effectif est nettement plus bas que le taux officiel», a fait valoir Joseph Stiglitz. «Le nivellement par le bas dans lequel le Luxembourg et l’Irlande ont joué un rôle a sapé la solidarité mondiale et le système économique mondial, il fait partie du côté obscur de la mondialisation», a-t-il poursuivi.

Passe sanitaire : extension au-delà du 15 novembre

Passe sanitaire : extension au-delà du 15 novembre

 

Après le ministre de la santé, Emmanuel Macron n’a pas exclu jeudi à Marseille une extension de l’obligation du passe sanitaire au-delà du 15 novembre dans les territoires sous forte pression de l’épidémie de Covid-19.

«Il est trop tôt pour le dire» mais «si l’épidémie (de Covid-19) est encore présente dans les semaines qui viennent, il faudra se laisser cette possibilité pour les territoires qui sont les plus touchés», a indiqué le chef de l’État lors d’un point de presse après une visite d’une école à Marseille.

Régionales 2021 : les présidents sortants réélus mais avec autour de 10 %à 15% des voix !

Régionales 2021 : les présidents sortants réélus mais avec autour de 10 %à 15%  des voix !

 

Du fait de l’extraordinaire niveau d’abstention (environ 66%), la plupart des présidents de région auront été élus pour certains par 10 à 15 % des voix des inscrits. À peu près tous les présidents sortants réélus. La gauche garde ses cinq régions et en acquiert une nouvelle, tandis que la droite passe de huit à sept territoires à son actif en perdant La Réunion. En lice pour un second mandat, c’est la socialiste Carole Delga qui enregistre le score le plus élevé alors qu’elle avait refusé le soutien des insoumis. Réélue avec 58,5% des voix, la sortante écrase largement ses concurrents RN, Jean-Paul Garraud (23,5%) et LR, Aurélien Pradié (18%).

12345



L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol