Compétitivité : les Français travaillent beaucoup moins qu’ailleurs

Compétitivité : les Français travaillent beaucoup moins qu’ailleurs

Il n’est certes pas politiquement très correct de parler du laxisme généralisé qui caractérise aussi le travail en France en moyenne car évidemment il y a quand même des exceptions. Les Français travaillent beaucoup moins qu’ailleurs depuis l’avènement des 35 heures décidées brutalement par les socialistes parvenus par hasard au pouvoir, sans programme et qui ont décidé sans concertation cette mesure démagogique dans le pays ne se remet pas, surtout l’atmosphère des 35 heures qui a créé une culture RTT qui a complètement distendu les rapports au travail même chez les cadres. Du coup la perte de compétitivité du pays est très nette.

En 2022, la durée effective annuelle de travail des salariés à temps complet en France atteignait ainsi 1 668 heures, contre une moyenne européenne de 1792 heures. Dans le détail, les Français travaillent 65 heures de moins que les Espagnols, 122 heures de moins que les Allemands et jusqu’à 162 heures de moins que les Italiens, soit au final une différence de près de quatre semaines.

L’origine du décrochage hexagonal est très nette : il remonte aux lois Aubry sur la réduction du temps de travail, de 1998 et 2000. En 1999, avant l’avènement des 35 heures et des RTT, les Français consacraient environ 1 950 heures par an à leur vie professionnelle, soit peu ou prou autant que les autres Européens. En 2005, une fois les nouvelles normes digérées par toutes les entreprises, le temps de travail avait enfoncé le plancher des 1 700 heures.

Malgré les innombrables textes passés par les gouvernements successifs pour assouplir les lois Aubry, jusqu’aux réformes sur les heures supplémentaires du premier quinquennat d’Emmanuel Macron, le temps de travail des Français s’est maintenu depuis 2005 sous cet étiage. Et à l’exception de quelques légers soubresauts conjoncturels, il n’a que très peu évolué ces vingt dernières années.

Depuis ce retournement, l’allongement du temps de travail est redevenu un vif sujet de pré oc cupation politique. L’exécutif s’est attelé, modestement, avec la réforme des retraites à la question des heures travaillées par les salariés tout au long de leur vie. Il tente encore avec ses différents textes visant l’augmentation du taux d’emploi (réforme de l’assurance-chômage, loi plein-emploi…) d’augmenter le temps global dédié à la production dans le pays. En revanche, depuis les lois Aubry, et malgré tous les assouplissements, aucun gouvernement n’a osé s’attaquer de front à la durée de travail légale de 35 heures et aux si populaires RTT, piliers des week-ends de trois jours…

0 Réponses à “Compétitivité : les Français travaillent beaucoup moins qu’ailleurs”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol