Macron à la télé: Autosatisfaction et promesses

Macron à la télé: Autosatisfaction et promesses

Un nouvel exercice de com pour Marcon qui se répand partout dans les médias. Un exercice d’autosatisfaction pour rappeler l’efficacité de sa politique. Aussi des promesses de coiffeur relatif à la baisse des impôts concernant les couches moyennes, concept par ailleurs très flou. Et des baisses d’impôts qui n’interviendraient qu’en 2024 ou «quand la trajectoire budgétaire le permettra dans ce quinquennat.», compensées ans doute par la baisse du pouvoir d’achat et de nouvelles fiscalités par ailleurs.

Exercice d’autosatisfaction aussi concernant les investissements étrangers dont la progression est réelle mais qui cache cependant le déséquilibre dramatique de la balance commerciale qui accuse depuis une vingtaine d’années 100 milliards de déficits parents (165 milliards en 2022) quand les Allemands dégagent un bénéfice de 200 milliards par an !

Des promesses aussi pour l’Ukraine. Mais avec un certain flou concernant la fourniture éventuelle d’avions. Le président de la République s’est notamment adressé à la France du travail, en souhaitant accorder aux classes moyennes une baisse fiscale de 2 milliards d’euros d’ici 2027.

Emmanuel Macron poursuit son offensive médiatique. Après une interview fleuve à Challenges la semaine dernière, puis à L’Opinion ce lundi, le président de la République a accordé, dans la foulée, un entretien au 20h de TF1. Alors que le chef de l’État a reçu dimanche soir le président ukrainien Volodymyr Zelensky à l’Élysée, il a profité de son intervention télévisée pour annoncer que la France allait permettre la formation de pilotes ukrainiens sur son sol. Tout en fournissant de «nouvelles munitions» à Kiev. En marge du sommet international Choose France qui s’est tenu lundi au Château de Versailles, Emmanuel Macron a par ailleurs tenu à saluer les 13 milliards d’euros investis par des entreprises étrangères, créatrices d’emplois dans l’Hexagone. Si le président souhaite une baisse significative de la fiscalité pour les ménages d’ici la fin du quinquennat, il est également revenu sur les contextes inflationniste et social de ces derniers mois. Mais en restant très évasif !

. «quand la trajectoire budgétaire le permettra dans ce quinquennat.»

0 Réponses à “Macron à la télé: Autosatisfaction et promesses”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol