Retraites : nouveau recul de Macron

Retraites : nouveau recul de Macron

Comme souvent face aux échéances stratégiques Macron recule. C’est encore le cas avec la réforme des retraites et il le justifie pour des questions « footballistiques ». On ne voit pas très bien le lien car sa décision est essentiellement alimentée par la peur de conflit qui se prépare. Macron prend le prétexte de la coupe du monde de football pour renvoyer à un mois l’annonce de la réforme des retraites.Ce n’est pas le premier recul et ce n’est sans doute pas le dernier !

Dans les couloirs du pouvoir ont suggère que Macron compte sur une victoire de l’équipe de France qui pourrait changer le climat de l’opinion actuellement assez défavorable. Reste que la problématique politique a rarement à voir avec celle du sport. Le problème c’est que Macro veut imposer une réforme rejetée à plus de 70 % par les Français.Et cette réforme pourtant nécessaire pourrait bien être le tombeau de Macron.

Et pour justifier encore le report le pouvoir utilise de très mauvais arguments. « Les élections (professionnelles) se sont tenues le 8 décembre dernier dans la fonction publique et ont empêché certaines discussions avec les organisations syndicales qui étaient plus impliquées dans cet exercice !!! et (…) plusieurs formations politiques – intéressées au premier chef – ont eu à vivre des élections ces derniers jours et ont changé, si je puis dire, de dirigeants ou dirigeantes (les adhérents LR ont élu Éric Ciotti à la tête du parti, NDLR) », a-t-il esquissé, pour se justifier. Une volonté de temporiser qui « permet » selon lui « d’avoir quelques semaines de plus pour que celles et ceux qui ont davantage de temps libre, ou que celles et ceux qui viennent de prendre des responsabilités, puissent quand même, sur quelques éléments clés de la réforme, pouvoir échanger avec le gouvernement. (…) Peut-être que la nature des débats sera différente s’il n’y a pas des annonces dans trois jours mais si on se donne quelques semaines pour pouvoir les finaliser ». Pour un peu Macrno aurait choisi la vague de froid actuelle pour considérer que l’opinion n’était pas assez chaude pour avaler la réforme.

0 Réponses à “Retraites : nouveau recul de Macron”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol