Inflation : encore plus forte en 2023 en Allemagne

Inflation : encore plus fort en 2023 en Allemagne

L’inflation déjà forte en 2022 affectera encore davantage l’Allemagne que la France en 2023. En Allemagne on craint une inflation de 7% en 2023, selon les dernières prévisions dévoilées par le gouvernement, mercredi 12 octobre.

Pour la France, d’après la Banque de France, en 2023 l’inflation d’ensemble se situerait à 4,7 % en moyenne sur l’année, avec une inflation sous-jacente à peu près inchangée à 3,8 %. En effet, du fait de diminution progressive du bouclier tarifaire, l’inflation de la composante énergétique repartirait à la hausse. La hausse des prix des biens alimentaires et des produits manufacturés ne se normaliserait que progressivement et demeurerait élevée en 2023, traduisant une persistance liée à la diffusion des hausses de coûts, avec en particulier des prix de gaz et d’électricité élevés anticipés par les marchés à terme. La hausse des prix des services serait entretenue par la nette progression des salaires, mais serait contenue par l’effet du plafonnement de l’indice de référence des loyers (IRL) à 3,5 % entre juillet 2022 et juin 2023.

En 2024, dans un contexte d’accalmie sur les prix des matières premières énergétiques et alimentaires et d’ancrage des anticipations d’inflation de long terme, l’inflation totale se replierait à 2,7 % en moyenne annuelle, compte tenu d’une inflation sous-jacente qui reviendrait à 2,5 %.

Concernant la croissance la tendance baissière affectera aussi davantage l’Allemagne que la France.

Berlin table également sur une récession de 0,4%. En outre, la croissance pour 2022 a été revue à la baisse, à 1,4%, et l’inflation à la hausse, à 8%.

Le FMI voit la première économie européenne basculer dans la récession en 2023 (-0,3%), alors qu’il prévoit pour la France une croissance en hausse de 0,7% l’an prochain.
« Sans l’effet du blocage des prix du gaz, l’inflation aurait été nettement plus élevée en 2023″, a précisé le ministère allemand de l’Economie dans un communiqué.
L’Allemagne a dévoilé fin septembre un plan de 200 milliards pour subventionner, jusqu’en 2024, les prix de l’énergie consommée par les ménages et entreprises, ce qui freinera l’inflation en 2023. Avant l’annonce de ce dispositif, les principaux instituts économiques allemands disaient s’attendre à une nouvelle poussée d’inflation de 8,8% pour 2023.
La baisse, puis l’arrêt début septembre, des livraisons de gaz russe à l’Allemagne, plombe le pays. L’Allemagne, qui s’approvisionnait à 55% en Russie avant la guerre en Ukraine, doit se fournir ailleurs, à des prix beaucoup plus élevés. Ces tensions ont fait exploser le prix du gaz et de l’électricité en Europe, provoquant une flambée de l’inflation et du coût de production de l’industrie, moteur de la croissance allemande.

0 Réponses à “Inflation : encore plus forte en 2023 en Allemagne”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol