• Accueil
  • > Archives pour février 2022

Archive mensuelle de février 2022

Page 2 sur 30

Retour de la guerre en Europe ?

Retour de la guerre en Europe ?

 

 

La guerre a commencé en Ukraine. Les choix des Etats-Unis et de l’Union européenne (UE) sont riches d’enseignements et lourds de questions pour l’avenir. A quoi sert l’unité occidentale, si elle n’empêche pas la guerre ?  analyse, dans une tribune au « Monde », l’historienne Maya Kandel.

 

Le fait que la guerre a commencé est d’abord un échec de la dissuasion par les sanctions. Rappelant dans différentes déclarations les principes de l’action américaine, le président Joe Biden avait tracé une ligne rouge : pas d’intervention militaire directe. Il avait en même temps énoncé quatre priorités : choix de la diplomatie et des sanctions ; redéploiements de troupes américaines vers les territoires des Etats baltes, membres de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN) ; unité de la réponse « occidentale » ou de la communauté internationale à travers de nouvelles sanctions visant à « punir et infliger de la douleur » au pouvoir russe ; volonté de limiter les conséquences négatives pour les entreprises et les consommateurs américains (les élections de la Chambre des représentants se tiendront dans huit mois).

Le timing, interprété souvent comme une lenteur confinant à la faiblesse, confirmait au contraire le choix américain de laisser les Européens, plus précisément l’UE – et au premier chef Berlin avec le gazoduc Nord Stream 2 –, en leaders de la réponse à Vladimir Poutine. Un deuxième paquet de sanctions devrait suivre, prêt du côté américain, mais qui pourrait mettre à mal l’unité transatlantique.

Les choix américains ne devraient pas constituer une surprise. Joe Biden met en œuvre ce que trois présidents successifs n’ont cessé de marteler : les Etats-Unis ne sont plus les gendarmes du monde, l’Europe est un théâtre secondaire dans leurs priorités, les Européens doivent assumer davantage leur sécurité.

Les réactions de l’opinion et des responsables politiques américains montrent jusqu’ici l’absence de ralliement autour du président et la force du sentiment anti-interventionniste ou isolationniste des Américains. Les bombardements russes enterrent définitivement l’après-guerre froide ainsi que l’architecture de sécurité européenne héritée de la guerre froide et prolongée dans les années 1990. Le président ukrainien a rappelé amèrement la politique d’apaisement des leaders français et britannique vis-à-vis du nazisme, en 1938, et ses piètres résultats…

La vraie rupture côté américain se trouvait dans les propos de Donald Trump sur une OTAN déclarée « obsolète » et dont il avait été tout près de retirer les Etats-Unis en 2017. Poutine n’avait alors aucune raison d’interrompre son admirateur américain. Trump parti, le président russe teste ce qui reste de cet héritage chez un président affaibli de l’intérieur par les accusations d’illégitimité portées par son prédécesseur et devenues la position dominante du Parti républicain.

Covid France 28 février 2022 : baisse avec 42 600 cas en 24 heures

Covid France 28 février 2022 : baisse avec 42 600 cas en 24 heures

On enregistre ce dimanche 27 février 2022 baisse avec 42 600 cas en 24 heures ,

138.135 morts au total, +76 morts supplémentaires. Le nombre de décès en EHPAD et EMS fait état de 28.155 (+24) décès au total. Le nombre total de décès en milieu hospitalier est lui de 109.980 (+52 en 24h).

Le taux de reproductivité R est de 0,57 le taux d’incidence à 645,99 et la tension hospitalière à 49,2 %. Le taux de positivité est à 18,8 %.

La France compte actuellement 25.277 (+13) personnes hospitalisées et 2.491 (+7) malades en réanimation.

Selon les données de Santé Publique France, Découvrez le bilan des différentes régions françaises et leur évolution :

  • Ile-de-France : 5.061 (+6) hospitalisées, 530 (+2) en réanimation et +6 décès en 24h
  • Grand Est : 2.112 (-6) hospitalisés, 214 (-1) en réanimation et +11 décès en 24h
  • Hauts de France : 2.208 (-28) hospitalisés, 209 (+4) en réanimation et +2 décès en 24h
  • Auvergne Rhône Alpes : 2.906 (+13) hospitalisés, 277 (0) en réanimation et +3 décès en 24h
  • Provence-Alpes Côte d’Azur : 2.706 (+8) hospitalisé, 296 (-1) en réanimation et +4 décès en 24h
  • Bretagne: 1.038 (-7) hospitalisés, 69 (+1) en réanimation et +4 décès en 24h
  • Normandie : 1.386 (+5) hospitalisés, 96 (+2) en réanimation et 0 décès en 24h
  • Nouvelle-Aquitaine : 1.920 (-6) hospitalisés, 175 (-2) en réanimation et +8 décès en 24h
  • Pays de la Loire : 809 (+4) hospitalisés, 78 (+5) en réanimation et +2 décès en 24h
  • Occitanie: 2.248 (0) hospitalisés, , 238 (-8) en réanimation et +5 décès en 24h
  • Centre-Val de Loire : 902 (+4) hospitalisés, 83 (+2) en réanimation et +1 décès en 24h
  • Bourgogne-Franche-Comté : 1.048 (0) hospitalisés, 103 (+2) en réanimation et +3 décès en 24 h.

Economie, politique, société: les plus lus (27 février 2021- 7 h15)

Economie, politique, société: les plus lus  (27 février 2021-  7 h15)

Présidentielle 2022 : Macron sur les sites de rencontre !

Société: L’impossible simplification administrative

 

 

Présidentielle 2022 : Macron sur les sites de rencontre !

Société: L’impossible simplification administrative