• Accueil
  • > Archives pour décembre 2021

Archive mensuelle de décembre 2021

Page 32 sur 32

France : inflation record à près de 3 %

France : inflation record à près  de 3 %

En France on s’inquiète à juste titre de l’envolé record de l’inflation qui atteint presque 3 %. Une inflation cependant très inférieure à celle de l’union européenne qui pourrait atteindre 5 %. C’est le miracle français qui tient surtout à  l’obsolescence de l’indicateur qui mesure l’évolution des prix à la consommation des ménages. Un indicateur obsolète qui ne tient pas compte de la modification structurelle de la consommation et notamment de l’envolée des dépenses contraintes (impôts, logement, abonnements, énergie etc.).

Accessoirement cette sous-évaluation permet de freiner le revenu du travail et de l’épargne. Une manière habituelle pour la France d’amortir son endettement.

L’inflation bat en novembre tous les records. Le rythme de l’inflation atteint 2,9% en glissement annuel, soit son niveau le plus élevé depuis 13 ans en France. En zone euro, c’est pire, l’inflation semble même s’accélérer, avec une progression de 4,9%. Du jamais-vu depuis la création de l’euro. Cette poussée des prix s’explique pour l’essentiel par la flambée mondiale des prix de l’énergie. Au troisième trimestre, la croissance et la consommation des ménages restent fortes.

Le Livret A : encore un record

Le Livret A : encore un record 

Signe des incertitudes qui pèsent sur l’environnement économique et social la collecte de l’épargne s’envole encore.

Le livret A connu en octobre sa plus forte décollecte depuis 7 ans. Les ménages ont retiré en octobre 2,83 milliards d’euros de plus qu’ils n’en n’ont déposé, selon des chiffres publiés mardi par la Caisse des dépôts. Le livret de développement durable et solidaire (LDDS), son petit frère, a lui enregistré une collecte négative de 570 millions d’euros. En 2014, précédent record de décollecte, c’est l’abaissement de la rémunération de 1,25% à 1% qui avait poussé les Français à moins placer sur ce produit.

.Sur les dix premiers mois de l’année, la collecte s’élève en cumulé sur le livret A et le LDDS à +20,64 milliards d’euros. Le retour à la vie normale, avec les vaccins, malgré le risque Covid, a aussi encouragé les Français dépenser. Les dépenses de consommation des ménages ont gagné 5% au troisième trimestre, sur trois mois, selon l’Insee. En septembre, la collecte du Livret A et du LDDS a été légèrement négative avec 20 millions d’euros en moins. L’encours total sur les deux produits atteint 468,9 milliards d’euros à fin octobre 2021.


Le taux du livret A : un taux de 0,75 % au lieu de 0,50 % ?

Le taux du livret A : un taux de 0,75 % au lieu de 0,50 % ?

 

Le taux d’épargne du livret à est bien entendu insignifiant puisque ce taux d’intérêt est bloqué à 0,5% depuis le 1e février 2020.

Le taux du livret a résulte d’un calcul tordu qui s’appuie d’une part «la moyenne semestrielle des taux à court terme en euros (€STR)» et sur l’évolution des prix à la consommation des ménages calculés par l’INSEE. Notons d’abord que cet indicateur de l’INSEE est complètement obsolète avec la modification structurelle de la consommation des ménages. Plus globalement ce calcul complexe permet surtout de minorer le taux du livret A. Pour résumer, actuellement le taux du livret a est fixé à 0, 50 % alors que la hausse des prix sur un an et proche de 3 %. Résultat une perte de 2,5 % . Grâce à la formule alambiquée de calcul par les pouvoirs publics le taux du livret a ne serait augmenté que de 0,25 % au début de l’année 2022 soient un taux de 0,75 %.

Beaucoup d’experts s’interrogent sur les conditions d’amortissement de la dérive considérable de l’endettement. Pourtant la solution est simple, elle a été largement été utilisée dans l’histoire économique : grâce à l’inflation qui permet une ponction sur le revenu du travail et de l’épargne.

 

Carte d’identité belge : suppression du genre !

Carte d’identité belge : suppression du genre !

 

On ne saura  plus si Ginette Dupont est un homme ou une femme à la lecture des cartes d’identité belges. La Belgique a en effet considéré comme anticonstitutionnel le fait d’indiquer sur des cartes d’identité s’il s’agit d’un homme ou d’une femme.

 

Du coup, lors des contrôles éventuel reposant sur la carte d’identité on se demande comment les pouvoirs publics pourront contrôler le genre des individus ( si ce contrôle s’avère nécessaire).

 

La culture woke pénètre donc aussi la Belgique qui pourra être à la pointe de l’éco féminisme pourrait bien être amenée un jour à considérer la frite comme masculine ou  non genrée.!

 

Le gouvernement réfléchit à l’enregistrement du genre de façon« inclusive», relève De Staandard. Cela pourrait se faire par le biais d’un «troisième sexe» ou d’un «non binaire», ou d’une autre façon, précise le média belge. Pour celà le gouvernement promet un large débat social avec des experts, tels que l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes (IGVM), à travers des auditions au Parlement.

Reste à savoir si les frites seront interrogées !

 

Non à l’union de la gauche : Jadot et Hidalgo d’accord !

Non à l’union de la gauche : Jadot et Hidalgod’accord  !

Les fidèles de l’union de la gauche y croient encore mais pas les leaders des partis considérés et pas davantage les sympathisants. Des sympathisants aussi divisés que leurs responsables de partis. De toute manière, une éventuelle union entre le parti socialiste, les insoumis et les écolos ne permettraient guère de dépasser les 25 % de voix aux présidentielles.

Dès lors pourquoi s’effacer puisque la défaite est à peu près assuré sauf événement imprévisible. L’objectif n’est pas la victoire électorale mais la prise de position pour des élections futures. Or ne pas présenter de candidats aux présidentielles, c’est condamner les partis respectifs à la disparition.

De ce point de vue, le parti socialiste comme le parti communiste jadis joue certainement ses dernières cartes.

 Sur le plan idéologique, de grandes différences séparent ses différentes organisations avec des orientations qui vont du libéralisme classique ( courant Hollande), en passant par la social-démocratie, le socialisme et le communisme sans parler des gauchistes nombreux à Europe écologie les Verts.

 

Jadot et Hidalgo ont cependant trouvé un terrain d’accord commun : celui qui consiste à dire non à l’union de la gauche !

Covid France: alerte, cinquième vague de grande ampleur avec 47 000 contaminés en 24 heures

Covid France: alerte, cinquième vague de grande ampleur avec 47 000 contaminés en 24 heures

47.000 contaminations ont été enregistrées en 24 heures, contre 37.000 samedi, et 17.000 une semaine plus tôt.

La moyenne hebdomadaire progresse désormais de 50 %.. Une moyenne qui pourrait dépasser les 50 000 d’ici une semaine ou deux. Notons que cette vague n’intègre pas encore les éventuels effets du nouveau variant omicron. Le nombre de patients en soins critiques commence également à remonter, à 1.824 mardi, en hausse de 24 % sur une semaine.

1...2829303132



L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol