• Accueil
  • > politique
  • > Algérie- France : «un retour à la normale» pour des questions intérieures

Algérie- France : «un retour à la normale» pour des questions intérieures

Algérie- France : «un retour à la normale» pour des questions intérieures

 

Le retour à la normale dans les relations France Algérie semble désormais souhaitér autant par la France que par le président de la république algérien. Des deux côtés de la Méditerranée, il y a un intérêt politique intérieur pour apaiser les tensions. Côté algérien la crise économique et démocratique est toujours prégnante et le pouvoir ne se maintient évidemment comme d’habitude qu’avec le soutien de l’armée.

 

 En France, le président de la république a aussi un intérêt à calmer le jeu avec la population d’origine algérienne pour en récolter les fruits électoraux lors des présidentielles dont le sujet des migrations sera au centre des préoccupations notamment du fait de la montée de l’extrême droite.

 

 «Nous sommes d’accord pour qu’on traite l’un avec l’autre pour ne pas nuire aux intérêts de chaque partie, mais nous n’accepterons pas qu’on nous impose quoi que ce soit», a ajouté Abdelmadjid Tebboune. La présidence française avait fait savoir le 10 novembre qu’Emmanuel Macron «regrette les polémiques et les malentendus» avec l’Algérie et assure avoir «le plus grand respect pour la nation algérienne» et «son histoire».

0 Réponses à “Algérie- France : «un retour à la normale» pour des questions intérieures”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol

TESTING