Miel : écroulement de la production

Miel : écroulement de la production

officiellement l’écroulement de la production de 50 % en 2021 serait imputable à des phénomènes météorologiques notamment le décalage de floraison. Plus fondamentalement ce qui est sans doute en cause, c’est la crise climatique qui bouleverse les saisons et la biodiversité. Sans parler évidemment de l’usage abusif  de pesticides et autres produits chimiques qui tuent les insectes abeilles comprises

«C’est la pire année de l’apiculture française», considère cette organisation, qui rappelle que l’année précédente avait été une bonne année (18.000 à 20.000 tonnes). En 1995, la France produisait environ 32.000 tonnes de miel. En 2019, la récolte avait été de moins de 10.000 tonnes.

«Le bouleversement climatique, ressenti par les apiculteurs depuis une bonne quinzaine d’années est bien là», estime l’Unaf. Dans de très nombreuses régions, de longues périodes de gel, de froid et de pluies se sont succédé durant tout le printemps et une bonne partie de l’été. «Les abeilles n’ont pas pu bénéficier des floraisons», relève l’Unaf.

0 Réponses à “Miel : écroulement de la production”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol