• Accueil
  • > politique
  • > Passe sanitaire et allocations-chômage : Élisabeth borne encore complètement à côté de ses pompes

Passe sanitaire et allocations-chômage : Élisabeth borne encore complètement à côté de ses pompes

Passe sanitaire et allocations-chômage : Élisabeth Borne encore complètement à côté de ses pompes

 

 

Non seulement Élisabeth Borne s’est complètement plantée à propos de l’annonce de licenciement en  cas d’absence de passe sanitaire  ( elle a été désavouée par le Parlement et le conseil constitutionnel) mais elle récidive en annonçant que les salariés dont le salaire sera suspendue ne pourront pas prétendre aux allocations de chômage.

Juridiquement, politiquement et socialement, une position qui démontre une posture psychorigide, injuste évidemment et  très malhabile. Pas étonnant, l’intéressée a surtout goûté au statut de fonctionnaire (ou équivalent ) et ne connait pas grand-chose des réalités du monde privé. Et ce n’est pas son passé de militant « de gauche » qui pourrait compléter son CV. L’intéressé est en effet passé directement de la technocratie à la politique.

Juridiquement cette décision ne tient pas. Il suffit de prendre l’exemple de ceux  qui ont bénéficié du chômage partiel pour cause covid alors que leur contrat de travail n’était nullement rompu. D’une certaine manière, on peut s’étonner que les syndicats ne réagissent pas avec davantage de vigueur contre les atteintes répétées au code du travail avec lequel Élisabeth Borne entretien des liens ésotériques.

0 Réponses à “Passe sanitaire et allocations-chômage : Élisabeth borne encore complètement à côté de ses pompes”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol