Chute de la consommation des ménages

Chute de la consommation des ménages

D’après l’INSEE, une chute historique de 7 % de la consommation des ménages en 2020 qui évidemment a plombé la croissance. Reste à savoir s’il s’agit d’une baisse entièrement conjoncturelle ou en partie structurelle qui modifierait certains comportements quantitatifs et qualitatifs des consommateurs. Parmi les plus touchés par ce phénomène figurent sans surprise l’hébergement et la restauration. Ils «se replient brutalement de 34,1% en volume après plusieurs années de tendance à la hausse (+ 1,8 % en moyenne depuis 2010)», indique l’Insee.

Cette baisse est à imputer à la fermeture des établissements, des restrictions de déplacement et des couvre-feux qui ont fortement impacté le tourisme. Dans le détail, les Français ont dépensé 40,8% de moins dans les services d’hébergement quand les restaurants et services de restauration encaissent, eux, une baisse de 33,8%. Le développement de la vente à emporter n’a pas permis de compenser la fermeture des établissements pendant de longs mois l’année passée. Les dépenses en sandwich ont diminué de 19% et celles des traiteurs et cantines de 23%.

De la même manière, les loisirs et la culture ont eux aussi subi les conséquences de la crise sanitaire en particulier les cinémas (-69,4%), les spectacles (-36,7%) et les activités culturelles marchandes comme les bibliothèques, musées (-32,7%).

Enfin, les dépenses en transports ont chuté de 21% après une hausse de 1,6% en 2019. Ce sont surtout les dépenses en services de transports qui se sont effondrées (-52,6%) notamment dans le secteur aérien qui enregistre une baisse de 69,2%.

 

0 Réponses à “Chute de la consommation des ménages”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol