Politique : La droite cocufiée par Macron

Politique : La droite cocufiée par Macron

 

 

Il est clair que dans l’affaire Bismuth de Sarkozy, le grand perdant est le parti républicain qui se trouve évidemment affaibli lui aussi par cette sentence très dure mais qui se voit privé d’un éventuel candidat qui aurait pu concurrencer sérieusement Macron.

La droite est cocufiée à plusieurs titres. D’abord parce que l’attitude particulièrement complaisante de Sarkozy vis-à-vis de Macron ces derniers mois la mettait dans une position particulièrement délicate. Cela d’autant plus que certains républicains figurent au sein du gouvernement. Et le jugement très sévère condamnant Sarkozy à des peines de prison constitue la fin des illusions quant à la carrière politique de l’ancien président. Les principaux perdants dans cette affaire sont les républicains et le principal bénéficiaire Macron.

Personne pour l’instant n’ose évoquer l’hypothèse d’une éventuelle intervention du président de la république pour enfoncer Sarkozy. Pourtant il est clair que depuis des semaines et des mois l’entourage de Macron ne cesse de surveiller les intentions de Sarkozy vis-à-vis de 2022. On s’étonnera cependant que ce procès mené finalement assez rondement ait été conduit avec beaucoup plus de célérité que alors d’autres affaires qui concernent aussi bien Macron ( l’origine des financements de sa campagne électorale) que ses collaborateurs et alliés les plus proches comme Ferrand par exemple ou encore comme Bayrou.

Sur le plan strictement politique Macron n’a strictement plus rien à attendre des anciens électeurs socialistes qui avaient voté pour lui. Quelques-uns voteront pour Mélenchon mais la plupart sans doute vont s’abstenir refusant le choix entre Marine Lepen et l’actuel président de la république. Le réservoir électoral de Macron se situe à droite et au centre-droit uniquement. C’est-à-dire exactement les anciens électeurs de Sarkozy.

On sait que chez les hauts fonctionnaires y compris dans la justice on sait faire diligence soit sur pression politique soit pour faire plaisir aux détenteurs du pouvoir du moment . Et Macron est assez machiavélique pour avoir été impliqué dans une opération qui tue un éventuel adversaire tout en lui permettant de récupérer les dépouilles électorales. Macron n’a sans doute pas de grandes convictions philosophiques ou politiques mais il sait manœuvrer à la manière de Machiavel ( thème de sa thèse d’étudiants y compris en assassinant s’il le faut ses amis les plus proches; Macron est en effet dépourvu de tout état d’âme  et même de tout affect d’après celui qui a favorisé son ascension,  Pierre Jouyet lui-même.

0 Réponses à “Politique : La droite cocufiée par Macron”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol