De la nation au clanisme et aux sectes

De la nation au clanisme et aux sectes

 

Traditionnellement , le modèle culturel et politique français suit  l’exemple américain avec retard. Alors que jusque-là la France était toujours caractérisée  par la cohérence de ses valeurs républicaines portées et vécues par la Nation ; mais petit à petit se mettent  en place des organisations claniques et sectaires, sortes de nouvelles religions.

 

Un processus en outre encouragé par le président de la république lui-même qui a incité à développer partout des groupes d’intérêts et de revendications spécifiques pour alimenter sa campagne de 2022. Évidemment pas de quoi construire un programme électoral avec une telle auberge espagnole sorte d’attrape-tout pour mobiliser sur les motifs y compris les plus anecdotiques et les plus contradictoires.

 

En tout cas, un processus qui risque de faire éclater encore un peu plus une société en grande décomposition sur les valeurs notamment républicaines. On aura par exemple les partisans de la chasse, ceux qui sont contre, les végétariens, les producteurs de viande, les coloniaux, les décoloniaux, les islamo gauchistes etc .  Sans parler de ceux qui soutiennent les approches genrées et dans tous les domaines y compris l’orthographe, aussi les écolos bobos, les héritiers des gilets jaunes etc.

 

Parallèlement on pourrait assister à une montée de l’adhésion des sectes à caractère plus ou moins religieux comme aux États-Unis qui brassent des concepts spirituels autant que des principes matériels tordus.

 

Les animateurs de ces différents courants sont souvent d’anciens marxistes et communistes déçus d’une part de l’expérience des pays qui les ont mis en œuvre ces idéologies et qui ont déserté les partis classiques de gauche. En réalité , des militants d’extrême gauche qui ont abandonné le projet marxiste mais qui ont conservé les pratiques d’agitation, de noyautage et d’intoxication .

 

Devant la décomposition Idéologique , le besoin de réassurance identitaire est tellement fort que nombre de gogos vont se laisser attirer comme des mouches dans le piège du maelstrom qui brasse toutes les revendications, toutes les frustrations.

 

Bref un mouvement largement encouragé par Macron qui évidemment veut favoriser les divisions agissantes pour mieux régner seul et sans inter médiation démocratique

0 Réponses à “De la nation au clanisme et aux sectes”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol