Livret A: nouvelle hausse

Livret A: nouvelle hausse

Après les progressions de la collecte en 2020, le livret a connaît encore une embellie en janvier 2021. Le Livret A a enregistré une collecte d’environ 6,32 milliards d’euros pour le premier mois de l’année.

De quoi relancer le débat sur la nécessité ou pas de taxer l’épargne comme le proposent certains experts. Il faut cependant noter que la rémunération du livret A est  pourtant insignifiante. En effet, l’inflation des prix à la consommation sur un an atteint 0,6 % % officiellement. Le problème est à la fois conjoncturel et structurel devant l’avenir à court et long terme .

La crise sanitaire a bien évidemment réduit les  dépenses en particulier de loisirs, des dépenses qui pourront difficilement être reportées à plus tard. (Notons cependant que la hausse de  l’épargne est le fait d’environ 20 % de la population).

En gros, on considère que l’épargne qui figure sur les différents livrets atteints maintenant un chiffre de l’ordre  de 500 milliards et il y aurait autant sur les comptes courants. Des comptes courants qui augmentent chez les épargnants qui ne voient pas l’intérêt de placer leurs fonds disponibles sur des comptes d’épargne peu rémunérés. Il est clair que la taxation de cette épargne envisagée par certains serait sans doute politiquement mal acceptée. Mais on pourrait sans doute assister à une baisse de la rémunération réclamée depuis longtemps par la Banque de France et les banques.

Considéré comme un placement refuge, le Livret A, qui garantit pourtant un taux d’intérêt historiquement faible de 0,5% par an, a connu en 2020 un succès historique, avec une collecte près de deux fois supérieure à la normale, à plus de 26 milliards d’euros, dans le contexte d’incertitudes économiques et sanitaires liées au Covid-19.

De son côté, le Livret de développement durable et solidaire (LDDS) a connu un ralentissement, avec 870 millions d’euros collectés en janvier, contre 1,01 milliard en décembre. C’est cependant plus que les 410 millions de janvier 2020.

Ainsi, la collecte enregistrée par le Livret A et le LDDS réunis s’est montée en janvier à plus de 7 milliards d’euros. Le Livret A finance essentiellement le logement social, tandis que le LDDS est dédié à l’économie sociale et solidaire ainsi qu’aux économies d’énergie dans les logements. À fin janvier, 455,5 milliards d’euros étaient placés au total sur les deux, soit une hausse de près de 10% sur un an.

0 Réponses à “Livret A: nouvelle hausse”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol