Heineken : suppression de 8.000 postes

Heineken : suppression de 8.000 postes

Le brasseur néerlandais Heineken a annoncé mercredi qu’il allait supprimer 8.000 postes dans le monde, lourdement affecté par la pandémie qui a entraîné une perte nette de 204 millions d’euros en 2020. L’an passé le numéro mondial de la bière avait publié un bénéfice net de 2,1 milliards d’euros. «

 

Les ventes ont chuté de 17% à 23 milliards d’euros, affectées par la fermeture des bars et des restaurants dans de nombreux pays, a également indiqué Heineken, en précisant que moins de 30% des points de vente étaient actifs en Europe, en particulier fin janvier. Heineken qui avait prévenu en octobre qu’une restructuration serait nécessaire a annoncé qu’il allait supprimer 8.000 postes partout dans le monde «en fonction des circonstances locales» mais cela touchera également le siège à Amsterdam, a ajouté le communiqué de mercredi.

Fondé au XIXe siècle à Amsterdam, le groupe produit et vend plus de 300 marques de bière et de cidre, dont Heineken, Strongbow et Amstel, et emploie plus de 85.000 personnes dans le monde.

0 Réponses à “Heineken : suppression de 8.000 postes”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol