La délinquance rurale en hausse

La délinquance rurale en hausse

L’insécurité gagne nettement dans les zones rurales et périphériques. À l’inverse des zones urbaines où le très haut niveau d’insécurité a légèrement diminué. En cause sans doute là aussi la perte d’autorité des institutions officielles. À l’école par exemple où les parents viennent contester les enseignants. Dans la rue ou dans les commerces où personnes ne dit plus bonjour depuis longtemps et/ou on s’abstient de toute remarque vis-à-vis des personnages qui troublent l’ordre public. Chez les responsables politiques qui préfèrent enterrer les affaires plutôt que d’avoir à traiter à leur niveau le marais social délinquant. Il y a aussi malheureusement la diminution des effectifs et les fermetures de gendarmerie parfois un jour sur deux. En plus des gendarmeries complètement barricadées par peur d’être attaquées avec seulement un interphone qui permet de communiquer avec des gendarmes à 15 ou20 kilomètres de là. Nombre de délits ne font même plus l’objet d’enquêtes où sont enterrés dans les procédures.

0 Réponses à “La délinquance rurale en hausse”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol