Trump : destitué ou discrédité ?

Trump : destitué ou discrédité ?

 

Le président Trump  après son incitation à envahir le Capitole est menacé de destitution par les démocrates désormais majoritaires au Sénat comme à la chambre des représentants. Compte tenu des délais, il paraît cependant peu vraisemblable que le 25e amendement puisse être sollicité pour obtenir la démission de Trump. Pire peut-être que la destitution sera sans doute son discrédit qui restera inscrit dans l’histoire.

Cette affaire d’invasion du Capitole restera dans les annales d’autant qu’il a fait cinq morts pour rien. Pelosi, leader des démocrates a demandé de rédiger un projet de loi visant à invoquer le 25e amendement de la Constitution américaine, qui permet la révocation d’un président incapable de remplir les fonctions de la fonction.

Trump « a fait quelque chose de si grave – qu’il devrait y avoir des poursuites contre lui », a déclaré Pelosi à « 60 Minutes » de CBS selon un premier extrait de l’interview.

L’intensification des efforts pour évincer Trump de la Maison Blanche a attiré un soutien dispersé des républicains, dont le parti a été brisé par les actions du président. Les démocrates ont pressé le vice-président Mike Pence de considérer le 25e amendement, mais un conseiller de Pence a déclaré qu’il s’opposait à l’idée.

Les chances que Trump soit effectivement destitué avant le 20 janvier, lorsque le président élu Joe Biden sera assermenté, restent longues. Toute mise en accusation à la Chambre déclencherait un procès au Sénat contrôlé par les républicains, qui devrait être suspendu jusqu’au 19 janvier et qui a déjà acquitté Trump une fois auparavant.

Trump a déclaré qu’il ne serait pas à l’inauguration de Biden, mais Pence y assistera, a déclaré samedi un haut responsable de l’administration.

Le chef de la majorité, Mitch McConnell, a envoyé une note à ses collègues sénateurs républicains suggérant qu’un procès ne commencerait pas avant que Trump ne soit démis de ses fonctions, a déclaré une source proche du document. Une condamnation au Sénat nécessite un vote des deux tiers.

Les démocrates prendront le contrôle du Sénat plus tard ce mois-ci, après que la Géorgie ait certifié deux élections au second tour remportées par des challengers démocrates.

Trump me sera sans doute pas destitué mais il y aura de lourdes conséquences pour lui. Sans doute des suites judiciaires pour sanctionner sa responsabilité dans la tentative d’insurrection, aussi le souvenir indélébile d’un président devenu fou pour n’avoir pas accepté sa défaite.

0 Réponses à “Trump : destitué ou discrédité ?”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol