• Accueil
  • > politique
  • > Milliardaire chinois : « une purge » communiste, selon Lenglet

Milliardaire chinois : « une purge » communiste, selon Lenglet

Milliardaire chinois : « une purge » communiste, selon Lenglet

Le milliardaire, Jack Ma, créateur de l’immense société Alibaba fait probablement l’objet d’une purge de la part du régime d’après l’économiste Lenglet.

Jack Ma  critiquait le conservatisme du secteur financier chinois et des organismes chargés de le superviser. Trois jours après, l’introduction en bourse de sa filiale financière, la Fourmi, qui devait être la plus grosse mise sur le marché de tous les temps, était annulée pour d’obscures raisons techniques. C’est paraît-il, Xi Jingping lui-même, le chef de l’État, qui a pris la décision de stopper l’ascension de Jack Ma.
Tout cela intervient alors que les mises en garde se sont succédé, depuis l’automne, pour inciter le secteur privé à travailler sous la tutelle éclairée du parti communiste. C’est l’une de ces campagnes régulières du pouvoir pour calmer l’appétit de lucre des entrepreneurs chinois. On en embastille deux ou trois, et ça calme tout le monde pour un moment. C’est plus efficace qu’une hausse des taux d’intérêt pour refroidir l’économie.
En fait, Pékin est en train de réaliser exactement ce que veut faire la justice américaine avec Amazon et Facebook, mais à la chinoise. On coupe les têtes, c’est l’administration qui tranche directement.

0 Réponses à “Milliardaire chinois : « une purge » communiste, selon Lenglet”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol