Feu d’artifice : Tête arrachée par un mortier

Feu d’artifice : Tête arrachée par un mortier

 «Un jeune homme de 25 ans est décédé à la suite de la manipulation d’un mortier» de feu d’artifice à Boofzheim à l’occasion du réveillon du Jour de l’An, a indiqué la préfecture. Cette dernière avait évoqué dans un premier temps «un arrêt cardiaque». Un homme de 24 ans, qui l’accompagnait, a eu lui «le visage abîmé» et est hospitalisé. «Ils étaient dans la rue en train de manipuler» le mortier quand l’accident s’est produit, a-t-on appris auprès de la gendarmerie. Trois autres personnes ont été blessées à la main dans d’autres communes du Bas-Rhin.

La préfecture du Bas-Rhin, comme celle du Haut-Rhin, avait interdit la vente et l’achat de feux d’artifice pendant tout le mois de décembre. Néanmoins, à minuit, pétards et mortiers ont résonné dans toute l’agglomération de Strasbourg. Des habitants les tiraient de chez eux, le couvre-feu interdisant de sortir depuis 20 heures.

0 Réponses à “Feu d’artifice : Tête arrachée par un mortier”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol