Bitcoin : des records aléatoires

Bitcoin : des records aléatoires

 

Les cryptomonnaies  notamment le bitcoin font l’objet d’une spéculation particulièrement dangereuse. Certes technologiquement la technique du Blockchain  permet d’assurer la gestion des informations – pas seulement financières – de manière rapide et très sécurisée. Pour autant l’avenir des cryptomonnaies n’est pas assurée d’autant que l’objectif est de se substituer aux monnaies classiques des pays ou zones.

 

Des pays qui n’accepteront jamais une remise en cause de leur souveraineté monétaire qui remettrait aussi en cause leur souveraineté dans tous les domaines. Une régulation interviendra nécessairement le moment venu et le bitcoin pourrait s’effondrer aussi vite qu’il a progressé.

 

2020 a été pourtant une année particulièrement faste pour le bitcoin, dont le cours s’est envolé de 295 % depuis janvier ! Cette hausse a débuté en octobre et est liée à l’intérêt grandissant de grands investisseurs institutionnels. Fin octobre, le géant des paiements en ligne Paypal a lancé un service d’achat, vente et paiement en cryptomonnaie. « L’utilisation du bitcoin par des investisseurs traditionnels ne fait que commencer », ont prévenu les analystes de la banque JPMorgan, qui comparent la monnaie numérique et décentralisée à l’or. Toutefois, après la flambée des cours de décembre, certains experts redoutent des prises de bénéfices et donc une baisse des cours.

0 Réponses à “Bitcoin : des records aléatoires”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol