Après brexit : un immense bug logistique

Après brexit : un immense bug logistique

 

Il faut s’attendre à un immense bug logistique à partir du 1er janvier concernant les échanges entre le Royaume-Uni et l’Union européenne. Le prix sera payé d’une part par les transporteurs et les logisticiens, d’autre part par les clients du transport.

En effet avec le rétablissement des frontières, il faudra se soumettre à de très lourdes opérations bureaucratiques douanières. Une charge très lourde, des contrôles qui auront pour conséquence de créer d’immenses bouchons au passage des frontières.

Les clients du transport seront largement victimes car la régularité de la chaîne logistique va être bouleversée. Cela va affecter le mode de production d’autant plus que les livraisons seront non seulement ralenties mais de moins en moins régulière. Des perturbations seront inévitables, selon Sébastien Rivéra, secrétaire général de la Fédération nationale des transports routiers (FNTR) du Pas-de-Calais.

“Si on écoute les autorités françaises et britanniques, on nous parle de frontière intelligente et tout le monde est prêt. Mais ça ne nous empêche pas d’avoir des doutes”, a-t-il déclaré à Reuters.

“Ça va être un véritable casse-tête parce que certaines entreprises seront prêtes mais elles ne le seront pas toutes. Ça va vraiment changer nos habitudes”, a-t-il ajouté.

0 Réponses à “Après brexit : un immense bug logistique”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol