Epargne : record en 2020

Epargne : record en 2020

L’épargne inconnue un niveau record en 2020 en raison de la crise sanitaire. Notons cependant que fin 2019, l’orientation de la consommation et de la croissance était déjà à la baisse. Un phénomène très amplifié par la pandémie.

 

Deux facteurs sont à prendre en compte. D’abord l’inquiétude des consommateurs et des ménages concernant l’environnement économique et social et notamment l’emploi. Ensuite le blocage de la production pendant un temps, aussi la fermeture d’une partie de la distribution. La totalité de l’épargne pourrait atteindre 130 milliards sur les livrets et les comptes courants.

 

Valérie Plagnol, économiste et présidente du Cercle des épargnants déclare : «Les enquêtes montrent une inquiétude réelle sur le chômage», incitant les ménages à se constituer «une épargne de précaution». Explique Valérie Plagnol, économiste et présidente du Cercle des épargnants.

 

Autre facteur  «Dans le contexte anormal de 2020, les ménages ne veulent pas s’engager sur le long terme et privilégient donc des produits liquides. Cette priorité pénalise le premier produit d’épargne français, l’assurance vie», ajoute Philippe Crevel directeur général du Cercle de l’épargne.

À noter cependant que la moitié de l’épargne supplémentaire a été accumulée par les 10% les plus aisés, tandis que les ménages les plus modestes se sont plutôt endettés.

0 Réponses à “Epargne : record en 2020”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol