• Accueil
  • > santé
  • > Covid : le grand laxisme dans les aéroports et les gares

Covid : le grand laxisme dans les aéroports et les gares

Covid : le grand laxisme dans les aéroports et les gares

Force est de constater que les contrôles sont insignifiants dans les aéroports et les gares pour les passagers en provenance de l’étranger. Dans les aéroports, les voyageurs en provenance de l’Union Européenne et de quelques autres pays comme la Suisse ou la Norvège sont exemptés de tout contrôle.

 

Même chose pour la SNCF vis-à-vis des liaisons internationales. De la même façon, les passagers venant de sept pays où la circulation du virus est faible, comme l’Australie, le Japon ou la Nouvelle-Zélande, n’ont ni contrôle, ni test.

 

Le problème c’est que des pays comme le Japon par exemple une très forte hausse des contaminations et que la liste rouge est sans doute obsolète.

 

À l’inverse, l’Italie et l’Espagne exigent par exemple des tests négatifs de moins de 72 heures pour tous les voyageurs, y compris venant de l’Union européenne. Et l’Allemagne impose une quarantaine de dix jours à tous les voyageurs provenant de pays «à risque», dont la France.

0 Réponses à “Covid : le grand laxisme dans les aéroports et les gares”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol