Brexit : La pêche sacrifiée ?

Brexit : La pêche sacrifiée ?

 

 

La pêche faisait partie des derniers ajustements de l’accord commercial convenu entre le Royaume-Uni et l’Union européenne. On sait depuis longtemps que l’Allemagne militait pour un accord à tout prix préservant le marché commun. L’Allemagne a obtenu satisfaction comme le Royaume-Uni concernant l’absence de droits de douane sur les échanges de biens. Restait  le différend sur la pêche qui ne concerne que quelques pays dont la France.

Un accord à l’arrache a été obtenu un peu sur le dos des pêcheurs et encore pour une période transitoire. La France et l’Union économique ont plié. Pour preuve l’Union économique et la France prévoient déjà des plans de soutien financier pour une activité dont l’équilibre était déjà très fragile. L’accord prévoit finalement qu’au terme d’une période de transition de cinq ans et demi, jusqu’en juin 2026, les pêcheurs de l’Union européenne devront chaque année reverser au Royaume-Uni une somme équivalant à 25% de leurs prises dans les eaux britanniques (soit 160 millions d’euros environ).

L’accès aux eaux britanniques devra alors être renégocié annuellement, notamment s’agissant des eaux territoriales, situées entre 6 et 12 miles marins au large des côtes du Royaume-Uni. Mais une décision qui bouleverserait l’équilibre actuel exposerait Londres à des représailles sous forme de droits de douane.

La période de transition est plus longue que les trois ans acceptés initialement par la Grande-Bretagne mais plus courte que les 14 ans réclamés au départ par l’UE, a souligné Boris Johnson. Et la somme versée par les pêcheurs européens à partir de 2026 reviendra à accroître « d’environ deux tiers les prises des pêcheurs britanniques dans les eaux du Royaume-Uni », se félicite Downing Street. Reste à régler la question de son calcul, et notamment des prix retenus pour évaluer la valeur des poissons pêchés.

Le négociateur européen Michel Barnier a estimé que cet accord demanderait « des efforts » aux pêcheurs de l’UE. Mais il a assuré qu’ils seraient « accompagnés » par l’Union européenne.

 

0 Réponses à “Brexit : La pêche sacrifiée ?”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol