Brexit pêche : proposition britannique inacceptable

Brexit pêche : proposition britannique inacceptable

Les négociations pourraient bien être prolongées au-delà du 31 décembre tellement les positions sont encore inconciliables notamment sur la pêche. Le négociateur européen Michel Barnier a considéré que les propositions britanniques étaient inacceptables dans ce domaine. Du côté de Londres, en propose une réduction des prises dans les eaux britanniques par les pêcheurs du continent de 75 %

Des  sources européennes ont indiqué que l’UE était prête à accepter une réduction allant jusqu’à 25% de ses prises dans les eaux britanniques.“Pour les Etats membres, la dernière proposition de la Commission va déjà très loin et peut uniquement être considérée (…) comme définitive”, a dit un haut diplomate européen.

Deux sources diplomatiques ont déclaré à Reuters que l’UE était prête à négocier au-delà du 1er janvier.“Des progrès ont été faits. La plupart des questions sont réglées en principe ou proches de l’être. Cependant, les divergences sur la pêche restent difficiles à combler”, a dit un diplomate européen après le compte-rendu de Michel Barnier.

“L’UE ne fermera pas sa porte au Royaume-Uni et reste prête à négocier au-delà du 1er janvier”, a-t-il ajouté.

0 Réponses à “Brexit pêche : proposition britannique inacceptable”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol