Nouveau Coronavirus : les interrogations

Nouveau Coronavirus : les interrogations

.Plusieurs centaines de variantes du coronavirus ont déjà été identifiées à travers le monde. « On n’est pas en train de basculer vraiment dans autre chose, mais on a une évolution qui était plus ou moins inéluctable », observe le médecin et généticien Axel Kahn, lundi soir sur Europe 1. « Tant que le virus circule à un haut niveau, il y aura des mutations (…) qui vont lui conférer un avantage. »

La souche mutante semblerait rendre le virus plus contagieux de 70%. Pour le moment, cette souche mutante ne semble en effet pas entraîner une maladie plus grave, cependant la « circulation virale facilite l’apparition de mutants qui sont plus infectieux » encore.

Lundi, le régulateur européen des médicaments a déclaré qu’il n’existait « aucune preuve » permettant de dire que le vaccin Pfizer-BioNTech ne protégerait pas contre cette nouvelle souche du coronavirus. Le problème c’est que l’inverse n’ont plus. !

Lundi matin sur Europe 1, le ministre de la Santé Olivier Véran a indiqué qu’il était tout à fait possible que la variante du virus identifiée au Royaume-Uni circule déjà en France.  Cette variante ne figurait pas parmi les 500 souches virales analysées génétiquement ces derniers jours, selon l’Organisation mondiale de la santé. En tout cas, la variante en question a déjà été repérée en dehors du Royaume-Uni, en Italie, au Danemark, aux Pays-Bas et en Australie notamment.

0 Réponses à “Nouveau Coronavirus : les interrogations”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol