Turquie : sanction par les États-Unis

Turquie : sanction par les États-Unis

La Turquie fait le dos rond après les sanctions prises par les États-Unis du fait de l’achat par Ankara du système de défense aérienne russe S–400. La Turquie déclare un peu piteusement : qu’elle aurait préféré » la « voie du dialogue et de la diplomatie, conformément à l’esprit de l’alliance« ,.

«Les mesures prises aujourd’hui signalent clairement que les États-Unis (…) ne toléreront pas de transactions importantes avec les secteurs russes de la défense et du renseignement», a précisé le secrétaire d’État dans un communiqué. Invoquant une loi adoptée en 2017 par le Congrès, quasiment à l’unanimité, pour «contrer les adversaires de l’Amérique à travers les sanctions» (Caatsa), Washington a interdit par ces sanctions l’attribution de tout permis d’exportation d’armes au SSB, l’agence gouvernementale turque en charge des achats d’armes. La décision prévoit aussi des sanctions contre le président du SSB, Ismail Demir, ainsi que d’autres dirigeants de cette agence gouvernementale turque.

0 Réponses à “Turquie : sanction par les États-Unis”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol